CARNET DE BORD D’UNE PELERINE « Voyage éphémère pour l’éternité » : jour 20

0
856

Médine, l’Illuminée…

(Lundi 22 Novembre/16 Dhu al Hijja à 14H45)

A quelques minutes de la prière de l’Asr…

J’écris de Médine, de la mosquée du Prophète (saw)… Quel bonheur ! Celle qu’il (saw) a construite lui-même avec ses compagnons… Quel honneur ! Elle est tellement belle… Soubhana Allah, c’est un véritable havre de paix…

D’ailleurs, à l’entrée de la porte 25, celle d’où je suis rentrée, on peut y lire « Oudkhilouha bisalam aminin » c’est-à-dire :« Entrez y en paix ». C’est vraiment cela la paix et la sérénité… Certains versets quand ils sont bien placés prennent véritablement tout leur sens !…

J’ai vraiment beaucoup de difficultés à réaliser que mon Bien-Aimé Prophète (saw) se trouve réellement ici à quelques mètres seulement de moi… J’en ai la chair de poule… Je n’ose pas m’y rendre par crainte, je suis intimidée… j’ai honte, je suis très gênée… Qu’ai-je fait pour mériter de le (saw) voir ?

Je suis également excitée par le fait de pouvoir prier ici… Une prière dans ce deuxième lieu saint de l’Islam équivaut à 1000 prières dans un autre lieu autre que le Haram et El Quods…

J’ai pu faire un petit tour dans la ville de Médine, masha Allah, quelle propreté ! C’est époustouflant comparé à Mekka…

Je me sens très bien, reposée, apaisée, heureuse…

L’invocation de notre noble prophète (saw) a été exaucée et cela s’en ressent dans les moindres recoins de Médine, l’Illuminée…

Illuminée par la présence de notre Bien-Aimé prophète (saw)…

A suivre…

 

 

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.