Ramadan : Je dors le jour et je vis la nuit

0
817

Chaque œuvre que Dieu a institué dans le noble Coran vise une finalité au profit de l’homme.
26. Dieu veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d’avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Dieu est Omniscient et Sage.
27. Et Dieu veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous incliniez grandement (vers l’erreur comme ils le font).
28. Dieu veut vous alléger (les obligations,) car l’homme a été créé faible.
[Sourate les femmes]

Le jeûne qui implique de s’abstenir des besoins vitaux durant la journée s’inscrit dans le dessein divin de réformer et élever l’homme à un haut degré moral et spirituel. C’est à travers la pratique que tout un chacun est amené à méditer et découvrir les sagesses et les bienfaits des actes prescrits comme le fait de jeûner.
Parmi les sagesses du jeûne :

  1. La reconnaissance des bienfaits de boire, de manger et d’avoir des rapports intimes (dans le cadre légal du mariage) qui sans l’expérience du jeûne peuvent être rapidement banalisés.
  2. Le jeûne éduque à se priver des choses licites. Il prédispose à s’éloigner des interdits. C’est une victoire sur l’égo.
  3. Le jeûne permet de maîtriser son penchant pour les plaisirs charnels. Il éduque à la chasteté et par voie de conséquence à la fidélité et à la stabilité du couple et de la famille.
  4. Le jeûne inspire la compassion avec les pauvres.
  5. Le jeûne est une manière d’atténuer l’influence de Satan. En effet, Satan circule dans le fils d’Adam comme le sang, selon les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Et le jeûne est de nature à rétrécir les voies de circulation empruntées par Satan. Ce qui en atténue son influence.
  6. Le jeûne éduque à être présent à Dieu.
  7. Le jeûne favorise notre détachement progressif du faux brillant de cette vie. Il nous invite à nous contenter du peu et délaisser le superflu.
  8. Le jeûne habitue le fidèle à multiplier les bonnes œuvres.

Ce dernier point permet au jeûneur d’occuper positivement sa journée qui devient alors un temps béni pour le travail. Si le jeûne permet physiquement d’éliminer les toxines, il permet mentalement et spirituellement d’éliminer les mauvaises habitudes.
Par ailleurs, d’un point de vue linguistique, le terme arabe Ramadan fait allusion à la source de chaleur (pas toujours agréable sur le coup) qui permet d’extraire l’or pur.
Bien entendu, la pratique du jeûne durant un mois nous invite dans un élan d’effort à aménager des moments de repos que tout un chacun est libre d’aménager en fonction de ses contraintes. Dieu nous veut la faciliter :
Dieu veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous [Sourate 2 – v185]

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.