Hommage et reconnaissance

0
1522

P.S.M Sud rend hommage à Montpellier à Abdessalam Yassine homme de piété et de renouveau

Le Prophète, paix et salut sur lui a dit : « N’est pas reconnaissant à l’égard de Dieu, celui qui ne l’est pas à l’égard des Hommes ».[1].

Le samedi 13 janvier 2013, PSM Sud a rendu un vibrant hommage à la mémoire de l’imam Abdessalam Yassine, le Savant et éducateur dont l’enseignement et l’héritage spirituel sont devenus un patrimoine universel en partage par l’ensemble de la communauté musulmane des quatre coins du monde. Homme de Science, de Foi, de grande spiritualité mais aussi de combat héroïque dans la non-violence, Abdessalam Yassine nous a précédés vers la demeure éternelle à Rabat (Maroc), à l’âge de 84 ans, après une admirable vie, exclusivement vouée à la quête de Dieu et consacrée au service des hommes.

 

Il est aujourd’hui considéré comme l’un des savants musulmans les plus marquants de ce 15ème siècle de l’Hégire, puisqu’il a revivifié, de l’aveu de tous, le rapport effectif à la spiritualité musulmane, au modèle Prophétique du changement dans toute son étendue et profondeur. Il est surtout reconnu comme étant l’homme d’appel, qui dans une approche authentique, a su associer dans la théorie et la pratique, la quête de l’excellence morale, spirituelle et intellectuelle personnelle au projet collectif de combat pour la cause de Dieu, de présence, de participation et de témoignage dans le monde. Véritable savant, pédagogue et érudit dans les sciences islamiques, il fut aussi un fin connaisseur des rouages de la modernité, du paradigme occidental et des courants philosophiques dominant la scène culturelle mondiale. Cette connaissance lui permit d’instaurer les bases d’un dialogue critique et fécond avec la modernité et universaliser son message de spiritualité, de sens, de justice et de dignité humaine.

P.S.M Sud a souhaité profiter de cette cérémonie d’hommage et de reconnaissance pour remédier au problème du déficit d’information concernant ce Savant rénovateur, et proposer à l’audience un reportage retraçant les grandes lignes de sa biographie, une série de témoignages de personnalités et d’acteurs de tous bords confondus, ainsi que le testament écrit[2] et enregistré en 2003 de la voix du défunt dans lequel il réaffirme l’essentiel de ce à quoi il n’a cessé d’appeler sa vie durant. Cette rencontre a été parsemée de récitations du Saint Coran. Abdessalam Yassine, Paix à son âme, n’a d’ailleurs eu de cesse d’exhorter les musulmans(e)s à faire du Coran le sens de leur vie et le projet de leurs actions.

Des imams, des responsables de mosquées mais aussi des représentants d’associations musulmanes, notamment le CMF, l’U.O.I.F et la Coordination des Imams de Marseille, ont salué le parcours d’un homme exceptionnel, qui a su rappeler par sa vie et son enseignement, le modèle des grands Hommes de Dieu.

La disparition d’Abdessalam Yassine nous laisse naturellement tristes et profondément affligés car le décès d’un Savant de cette valeur et de cette envergure représente une véritable perte pour l’ensemble de la communauté et pour l’entière humanité. Toutefois, il ne l’est qu’en partie puisque cet homme exemplaire a su nous léguer un héritage vivant, incarné par des hommes et des femmes qui se reconnaissent dans son enseignement, théorisé dans une œuvre scientifique monumentale mais aussi et porté par une école de Participation et de Spiritualité qui continue de rayonner et de témoigner de son message d’amour, de sens et de justice.

 


[1]Hadith rapporté par At-Tirmidhî, déclaré authentique par Al-Albani.

[2]http://www.psm-enligne.org/index.php/connaitre-lislam/figures-de-lislam/abdessalam-yassine/2022-testament-de-limam-renovateur-abdessalam-yassine

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.