La Sociabilité, une source de foi

Selon les définitions conventionnelles, être sociable signifie être capable d’évoluer au sein d’un ensemble d’individus qui coopèrent et partagent une culture, des normes et des comportements. Lorsque cet ensemble d’individus nous ressemble, il est relativement aisé de s’y engager et de s’y faire accepter. En revanche, il est plus compliqué d’évoluer avec des individus ne partageant pas notre culture et nos normes, ayant des intérêts différents des nôtres, voire n’ayant pas la volonté de coopérer. C’est pourtant là que la sociabilité prend tout son sens.

Comme le montrent l’exemple du Prophète de l’Islam, paix et bénédictions sur lui, et les Paroles de Dieu, être sociable va au-delà de la seule capacité à évoluer avec les autres. C’est aussi être capable d’entretenir des relations avec des individus différents, ne partageant pas forcément notre vision du monde. Dieu dit: « Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez »(1). Pour Dieu, les différences sont un prétexte à l’interaction et à plus de sociabilité. Une fois partagées et acceptées, elles sont source d’enrichissement. Créer du lien avec des non-musulmans, d’autres communautés religieuses, des collègues de travail ou encore des musulmans appartenant à d’autres groupes sont autant d’opportunités à saisir pour celles et ceux qui souhaitent apprendre, s’enrichir, élargir leur horizon et leur compréhension du monde.

Être sociable c’est aussi aimer sincèrement la compagnie des autres en entretenant des relations fraternelles et désintéressées. Selon Aicha, que Dieu l’agrée, le Prophète, paix et bénédictions sur lui, avait pour réponse spontanée à tout appel d’un de ses proches « Me voici vers toi ! », sans même savoir ce qu’on attendait de lui. Dans une société matérialiste marquée par la compétition entre les individus, il peut sembler hasardeux d’aimer fréquenter les gens pour ce qu’ils sont, sans rien attendre en retour. Mais c’est aussi un moyen de se démarquer et d’honorer le modèle prophétique.  

Enfin, être sociable implique d’être soi-même une bonne compagnie pour les autres. Pour cela, rien de tel qu’un comportement exemplaire, un coeur lumineux et la bonne humeur. Dieu dit dans le Coran : « Par une miséricorde de Dieu, tu as été affable avec eux, et si tu avais été rude, dur de cœur, ils se seraient dissipés autour de toi. Pardonne-leur donc, demande pardon pour eux et consulte-les dans la décision… ». Finalement, être sociable est en quelque sorte le premier pas qui mène vers l’Appel à Dieu.

(1) Coran : s49-v13

(2) Coran : s3-v159

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page