All for Joomla All for Webmasters
mercredi 17 octobre 2018

Le Père, ce héros : Aimer la mère de ses enfants

Les premières années de vie d’un individu sont importantes pour son accomplissement. Déterminantes, en majorité, pour l’adulte qu’il deviendra. « L’enfant est le père de...

Oui, mais…

Dans la communication interpersonnelle, et notamment avec les enfants, il est nécessaire de faire attention aux mots employés pour transmettre correctement un message, mais...

Mal de mère

Être mère est un vrai bonheur mais aussi une bataille quotidienne, avec parfois des trêves, des drapeaux blancs, de la paix de temps en...

A chacun son droit : le temps des enfants

Nous connaissons que trop bien le fast food, cette façon de manger vite et mal, aujourd’hui on peut aisément parler de fast Life, on...

L’instruction alternative, remède à une école en crise ?

Les politiques menées depuis près de quarante ans pour réformer l’Éducation Nationale n’ont pas empêché la France de plonger année après année dans les...

Comment responsabiliser son enfant ?

« C’est pas moi, c’est lui ! » Combien de fois avons-nous entendu ces propos de la bouche de nos enfants après une bêtise dans notre dos ? Une expression-réflexe qui en dit beaucoup sur la façon de se défiler, de fuir sa responsabilité. Cette attitude est malsaine, l’enfant est amené à mentir pour se dédouaner. Pourquoi ? Parce qu’il a peur tout simplement. Peur de la punition, des reproches, de provoquer la colère etc. Nous savons que la punition est contre-productive. Elle n’est pas pédagogique, elle n’apprend rien à l’enfant sinon : la peur, le mensonge, la rébellion, la frustration, le sentiment de vengeance et j’en passe.

Nos enfants et les assises de la foi

Nombreux sont les moments d’échanges que l’on partage avec nos enfants.

Qu’ils soient nos propres petits bouts ou juste les enfants qui nous entourent, les moments de partages avec eux sont d’une valeur inestimable.

Laisser les enfants… être des enfants

Ces dernières années ou depuis peut-être plus longtemps encore, un phénomène a pris de l’ampleur : occuper les enfants. Je remarque autour de moi, de nombreux parents qui redoublent d’efforts pour trouver des activités à leurs enfants. Ce phénomène s’est même étendu aux petits enfants et ce de plus en plus tôt.

Comment rendre son bébé heureux ?

Le bébé ayant passé neuf mois dans le ventre sécurisant de sa mère, avec en fond sonore, une voix et des battements de cœur rassurants, subit un grand traumatisme lors de sa venue au monde. Il va soudainement connaître le froid, la faim, les douleurs des coliques, celles des poussées dentaires et autres désagréments.

Être parent : un défi au quotidien

Être parent, un vrai bonheur, mais au quotidien c’est loin d’être une promenade de santé.

Le bonheur de tenir ce petit être innocent dans nos bras est sans commune mesure. Un bébé est attachant, nous apprenons beaucoup lorsque nous avons des enfants. Ils dépendent totalement de leurs parents, ceux-ci ont donc intérêt à s’intéresser à leurs besoins primaires mais aussi en grandissant, à tout ce qui les touche de près ou de loin.  On ressent cette joie de tenir ces petits êtres dans nos bras mais aussi une immense responsabilité qui pèse sur nos épaules, cette responsabilité nous allons la porter jusqu’à la fin de nos jours et même après, car c’est un héritage que nous leur léguons, cet héritage qui s’appelle l’éducation. Car notre prophète, paix et salut sur lui, a dit : « un parent ne lègue rien de mieux à son enfant qu’une bonne éducation »(1)

Free WordPress Themes, Free Android Games