Jour 30

0
659

1. Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2. Louange à Dieu, Seigneur de l’univers.

3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4. Maître du Jour de la rétribution.

5. C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons le secours.

6. Guide-nous dans le droit chemin,

7. Le chemin de ceux que Tu as comblé de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. « S1 Prologue (AL Fatiha) V1-7 »

Son nom c’est le prologue, l’ouverture, le cœur du livre, la louange, la guérison, l’invocation, la protectrice. 25 mots et 113 lettres. Une sourate dont la lecture est obligatoire dans chacune des prières. Elle est la plus noble sourate du Coran. C’est une invocation et la meilleure des invocations, c’est un dialogue entre l’être et son créateur, une supplication.

Au nom de Dieu (Bismillah)

Une formule que les musulmans prononcent au début de chaque acte d’adoration. Elle signifie que c’est au nom de Dieu que je compte accomplir mon acte, que c’est avec l’aide de Dieu que je vais faire ce que j’ai envie de faire et que c’est à Dieu que je dédie ce que je suis entrain de faire.

Louange a Dieu Seigneur de l’univers

Ceci est une invocation qui remet l’être humain à sa place de créature qui chante les louanges de son Seigneur de l’avoir fait sortir du néant vers l’existence. C’est une formule qui porte en elle le sens profond de la remise totale de notre existence entre les mains de Dieu. Louange à Dieu dans la joie, louange à Dieu dans la peine, dans la quiétude, dans la maladie, dans le bonheur, mais aussi dans le malheur. Louange à Dieu qui nous a donné la santé, la nourriture, … la vie.
Cette formule « louange à Dieu » dite avec cœur, avec amour et avec certitude apporte la paix à l’âme et l’apaisement au cœur. « Si vous me louez, je vous donnerais encore plus »
Et enfin, pour ceux qui ont la foi, louange à Dieu pour la souffrance, pour la maladie et pour les épreuves.
Ce verset est une louange de Dieu vis-à-vis de lui-même, nul créature n’a le pouvoir de le louer comme il se doit à Sa grandeur, n’est ce pas Lui qui a crée les cieux, la terre et tout ce qui y vit.

Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Louange à Dieu car Il est miséricordieux, et sa miséricorde n’a pas de limite. N’est ce pas lui qui accepte qu’on revienne à Lui après avoir péché, n’est ce pas Lui qui exauce nos invocations quand on l’invoque, n’est ce pas encore Lui qui laisse la vie à des personnes qui Le défient par leurs désobéissances, leurs injustices et leurs perversions, peut-être finiront-ils par retrouver la raison et le chemin de la foi ?

Maître du Jour de la rétribution

Le jour de la rétribution, le jour de la résurrection, le jour du jugement dernier. Le jour où toutes les créatures seront jugées pour leurs actes. Avec deux destinées, le Paradis ou l’Enfer. Le maître absolu de ce jour là n’est autre que Dieu.
Cette affaire de la vie dernière est centrale dans la vie de tout croyant car c’est ce qui donne sens à l’existence. Tous nos actes au quotidien ne sont au fait qu’une préparation à cette rencontre ultime avec notre Seigneur.

C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons le secours

C’est une attestation de l’unicité de Dieu et qu’Il est le seul digne d’être prié et adoré. C’est le but de notre création. Notre adoration est un bienfait pour nous même, elle n’apporte rien à Dieu qui n’a nul besoin de nous. C’est à Lui que nous nous adressons pour implorer l’aide et le secours. L’acte d’adoration dont il est ici question n’est pas confinée dans un lieu de prière mais il le dépasse, notre adoration doit se manifester dans la vie de tous les jours par un comportement des plus exemplaires, un caractère noble, une dénonciation des injustices, une aide aux plus démunis. On ne peut pas adorer Dieu si on n’est pas au service des ses créatures.
Adorer Dieu, c’est se soumettre à sa volonté, non sous la contrainte, mais avec amour. Dés lors que nous avons compris cela, nous ne pouvons légitimement demander l’aide à un être humain qui étant lui-même une créature, ne peut l’octroyer.
Si Dieu est l’unique détenteur des pouvoirs, c’est vers Lui et exclusivement vers Lui que l’on doit se retourner pour demander l’aide.

Guide-nous dans le droit chemin

Après avoir attesté de ta soumission à Dieu, que c’est Lui que tu adores et que c’est lui dont tu implores l’aide, tu peux donc demander à Dieu de guider tes pas sur cette terre pour que tu prennes le bon chemin. Le chemin de la droiture, le droit chemin. La route la plus courte, c’est la plus droite, la voie qui te mènera à ton objectif final, celui de la félicité et du Paradis.

Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs

Qui sont ces gens que Dieu a comblé de ces faveurs? Ce sont les prophètes et les messagers, les pieux, les gens véridiques, et toutes celles et ceux qui ont souffert pour faire parvenir la vérité à l’humanité.
Ce que tu demandes à Dieu, c’est d’emboîter le pas à ces gens là et suivre la voie qu’ils ont empruntée. Et quand Dieu nous informe qu’il a comblé quelqu’un de ses bienfaits, il est difficile pour nous d’imaginer ce dont il l’a gratifié, mais une chose est certaine, cette personne aura atteint la félicité tant convoitée.

Non pas de ceux qui ont encouru Ta colère

Bien entendu, le chemin que nous voulons prendre n’est pas celui de ceux qui se sont attachés à cette vie ici-bas comme s’ils devaient s’y éterniser, ceux-là même qui ont, pour garder leurs pouvoirs et leurs emprises sur les choses de la vie, qui ont semé la corruption, l’injustice et la terreur sur terre. Ceux là, nous demandons à Dieu de ne pas nous mettre, ni sur leurs voies ni sur leurs chemins.

Ni des égarés

Les égarés, ceux qui n’ont pas voulu suivre les prescriptions de Dieu et les indications pour suivre la bonne voie, et ont fini par s’égarer du droit chemin qui mène à Dieu et se sont par conséquent retrouvés égarés.

La Fatiha est une invocation, une supplication. C’est un dialogue dans l’intimité de la prière, un moment de recueillement entre la créature et le Créateur, elle est le début et elle est aussi la fin.

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.