Jour 25

0
967

Ceux d’entre vous qui répudient leurs femme, en déclarant qu’elles sont pour eux comme le dos de leur mères… alors qu’elles ne sont nullement leur mères, car ils n’ont pour mères que celles qui les ont enfantés. Ils prononcent certes une parole blâmable et mensongère. Dieu cependant est Indulgent et Pardonneur.

Ceux qui comparent leurs femmes au dos de leurs mères, puis reviennent sur ce qu’ils ont dit, doivent affranchir un esclave avant d’avoir aucun contact [conjugal] avec leur femme. C’est ce dont on vous exhorte. Et Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Mais celui qui n’en trouve pas doit jeûner alors deux mois consécutifs avant d’avoir aucun contact [conjugal] avec sa femme. Mais s’il ne peut le faire non plus, alors qu’il nourrisse soixante pauvres. Cela, pour que vous croyiez en Dieu et en Son messager. Voilà les limites imposées par Dieu «S58 La discussion V1-4 »

Ces verstes interdisent donc de comparer la femme à la mère et vice versa, chacune à son rôle et sa place. Pour extirper définitivement cette mauvaise tradition, Dieu met alors en garde toute personne qui ne se soumettrait pas au nouveau décret de l’obligation d’affranchir un esclave, et s’il n’en trouve pas de jeûner deux mois consécutifs et s’il ne peut pas de nourrir soixante pauvres et ce avant d’avoir le moindre rapport intime avec sa femme. Nous remarquons qu’après avoir cité les esclaves, le coran propose au cas où il y en a plus de jeûner, signe prémonitoire que l’islam est venu pour faire disparaître l’esclavage.

Cette mise ne garde sévère était nécessaire pour faire changer les mentalités de l’époque.

Cette histoire nous rappelle combien Dieu est proche de nous et combien Il est à notre écoute. C’est une invitation à faire appel à Lui à tout moment et à chaque instant de notre vie aussi bien dans la peine et l’adversité que dans la joie et l’aisance avec un certitude : Il ne nous laissera jamais tomber.

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.