Préparer ses vacances estivales

Les beaux jours sont de retour depuis quelques semaines maintenant et la fin de l’année scolaire arrive à grands pas, il est maintenant temps de prévoir les vacances d’été.

Un moment dans l’année pour reprendre des forces, des couleurs et de l’énergie après une année riche et bien remplie entre responsabilités familiales, associatives et professionnelles. 

Comme tout acte que nous faisons, comme tout projet que nous entamons, préparer nos vacances devrait se faire avec une vision, des intentions, une planification.

Voyons ensemble quelques pistes à explorer pour que les vacances estivales soient une réussite.

Tous les étés, des centaines de Français prennent la route pour changer d’air, se détendre, se ressourcer, se retrouver en famille ; en mode touristes/explorateurs, en mode visite à la famille dans le pays d’origine, en couple ou en famille plus ou moins élargie, les vacances d’été sont attendues avec impatience par un grand nombre d’entre nous.

Mais que signifie aller en vacances lorsque l’on porte la foi ? Que représentent les vacances lorsque l’on est croyant ? Quelle place à la détente et le voyage dans la vie du musulman ?

Intentions renouvelées 

Avant tout, il est essentiel de réfléchir, renouveler et penser nos intentions. 

Omar Ibn AI-Khattab, que Dieu l’agrée a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu, dire : « Les actions ne valent que par les intentions qui les motivent et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire… » (1)

Même dans les actes du quotidien, dans les moments de plaisir et de détente, le croyant installe une bonne intention, espérant ainsi de Dieu une récompense, une bénédiction et une protection divine.

Les intentions sont de l’ordre de l’intime et du divin, elles sont propres à chacun et peuvent varier d’une personne à une autre. Elles sont essentielles et importantes. Il ne faut pas hésiter à les sublimer, les faire grandes, nobles et honorables.

Les intentions qui accompagnent nos vacances peuvent être larges. Dirigées vers Dieu, elles donnent à nos voyages une saveur bien particulière. 

Elles peuvent être de tout ordre et concerner la relation à Dieu et la relation aux autres :

  • Préserver les liens de parenté avec nos familles
  • Se ressourcer pour avoir l’énergie pour adorer Son créateur 
  • Découvrir de nouveaux paysages et s’émerveiller devant la création divine
  • Prendre du temps pour se retrouver en couple et renforcer l’amour entre époux pour satisfaire Dieu 
  • Offrir à ses enfants de beaux souvenirs et en profiter pour renforcer les liens…

Et il existe certainement encore de nombreuses intentions que nous pourrions énumérer concernant le voyage et les vacances en général. 

 Dialogue et discussion

Réussir ses vacances en famille implique que tous les membres de la famille s’approprient ce moment. Échanger ensemble en réunion de famille sur les envies, besoins et désirs de chacun renforce la relation et prépare chacun à se projeter. 

Les enfants se sentent considérés, responsabilisés, pris en compte. Le sentiment d’amour et d’appartenance à leur famille grandit et les liens se voient renforcés et soudés. 

Il est évident que toutes les destinations de nos enfants (destinations parfois bien trop coûteuses pour notre budget, et parfois saugrenues aussi… Non, non ! Nous ne pouvons pas partir en vacances sur la lune chéri, chasser des dragons ou passer un mois dans un château de princesse ? Malheureusement pas possible non plus…)  ne pourront pas être retenues et que la décision finale revient aux parents. 

Néanmoins, prendre en compte leur parole, leur désir et envie est une bonne chose à faire pour leur épanouissement et pour leur estime d’eux-mêmes. 

Quant au couple, il est important que chacun puisse prendre part à la décision concernant le lieu de vacances, le budget, les activités sur place… être acteur de ses vacances commence par être porteur de la réflexion et de la projection. 

 Retour aux sources 

Chaque fois qu’il est possible d’aller rendre visites à ses proches dans le pays d’origine quel qu’il soit, il semble important de le faire. Le temps passe et beaucoup de membres de nos familles ont déjà rejoint l’autre monde. Passer du temps avec eux avant que la vie d’ici-bas ne nous sépare est un devoir pour le croyant. De nombreux versets et hadiths rappellent l’importance des liens de parenté : […] Craignez Allah, au nom de qui vous vous implorez les uns les autres et respectez les liens de sang qui vous unissent. Allah observe vos faits et gestes. » (2)

De même, nos enfants ne connaissent pas toujours la culture et les coutumes qui font partie de leur héritage. Retourner aux sources leur permet de savoir qui ils sont, d’où ils viennent et quelle est leur histoire. 

Ces doubles voire parfois triples cultures sont une richesse pour nos enfants. Il nous faut les leur enseigner et également leur apprendre à en être fiers. Les pousser à développer toutes les facettes culturelles, linguistiques, historiques, culinaires, politiques, sociales… des pays où ils vivent et d’où viennent leurs parents et/ou grands-parents est une bonne chose à encourager. 

Si les vacances se font au pays d’origine, il est essentiel de diviser le temps entre les deux familles du couple mais également de se trouver des moments pour se retrouver à deux. Ainsi que des temps exclusifs avec les enfants pour des instants de douceur et de dépaysement sans avoir la famille élargie autour. 

 Prendre du temps de qualité 

L’année est parfois rude et fatigante. La course effrénée de nos quotidiens ne permet pas toujours d’avoir du temps pour soi et pour les siens. 

Les vacances estivales sont le moment de ranger les montres (sauf pour les heures de prières qui elles, ne font jamais leurs valises) et d’en profiter pour créer des espaces de rencontres et des instants pour être ensemble. Vraiment ensemble, sans être pollués par les téléphones, les réseaux sociaux et écrans en tout genre.

Suspendre le temps et s’évader sont choses possibles lorsque l’on prépare le terrain, que l’on installe un cadre propice et que l’on se donne les moyens pour le faire. Les moments de qualité ne sont pas une question de quantité mais bien de disposition du cœur, du corps et d’esprit… 

Réaliser nos projets et nous ouvrir à de nouvelles opportunités 

Nous n’avons pas toujours durant l’année l’occasion de commencer ou même de finir des projets qui nous tiennent à cœur. Nous sommes parfois « enfermés » dans une zone de confort qu’il est difficile de quitter.

Les vacances estivales ne sont-elles pas le moment de se défaire de certaines habitudes ? De peaufiner et finaliser des projets ? D’aller sur des sentiers inconnus et nouveaux afin de s’enrichir de rencontres et de nouvelles connaissances ?

Préparer ses vacances, c’est aussi réfléchir à ce que l’on doit terminer et ce que nous pouvons entamer comme nouveaux objectifs. 

Avoir des projets, se projeter dans l’avenir, sans cesse se demander comment nous pouvons nous améliorer, nous éduquer, nous réformer et être utiles aux autres… apporte un regain d’énergie et un élan de vie. Personne ne sait de quoi demain sera fait et s’il nous sera donné encore des années pour réaliser nos projets mais le croyant est un être qui planifie, réfléchit et se projette. Un être actif qui fournit des efforts et laisse des traces derrière lui. Un bel arbre qui produit de beaux fruits juteux et savoureux ou à l’image de l’abeille, du miel pur et bon. 

Le croyant est une force de proposition qui retrousse ses manches et produit de belles choses pour laisser derrière lui une belle trace de son passage sur cette terre. S’il lui est donné plus de temps durant ses vacances, il rentabilise ce temps pour en faire quelque chose qui lui sera utile dans les deux mondes. 

Sport et alimentation

Les vacances estivales sont parfois le moment de tous les excès. Dormir, manger, se détendre en excès ne font pas partie de l’éthique du croyant.

Ainsi, il est important de ne pas faire de nos vacances, des moments où tout est autorisé sans contrôle et gestion. Les petits plaisirs de la vie et les moments de détente ne sont pas proscrits par notre foi mais tout est une question de mesure et de juste milieu.

Faire du sport, manger équilibré, prendre le temps de cuisiner de bons petits plats, avoir des moments de détente « licites » sont vivement encouragés. 

Tout ce qui fera du bien à notre corps et notre esprit est à valoriser et encourager. 

Une balade en bord de mer ou une randonnée en montagne, du footing matinal ou autres exercices physiques ont largement leur place dans notre programme estival.

Rester connecté à Dieu

Évidemment, la place de l’apprentissage, de la lecture et de l’écoute du coran est un essentiel des vacances estivales. 

Un programme journalier de prières, d’invocations de protection, d’évocations, de lecture coranique et tout autre acte d’adoration est à emporter dans sa valise. Un programme à mettre en place durant toute l’année et qui doit nous accompagner pendant nos voyages. 

Pareillement s’enrichir intellectuellement par la lecture de livres, articles ou magazines nourrit notre esprit et nous fait grandir intellectuellement.

Loin des magazines people, des livres creux, des discours bas, le croyant recherche ce qui a du sens, qui est en adéquation avec ses valeurs et son éthique. Il suffit d’effectuer quelques recherches pour trouver de quoi s’évader en vacances et élever son esprit. 

Il existe certainement des dizaines d’autres choses à faire pendant l’été que l’on voyage ou que l’on reste chez soi… tel que faire du tri, ranger, remettre un coup de peinture chez soi, s’engager dans une association, renouer le contact avec des personnes que l’on n’a pas vues depuis un moment… 

Chacun saura sûrement dès à présent, réfléchir et planifier ce qui correspond à sa vie de famille, à ses besoins et ses envies.

Préparer et réussir ses vacances estivales, c’est aussi une façon de préparer et de réussir l’année scolaire qui arrive en prenant du temps pour soi afin de mieux se retrouver à la rentrée avec les autres. 

Qui que vous soyez et où que vous alliez, votre site PSM en Ligne vous souhaite d’ores et déjà, d’excellentes vacances estivales. 

—————————————

  1. Rapporté par Boukhari et Mouslim
  2. Coran : 4/1

A lire aussi :

Quelle place donner au divertissement dans ma vie ?

Profite de tes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page