Bien préparer la rentrée

0
1130

Les vacances se terminent, le Ramadan s’en est allé et nous voilà lancé dans les préparatifs de la rentrée scolaire !
La Rentrée : avec son lot de stress, d’anxiété pour les enfants mais aussi pour les parents. Nouvelle classe, nouvelle école, nouveaux profs. Quelle organisation pour cette année ?! Autant de facteurs de stress.

Qui ne s’est pas dit cette année « InchaAllah, je vais mieux m’organiser que l’année passée. Je ferai les choses différemment, je m’y prendrai à l’avance ». Entre les stylos, les cahiers, classeurs ou trieurs, cartable ou sac à dos, quoi acheter?! Puis l’organisation dans l’accompagnement scolaire : les devoirs, les leçons à apprendre, exposés à boucler. Et enfin quels sports et quelles activités extrascolaires ?… bref un vrai casse-tête ! Alors pour les parents qui ne savent pas comment ou qui n’arrivent pas à s’organiser sans stress, voici quelques petites habiletés parentales qui aideront dans cette période et pour le reste de l’année.

Les fournitures scolaires:

Tout d’abord calculez votre budget « rentrée scolaire » afin de ne pas avoir de surprises. Vous pouvez :

  • Se procurer la liste des fournitures scolaires, la plupart des écoles la remettent dès la fin de l’année scolaire.
  • Dépenser moins que la moyenne et équilibrer le budget affecté aux dépenses de la rentrée, sachant que le budget moyen en maternelle est de 45 euros et à plus de 700 euros pour les classes technologiques.
  • Responsabiliser (« réponse + habileté ») les enfants dans le recyclage et l’entretien des affaires…
  • S’armer de patience en allant à l’essentiel dans les achats.

La préparation psychologique :

  • Soyez à l’écoute de votre enfant en accueillant (qui est différent de nier) ses sentiments d’angoisse, de peur ou d’excitation liés à la nouveauté (nouvelle école, nouvelle classe, nouveaux profs et camarades…).
  • Vous pouvez le soutenir et l’encourager dans l’expression de ses ressentis. La mise en mots lui permettra de les reconnaître d’une part et d’autre part de les apprivoiser afin de s’en détacher.
  • Encouragez chez lui l’effort et la persévérance devant les difficultés.

L’accompagnement dans la scolarité de votre enfant au quotidien :

Pour accompagner votre enfant il faut d’abord :

  • L’écouter, ensuite lui parler et souligner les qualités dont il fait preuve, valoriser le plaisir d’apprendre en étant vous-même une source de motivation.
  • Créer avec lui, pour lui, un cadre de vie et de travail ; prévoir un temps et un espace calmes pour son travail, que ce soit à la maison ou dans une association qui propose de l’accompagnement scolaire.
  • Déterminer avec lui l’heure, le moment où il est plus disposé à travailler. Les enfants apprécient de se défouler et de goûter pendant une petite heure, puis de se mettre rapidement au travail. Cet espace de liberté se rétrécit malheureusement au fur et à mesure de son cursus scolaire.
  • Dès que c’est l’heure, éloignez toute source de distraction (et les « p’tits » frères et sœurs !), éteignez la télé, téléphone, jeux vidéo, et laissez l’enfant travailler.
  • Apprenez-lui à faire des pauses régulières qui lui permettent de changer de position et de se décontracter. Placer un réveil à proximité ce qui lui apprendra à gérer son temps de travail et son temps de pause.
  • Et bien sûr assurer un contact régulier avec les responsables scolaires.

Ainsi les devoirs deviendront vite un rituel ce qui lui assurera une bonne organisation.

Les activités extra-scolaires :

Ces activités devront lui permettre de décompresser, de s’amuser et de se détendre. Il ne faudra pas que cela devienne une source de stress supplémentaire à gérer.
Alors comment choisir ? Bien évidemment vous tiendrez compte principalement de ses goûts, mais comme il aura du mal à choisir lui-même face à la diversité des activités, voici quelques pistes qui pourront vous aider :

  • Pensez au budget relatif à l’équipement et aux événements.
  • Les temps de transport ne sont-ils pas disproportionnés par rapport au temps effectif d’activité ? Votre mercredi ne doit pas ressembler à une course contre la montre !
  • Cette activité implique-t-elle une pratique quotidienne ? Quel niveau d’engagement ?
  • Les parents sont-ils mis à contribution pour les événements ? Êtes-vous prêts à participer ?

Bien sûr ceci devra être adapté à la situation de chaque famille et aux besoins de chaque enfant.

Chers parents que cette année vous soit bénéfique dans l’accompagnement de vos enfants et nous vous souhaitons une excellente rentrée à tous !

 

1 commentaire

  1. Bonjeur chers frères et soeurs .
    Merci pour ce beau sujet . Il m’a aidé , car ma petite Mayssah est rentrée au CP cette année .
    Encore merci pour ces bons conseils !
    Allah i bari fikum .

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.