Ramadan 1432H: jour 4

0
866

{20} وَتَفَقَّدَ الطَّيْرَ فَقَالَ مَا لِيَ لَا أَرَى الْهُدْهُدَ أَمْ كَانَ مِنَ الْغَائِبِينَ {21} لَأُعَذِّبَنَّهُ عَذَابًا شَدِيدًا أَوْ لَأَذْبَحَنَّهُ أَوْ لَيَأْتِيَنِّي بِسُلْطَانٍ مُبِينٍ {22} فَمَكَثَ غَيْرَ بَعِيدٍ فَقَالَ أَحَطتُ بِمَا لَمْ تُحِطْ بِهِ وَجِئْتُكَ مِنْ سَبَإٍ بِنَبَإٍ يَقِينٍ {23} إِنِّي وَجَدْتُ امْرَأَةً تَمْلِكُهُمْ وَأُوتِيَتْ مِنْ كُلِّ شَيْءٍ وَلَهَا عَرْشٌ عَظِيمٌ {24} وَجَدْتُهَا وَقَوْمَهَا يَسْجُدُونَ لِلشَّمْسِ مِنْ دُونِ اللَّهِ وَزَيَّنَ لَهُمُ الشَّيْطَانُ أَعْمَالَهُمْ فَصَدَّهُمْ عَنِ السَّبِيلِ فَهُمْ لَا يَهْتَدُونَ {25} أَلَّا يَسْجُدُوا لِلَّهِ الَّذِي يُخْرِجُ الْخَبْءَ فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَيَعْلَمُ مَا تُخْفُونَ وَمَا تُعْلِنُونَ {26} اللَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ رَبُّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ {27} قَالَ سَنَنْظُرُ أَصَدَقْتَ أَمْ كُنْتَ مِنَ الْكَاذِبِينَ

Puis il passa en revue les oiseaux et dit : « Pourquoi ne vois-je pas la huppe ? est-elle parmi les absents ? Je la châtierai sévèrement ! ou je l’égorgerai ! ou bien elle m’apportera un argument explicite ».
Mais elle n’était restée (absente) que peu de temps et dit : « J’ai appris ce que tu n’as point appris; et je te rapporte de Sabaa » une nouvelle sûre : J’ai trouvé qu’une femme est leur reine, que de toute chose elle a été comblée et qu’elle a un trône magnifique.
Je l’ai trouvée, elle et son peuple, se prosternant devant le soleil au lieu de Dieu. Le Diable leur a embelli leurs actions, et les a détournés du droit chemin, et ils ne sont pas bien guidés. Que ne se prosternent-ils devant Dieu qui fait sortir ce qui est caché dans les cieux et la terre, et qui sait ce que vous cachez et aussi ce que vous divulguez ?
Dieu ! Point de divinité à part Lui, le Seigneur du Trône Immense.
Alors, Salomon dit : « Nous allons voir si tu as dis la vérité ou si tu as menti. « S27 An-Naml ( Les fourmis ) V20- V27»

Décidément, il y a dans le monde animal bien des choses à apprendre pour ceux qui sont doués d’intelligence. Après la fourmi sage, voici la Huppe révoltée. Mais avant de s’intéresser à son histoire, nous avons dans ces versets de très belles leçons de management et de gestion d’une équipe. Le Prophète Salomon passe en revue son armée et l’absence d’un de ses soldats, la huppe (qui peut nous paraitre bien petit et peut-être insignifiant) n’échappe pas à sa vigilance. Il signale tout de suite qu’il s’est rendu compte de son absence et dit haut et fort ce que ce soldat risque pour avoir déserté son poste : un lourd châtiment, il laisse toutefois la porte ouverte à l’excuse si elle est valable. A son retour, la Huppe s’adressa avec force à son chef. Il n’y a pas dans ses paroles de l’insoumission ou du non respect, mais de la conviction et un rappel. La conviction de celui qui détient la science, effectivement, cette nouvelle avait échappée à Salomon. Un rappel car dans les paroles de la Huppe, il y a un message sous-jacent à Salomon : Ne te fie pas à toute ta puissance et toute tes armées de djinns, d’hommes et d’oiseaux, car un être petit et insignifiant comme moi peut t’apporter une nouvelle qui va changer le cours de l’histoire de tout un peuple qui se trouvait à peine à un vole d’oiseau : seul Dieu détient la science et la puissance, ne l’oublies pas. ( à suivre)

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.