Ramadan: jour 16

{9}وَجَعَلْنَا مِنْ بَيْنِ أَيْدِيهِمْ سَدًّا وَمِنْ خَلْفِهِمْ سَدًّا فَأَغْشَيْنَاهُمْ فَهُمْ لَا يُبْصِرُونَ

Et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux, Nous les recouvrirons d’un voile: et voilà qu’ils ne pourront rien voir. « Sourate  Ya-sin, verset 9»

Ces versets racontent un événement qui a eu lieu durant l’immigration du noble messager (paix et salut sur lui) de la Mecque à Médine. Le soir de son départ, un groupe de jeunes s’est promis de le tuer. Ils se sont donnés rendez-vous devant chez lui. Le soir, le prophète (paix et salut sur lui) est sorti et est passé entre leurs rangs sans qu’ils ne s’en rendent compte. Sur la tête de chaque jeune, il déposait du sable. Une poudre sur la tête, une poudre aux yeux de ceux qui refusent de voir la Lumière …

Le pouvoir de Dieu est toujours au-dessus du pouvoir des hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page