Dire : « Je t’aime »

L’expression des sentiments amoureux est un sujet encore trop tabou pour beaucoup. Dans notre communauté notamment, nombreuses frustrations et souffrances découlent de ce manque de facilité à dire et/ou à exprimer l’amour !

Combien sont nombreux celles et ceux ayant attendu une union sacrée et licite durant des années parfois, et qui une fois mariés se retrouvent face à un homme/une femme incapable d’exprimer les sentiments amoureux.

Ceci n’est pas un jugement, mais un constat ! Et nombreuses sont les femmes qui s’en plaignent (des hommes très certainement aussi). Ceci est une vérité, non une généralité mais le sujet mérite d’être abordé ! Parmi les besoins de l’être humain, il est celui de se sentir aimé ! C’est un besoin primordial dans le développement d’un enfant, nous n’avons de cesse de le dire, mais il ne s’arrête absolument pas à l’âge adulte.

La foi que nous portons et l’islam que nous pratiquons n’interdisent en aucun cas l’expression des sentiments amoureux dans la relation bénie qu’est le mariage. Bien au contraire ! Dieu n’est-Il pas Amour ? Dieu n’aime-t-Il pas la beauté des mots et la belle expression de ceux-ci ?

L’islam invite, incite et fait place à toute l’expression d’amour dont le cœur humain est capable avec ses semblables en général et avec l’époux/l’épouse en particulier !

Jusqu’à quand allons-nous, femmes et hommes, rester enfermés et nous excuser de ne pas y arriver, prétextant que l’expression des sentiments amoureux n’est pas possible à cause d’une culture, une histoire, d’un modèle parental qui ne nous a pas appris à dire l’amour ou à le montrer ?

Le long chemin que nous entreprenons dans le devenir de nos êtres afin qu’ils soient meilleurs passe également par cette conscience de ce qui nous enchaîne et nous empêche d’avancer. Rien n’est jamais rigide au point de ne pas pouvoir changer… A nous de le vouloir ! N’est-il pas temps de vivre l’amour, de le dire et le montrer si le besoin s’en fait ressentir dans le couple ?

Pourquoi dans cette relation reconnue de Dieu qu’est le mariage, les conjoints souffrent de cette « sécheresse sentimentale », alors que beaucoup vivent un torrent d’amour et de démonstration affective au sein de relation non maritale ?

Jusqu’à quand, la deuxième, troisième voire quatrième générations vont-elles garder cette chape de plomb et ces tabous qui n’ont rien « d’islamique » ?

N’entends-tu pas cher frère ton cœur qui ressent tant d’amour pour elle lorsque tu la regardes ? Que te coûte-t-il de le lui dire et lui montrer ? Crie-le-lui, écris-lui, murmure-lui…. je t’aime. Elle ! Cette épouse qui partage ta vie et qui, certainement, de joie la remplit ! Écris les mots d’amour et laisse-les se déposer dans son âme, elle est ta femme, reconnue aux cieux et choisie pour toi par Dieu !

Si tu savais comme elle renaît lorsqu’elle t’entend le lui murmurer ! Si tu savais ce que ressent son cœur lorsque tu oses lui clamer … Je t’aime !

N’entends-tu pas chère sœur ton cœur qui ressent tant d’amour pour lui lorsque tes yeux croisent son regard ? Que te coûte-t-il de le lui dire ? Que te coûte-t-il de lui dire comme tu l’admires ! Comme tu es fière d’être son épouse ! Comme il est beau, fort et qu’auprès de lui tu te sens en sécurité ?

L’amour est si précieux ! Nous avons été créés dans un élan d’Amour, d’une source intarissable d’Amour puis nous avons été envoyés sur terre pour semer et offrir l’Amour ! Celui/celle qui partage ta vie, ne mérite-t-il/elle pas que tu le montres, le démontres, le dises, le dessines, le sublimes, le chantes même ?… En prose, en poésie, en vers ou en peinture… semer l’amour au sein de cette relation pure, déposer l’amour dans le cœur de l’autre pour le nourrir, pour se nourrir !

La relation bénie qu’est le mariage donne et accorde toute leur place à ces mots qui font danser les âmes, qui font renaître en nous la vie. Complimente la/le sur sa beauté, dis-lui comme il/elle est pour toi une grande fierté, exprime tes sentiments sans te sentir gêné/e. Elle est ta femme, il est ton mari… reconnu/e dans les cieux et choisi(e) pour toi par Dieu…

Je t’aime… trois mots. Qu’est-ce qu’ils peuvent sembler bien anodins ! Ces trois petits mots qui soudain lorsqu’ils sont dits dans le bon contexte, au bon moment, avec sincérité et authenticité dessinent en nous un paysage fleuri, offrent une sérénité et une paix à nos intérieurs et font vibrer nos cœurs. Trois petits mots qui peuvent tellement bouleverser ! Trois mots, juste trois petits mots mais qui peuvent tellement apporter ! Il ne suffit pas de le dire si nous ne le montrons pas, certes ! Mais il est important de le dire également et j’en reste convaincue ! Le dire pour ce que cela réveille en nous, éveille et nous apporte.

Les compliments et l’expression des mots d’amour renforcent le couple au-delà de toute attente. Qu’ils soient écrits au travers d’un petit sms à partir du bureau où nous travaillons, envoyés dans un petit mail juste pour surprendre, écrits sur un petit papier posé sur l’oreiller juste pour faire sourire, exprimés par des mots dans un moment de complicité, durant une heure de la journée, autour d’un café, avant de nous quitter ou dans un moment d’intimité !

Il n’est pas évident de se changer, de retirer ce qui nous gêne et ce dont nous avons hérité de notre éducation ! Certes cela est difficile pour beaucoup mais ce n’est pas parce que cela est difficile, que c’est impossible…

Il est ton époux, elle est ton épouse reconnu/e dans les cieux et choisi(e) pour toi par Dieu, c’est dans cette relation sacrée et bénie que l’expression des sentiments amoureux doit fleurir et prendre place, laisse-les donc s’installer… ils n’attendent que ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page