All for Joomla All for Webmasters
jeudi 21 juin 2018

« Les filles voilées [re]parlent » d’elles (partie 2)

Cet article est tiré d’une fiche de lecture rédigée pour la tenue d’un thé débat sur le livre « les filles voilées parlent » en présence d’un des auteurs Ismahane Chouder. Cette action s’inscrit dans une campagne d’actions pour la lecture initiée par la bibliothèque (islamique) Echanges à Strasbourg.

« Les filles voilées [re]parlent » d’elles

Cet article est tiré d’une fiche de lecture rédigée pour la tenue d’un thé débat sur le livre « les filles voilées parlent » en présence d’un des auteurs Ismahane Chouder. Cette action s’inscrit dans une campagne d’actions sur la lecture initiée par la bibliothèque (islamique) Echanges à Strasbourg.

Pourquoi vouloir la tête de « Pascal Boniface » ? (2/2)

Dans la première partie de l’article, nous avions modestement exposé une réalité des agissements des politiques face au conflit israélo-palestinien. L’analyse s’est focalisée sur le parti socialiste, car Pascal Boniface est issu de cette tendance politique et aussi parce que ce parti est l’exemple même de cette hypocrisie d’une certaine justice du « deux poids deux mesures ».

Pourquoi vouloir la tête de « Pascal Boniface » ? (1/2)

Depuis la sortie de son livre intitulé « Les intellectuels faussaires, le triomphe médiatique des experts en mensonge » (1), Pascal Boniface en est déjà à une seconde édition pour ce livre. Et c’est un exploit lorsque l’on sait la montagne de blocages apparus afin qu’il ne soit pas présent dans les librairies.

Français et musulman : Pour en finir avec les idées reçues

Un musulman moderne vivant en France a de quoi être agacé, tant sa religion est traitée avec des a priori, favorables ou défavorables. Etre aimé à tort est aussi désagréable que d’être rejeté par ignorance. Dans ce livre qui s’adresse à tous ceux qui veulent comprendre le monde dans lequel ils vivent, Jamel Khermimoun aborde sans interdit les sujets qui fâchent.

Gaza assiégée : Un chirurgien témoigne

Chroniques de Gaza 2001-2011, est un de ces ouvrages bouleversants dont la lecture vous laisse changé. Dans une succession de très courts chapitres, son auteur, le chirurgien français Christophe Oberlin, nous fait découvrir par petites touches, dans une langue simple et sobre, l’émouvante humanité d’un peuple et le courage avec lequel il affronte le siège cruel qui lui est imposé par l’occupant avec la lâche complicité de la “communauté internationale” et de nos principaux médias d’ “information”. Pas de pathos, mais une succession d’épisodes et d’expériences, au contact de gens frappés par la violence, dévoilent la terrible réalité quotidienne. Christophe Oberlin répond ici aux questions de Silvia Cattori.

Loi du 15 mars 2004 : 5 années de déni de parole.

La force de ces témoignages, c’est qu’ils rendent tangibles cette réalité concrète qui a été complètement occultée par les débats houleux sur « l’Islam », « la laïcité » ou « les valeurs de la République » : le poids des préjugés, l’angoisse et la violence qu’ils génèrent au quotidien.

Nadia Yassine lors d'une conférence organisée par PSM-Rhône-Alpes en octobre 2003 à Chambéry

Toutes voiles dehors : un voyage vers le Sens

Le titre, aux emprunts métaphoriques du voyage, conjugue à la fois ce désir de cheminer vers le grand large de l’esprit et celui de lever les voiles de la bassesse de l’ignorance.

Tariq Ramadan

Histoire de la pensée réformiste pendant les trois derniers siècles

On peut aussi définir le renouveau islamique comme étant : « l’appel à dépasser les lectures et les interprétations étroites pour retrouver une lecture vivante et revivifiée du Coran et de la Sunna. » Autrement, « ré-ouvrir les portes de l’Ijtihad qui permet de retrouver la vivacité qui fut celle des premiers musulmans. »

Free WordPress Themes, Free Android Games