Un jour, un verset

0
552

Nous allons bientôt vivre, et ceci un mois durant, des moments exceptionnels emplis d’adoration à travers le jeûne et l’abstinence. Un mois durant lequel il est demandé à chacun d’entre nous de faire abstraction du monde matériel pour s’élever vers le monde divin.

Le jeûne est dès lors le moyen d’aider ce corps enchainé à la vie ici-bas à se libérer de ses carcans pour vivre une expérience spirituelle exceptionnelle.

 

Ramadan est donc un appel à ce qu’il y a de plus profond en chacun d’entre nous : nos âmes. Un appel émanant de Dieu, qui nous rappelle notre témoignage d’antan : Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » Ils répondirent : « Mais si, nous en témoignons… » – afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : « Vraiment, nous n’y avons pas fait attention » (S7 Al Araf, V172)

Ce lien intime entre nous et Dieu, nous le retrouvons à chaque fois que nous ouvrons Son livre : Le Coran.

Il y a plusieurs manières d’entretenir notre lien avec le Coran : la lecture, l’écoute, l’exégèse, etc. Nous avons choisi durant ce mois de vivre avec vous une autre expérience avec le Coran, celle de la méditation. Il sera question de souligner certains passages du Coran afin d’attirer notre attention sur les trésors intarissables contenus dans ce livre. Nous espérons par ce biais donner envie à tout un chacun d’approfondir sa connaissance du Coran et par la même donner vie à ce lien intime qui nous lie à Dieu.

Guettez donc l’arrivée de cette nouvelle rubrique et rendez-vous chaque matin sur votre site, n’hésitez pas à y laisser vos remarques et vos propres impressions. D’ici là gardez un œil sur la lune !

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.