Mère voilée au Conseil Régional

0
235

Dans l’après-midi du vendredi 11 octobre, une classe de CM2 se rend à l’assemblée plénière du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté pour découvrir comment se déroulent les débats. Les mamans accompagnatrices prennent place et voilà qu’un élu du RN, demande à la présidente de l’Assemblée de « faire enlever » son voile à une maman venue accompagner la classe de son fils. Un enfant qui finira par fondre en larmes devant la violence de la scène.

Sur la toile, la vidéo ainsi que la photo de la mère et de son fils sont partagées des centaines de fois ! Alors, on pourrait s’arrêter sur cet homme qui transpire la haine, le mépris et le rejet de l’autre mais ensemble j’aimerais que nous nous arrêtions sur cette femme qui, dès les premières secondes où cet homme s’en prend à elle, affiche un sourire et un calme qui font toute sa beauté, toute sa dignité, toute notre fierté. Tandis que l’un déborde de colère et de haine, cette femme déborde de paix ! Elle ne se mettra pas en colère, ni ne répondra à l’attaque qui l’a visée et lorsque son fils pleure devant cette scène elle le prend dans ses bras, l’embrasse et l’on sent tout l’amour, la foi et le courage dont elle fait preuve. Une femme digne soutenue de toutes parts par des centaines de femmes qui, voilées ou pas, comprennent la douleur de la maman à qui on ne laisse pas la liberté d’être et de vivre sa foi comme elle l’entend !

Une liberté que l’on essaye de restreindre et des discours nauséabonds de plus en plus décomplexés, à l’instar des propos récemment tenus concernant les signes de radicalisations comme le port de la barbe, la pratique régulière et ostentatoire de la prière rituelle, une pratique religieuse rigoriste particulièrement exacerbée durant le mois du Ramadan ou encore le refus de serrer la main à une femme ou le port du voile intégral en dehors du travail.

Le pays des Lumières sombre chaque jour un peu plus dans un obscurantisme qui n’est pas sans rappeler les heures sombres de son histoire, il nous faut plus que jamais nous lever contre ce genre d’amalgame et de stigmatisation d’une communauté quelle qu’elle soit ! Il nous faut rester unis, soudés et continuer à nous rencontrer, aller les uns vers les autres et continuer à cultiver le vivre-ensemble que la majorité des Français appellent de tous leurs vœux.

Le combat que mènent nos politiciens contre le voile et l’islam ne serait-il pas simplement une façon de détourner les Français des vrais problèmes de société qu’ils ne peuvent pas résoudre et gérer ? Je reste intimement convaincue que nos concitoyens n’ont que faire de la pratique de la communauté musulmane, qu’ils se préoccupent bien peu de qui porte le voile ou de qui porte une barbe ou pas. Les Français veulent que l’on réponde aux vrais problèmes qu’ils rencontrent et qu’enfin on cesse de nourrir de l’intérieur une haine et un rejet d’une communauté qui fait partie de la France !

Pour finir, mes derniers mots seront pour cette maman que l’on a voulu faire sortir de l’hémicycle. A cette femme, je voudrais dire que nous sommes de tout cœur avec elle et je voudrais la remercier parce qu’elle a eu un courage incommensurable. Pour toutes les femmes voilées qui se sentent chaque jour opprimées, elle donne le courage de se battre.

A cet enfant, je voudrais dire qu’il peut être fier de sa maman et qu’il peut être fier de son courage également. Je voudrais lui dire que s’il y a bien une personne qui devrait avoir honte et qui devrait pleurer pour son sort, c’est bien cet élu du RN et toutes les personnes qui pensent comme lui.

Merci petit frère, merci grande sœur de nous montrer l’amour, la dignité, la foi et le courage.

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.