Une rentrée bien particulière

Alors que le sable chaud, le soleil brûlant et les journées de vacances estivales commencent tout doucement à nous quitter, c’est une rentrée bien particulière que petits et grands commencent à voir pointer à l’horizon.

Pour la seconde année, c’est sous le signe des protocoles bien particuliers que la rentrée scolaire aura lieu. Alors qu’il ne reste que quelques jours avant la date officielle de la rentrée des classes, le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel

Banquer a annoncé toute une série de restrictions que nous devrons respecter. Un protocole que vous pouvez découvrir via le lien suivant : https://www.education.gouv.fr/annee-scolaire-2021-2022-protocole-sanitaire-et-mesures-de-fonctionnement-324257

Parmi les choses qui ne changent pas pour cette nouvelle année scolaire : le port du masque. Nous étions nombreux à espérer que le port du masque ne serait plus d’actualité pour cette rentrée mais nous devrons encore patienter un peu avant de revoir les sourires des élèves, des parents, des professeurs et de tout le personnel qui travaille dans les établissements scolaires… N’oublions pas toutefois que si le port du masque ne permet pas de voir clairement les sourires, ils se dessinent et se devinent à travers nos yeux et nos expressions. N’oublions donc pas de sourire et de continuer à garder espoir en un avenir meilleur.

Accompagner nos enfants et transmettre le goût des études

Nous ne le dirons jamais assez, être parent est un travail à temps plein, qui nécessite de la patience, des remises en question, une adaptation et beaucoup d’amour. La réussite scolaire de nos enfants est un objectif noble que nombreux parents ont à cœur de réussir. S’il n’était pas évident avant l’apparition du coronavirus d’accompagner nos enfants, il faut dire que depuis bientôt deux ans, continuer à leur donner le goût des études, la passion et le plaisir d’aller en classe, d’apprendre et de découvrir le monde à travers différentes matières, n’est pas chose aisée.

Les confinements, cours à distance, port du masque en classe, distanciation physique dans les couloirs, à la cantine ou dans la cour de récréation, ont rendu la vie des élèves et étudiants, très complexe. Il faut ici saluer leur courage, leur facilité d’adaptation et leur grande coopération. Si les parents ne déméritent pas, les élèves quant à eux méritent aussi bien des honneurs !

Si cette période n’est évidente pour personne, sachons garder espoir en un avenir meilleur, continuons à donner à nos enfants le goût de l’effort, du travail bien fait, du dépassement de soi, de l’apprentissage, de la découverte, de la culture, de la lecture… Pour cela, éloignons-nous des sources d’angoisses, de stress et de découragements. Sachons éteindre nos télés, rallumer nos neurones et raviver nos cœurs d’humanité, de prières et de solidarité… Sans aucun doute, demain sera meilleur ! Soyons optimistes et surtout soyons contagieux de sérénité et de paix.

Valoriser, encourager, s’adapter

Travailler depuis deux ans auprès de collégiens tout comme accompagner mes propres enfants depuis plusieurs années maintenant, m’ont appris que la vie des élèves n’est pas toujours facile. Si la réussite de nos enfants nous tient à cœur, celle-ci ne doit jamais se faire dans la force, la violence, la dévalorisation ou la comparaison.

Il faudra bien au contraire valoriser, encourager et féliciter même les tous petits résultats, les plus petites réussites, les plus infimes efforts ! Puis, ne jamais oublier de nous adapter, de nous réinventer et d’accompagner chacun de nos enfants de façons différentes !

Tous les élèves n’ont pas le même rythme, la même façon d’apprendre, les mêmes capacités et facilités. Ne comparez pas les élèves entre eux, ne comparez pas vos enfants entre eux. Chacun d’entre eux est unique et beau, chacun d’entre eux a ses forces et ses faiblesses, ses compétences et ses difficultés mais sans aucun doute chacun fait de son mieux. L’amour qu’on leur porte, le regard de fierté et de satisfaction qu’ils peuvent lire dans nos yeux ont le pouvoir de les élever et les faire briller, les aider à grandir sereinement et à se dépasser…

Qu’importent les notes si les efforts sont fournis ? Qu’importe un petit accident de parcours si le comportement de respect envers les adultes et les camarades est là ? Qu’importe si les autres ont eu de meilleures notes si votre enfant a fait ce qu’il pouvait ? C’est tout ce qui devrait nous importer !

Offrir à nos enfants cette oreille attentive, cette sécurité émotionnelle, ces bras accueillants et pleins d’amour ne pourra que leur permettre de vivre épanouis et heureux durant leur scolarité et leur donnera certainement la joie de se rendre en classe.

S’investir dans les écoles

La réussite scolaire de nos enfants passe également, par un investissement des parents dans leurs établissements. Une présence aux réunions, un suivi des cahiers de correspondance, une rencontre avec les professeurs.

Il ne faut jamais hésiter à nous rendre auprès des professeurs, à leurs envoyer des mails, noter un petit mot pour savoir comment notre enfant évolue en classe et comment les cours se passent au quotidien.

L’accompagnement de nos enfants dans leur scolarité passe par ce travail d’équipe que nous entretenons avec notre enfant, son professeur et nous.

Et la rentrée des adultes alors, on en parle ?

Les élèves et étudiants seraient-ils donc les seuls à avoir leur rentrée ? S’arrête-t-on vraiment un jour d’apprendre et de se former ?

Qu’importe en réalité l’âge que nous avons, la date à laquelle nous avons quitté les bancs de l’école, l’être humain ne cesse jamais d’évoluer, d’apprendre, de s’enrichir et de se former.

Il est important d’avoir un projet, un objectif, une motivation. Que ce soit l’apprentissage d’une nouvelle langue, une remise à niveau, une formation, la découverte d’une science, la lecture, les sorties culturelles, la découverte d’un art…. Il y a mille et une façons de se cultiver ! Sans oublier que cela permet de rencontrer du monde, d’élargir notre cercle de connaissance et d’avoir de bons sujets de discussions intéressants et enrichissants (avec évidemment pour cette année encore le respect des protocoles mis en place dans les différents endroits où nous irons).

N’oublions pas également que si nous mettons un point d’honneur à continuer à nourrir notre cerveau, il ne faut pas négliger notre corps est se (re)mettre au sport. Il est important de se dégager du temps pour entretenir notre corps et il n’y a pas de doute que ces moments de dépassement et d’efforts, nous permettront de nous vider l’esprit pour faire face aux grands chamboulements que nous vivons depuis plusieurs mois maintenant.

Lire aussi :

Que ta rentrée soit réussie !

Fini les vacances, c’est la rentrée !

Bien préparer la rentrée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page