7 ème Rencontre de PSM-EST

Quand la ration du corps devient la raison du cœur. Entre harmonie et apaisement, quand PSM-Est se réunit en famille en quête de recueillement. Une 7 ème édition placée sous le signe de l’éclectisme.

En effet, le programme proposé aux convives était de nature à satisfaire un large panel de goût. Du divertissement à la méditation en passant par la formation, chacun trouvera une activité voire une combinaison de choix susceptible d’éveiller son intérêt et combler ses aspirations.

Les prises de quartiers furent opérées le vendredi au soir, ceci dans l’objectif de pratiquer une « Sunna » du Messager sur lui la Paix et la Bénédiction. En l’occurrence le « Witr Prophétique » car c’est sous le signe de l’adoration que débute ce week-end de communion.

L’entame du programme fut établie samedi au matin par une séance plénière animée par le président de PSM-Est. Celui-ci incita l’assemblée à profiter de ce séjour pour renforcer les liens fraternels tissés entre les membres de PSM. Puis vint la mise en place des ateliers de réflexions ayant pour thèmes la communication au service de l’appel, la spiritualité au sein de PSM ou l’objectif que l’on donne à sa vie en étant engagé. Sujet variés permettant à tous de parfaire ses connaissances et de développer ses capacités cognitives. La matinée pour l’esprit, l’après-midi pour le corps et la famille. Animations diverses et rythmées par l’enthousiasme des protagonistes enrôlés.

Du match de football à celui de volleyball, de la gymnastique des sœurs jusqu’au pique-nique accompagné d’une balade pour consolider les attaches unissant les cœurs. Période de temps libre, instants privilégiés pour échanger et se rapprocher. Au soir venu, une assise spirituelle convenue avec pour matière une consultation des participants sur le principe de concertation entre les croyants. Echange d’idées, questionnement sur les objectifs souhaités ainsi que les méthodes utilisées. Fin d’une journée pleine de vie, riche d’exaltation induite, heureusement entrecoupée de repas commun destiné à recharger les batteries et resserrer les liens. Direction les chambres pour se reposer en attendant le tintement des effets du croyant accompagnés du ruissellement de l’eau des ablutions, cette fois debout consacré à la purification de ses intentions orientées vers le Tout-Puissant.

En cette matinée de clôture, une conférence-débat avec pour titre « Les défis de la vie conjugale », vaste chantier que celui des relations de couple. L’intervenant, en la personne de Mr Bahou, entreprit de baliser celui-ci et d’aiguiller sur des axes de travaux en rapport avec la « Sunna de notre Bien-aimé sur lui la Paix et la Bénédiction ». Une invitation à la remise en question et à la valorisation des efforts pour mettre en pratique toutes ces notions.

Enfin pour finir, un instant de pureté incarné par les enfants présents au chalet, une pièce de théâtre retraçant la spoliation des terres du peuple héroïque de Palestine. Une mise en scène magique avec des moyens modiques mais une implication sincère avec un message clair. Un moment d’authenticité qui s’inscrit dans l’état d’esprit suscité par le regroupement de croyants s’étant rapproché pour fraterniser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer