Les Journées d’Etudes PSM : Edition 2019

1
610

C’est le week-end du 02 et 03 mars que se sont déroulées les journées d’études PSM (Participation et Spiritualité Musulmanes). Déjà la onzième édition, riche en partages, échanges, sourires, amour de Dieu, et évidement riche en travail, réflexions, propositions…

Lorsque l’on baigne dans un bienfait, il se peut qu’on n’en évalue plus la grandeur, cela semble acquis, normal, pourtant il suffit de regarder autour de soi pour voir la souffrance de notre monde et la crise existentielle que traverse un grand nombre des humains, pour se rendre compte que nous sommes des privilégiés lorsque nous sommes conscients de notre vie sur cette Terre comme passage et préparation à une vie éternelle.

Ces journées d’études furent des moments forts de remise en question, de ré-engagement à notre école, de conscience profonde des liens qui nous unissent…Nous sommes arrivés le vendredi soir fatigués mais heureux d’être à bon port. Nous avions effectué pour bon nombre d’entre nous plusieurs centaines de kilomètres pour arriver au lieu de rencontre. Une équipe nous attendait sourire aux lèvres et bras chargés de petits mets malgré l’heure tardive. Après avoir mangé rapidement, nos chambres nous furent attribuées et nous pûmes nous reposer quelques heures avant de nous retrouver pour la veillée nocturne qui apporte chaque fois dans le tumulte de la vie, des moments de paix et de sérénité que nos cœurs aiment vivre.

Après une petite heure de repos, nous nous retrouvâmes tous vers 8h30 pour un petit déjeuner avant de passer à la première plénière. Les participants étaient nombreux, les visages radieux et souriants malgré le peu de sommeil. Le bonheur de se retrouver ensemble nous faisait dépasser toute la fatigue physique, toutes les difficultés, tous les obstacles. Ensemble, nous sommes plus forts ! Cela était indéniable et nous le ressentions à nouveau.

Durant cette première plénière, nous avons pu entendre des conseils en or. On nous rappela qu’il nous fallait prendre un temps pour voir, revoir et réguler nos intentions, qu’il nous fallait nous souvenir de travailler notre sincérité et s’efforcer à « être vrai » ! Il nous fut rappelé que la vraie lumière était celle de nos cœurs, le cœur humain qui renferme bien des secrets et des trésors, que nos ateliers étaient des moments de concertation et que c’était cela qui ferait évoluer les sujets que nous allions aborder.

Les groupes furent très rapidement composés et nous passâmes au travail sans plus attendre. Des membres de toute la France échangeaient, discutaient, partageaient leurs expériences et essayaient de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le travail local, la relève et la jeunesse, l’organisation et la visibilité de PSM furent les thématiques de cette édition 2019. Nous étions tous tels des abeilles dans une ruche qui, avec l’aide de Dieu, essayaient de donner la meilleure gelée royale possible. Dans cette ruche, nous recevions des cadeaux d’une valeur inestimable. Il pleuvait la paix sur nous, l’amour en Dieu, la tranquillité des cœurs qui étaient tellement intenses qu’à la simple écriture de ces mots, mes yeux s’emplissent de larmes.

Qu’ai-je fait Seigneur pour Toi ? Toi qui m’apportes tellement ? Suis-je à la hauteur, comment Te contenter Seigneur lorsque je ressortirai de ces journées ? Comment faire pour respecter mes engagements et être digne de cette fraternité que je vis ? Tant de questions qui se bousculaient en moi, en nous…

Les frères et sœurs étaient chacun un pilier les uns pour les autres, l’aide pour avancer, la motivation pour se cramponner. Chacun de leurs regards exprimaient l’amour, la foi, la sympathie, chacun de leurs sourires exprimaient l’amour en Dieu, la force et la modestie. Merveilleuses âmes !

Parmi ces merveilleuses âmes, nous eûmes de grandes et belles personnes et chacun/chacune des participants/participantes amenait sa lumière et ses connaissances également ! Tous étaient des trésors infinis que nous prenions plaisir à découvrir.

Nos grands frères et sœurs nous firent l’honneur de leur présence, de leurs conseils, de leur bienveillance et de leur amour. Ils prirent le temps de venir à notre rencontre lors de nos ateliers pour écouter nos débats et nous aiguiller. Ce furent des moments très intéressants au niveau intellectuel mais surtout au niveau spirituel et humain.

Après plusieurs heures de travail, le comité service qui fit preuve d’excellence, nous servit de quoi nous rafraîchir, nous restaurer et reprendre des forces pour l’après-midi et la soirée qui s’annonçaient très riches. Ces hommes et femmes de l’ombre qui s’affairaient en cuisine étaient de grands hommes et de grandes femmes ! Un week-end entier à être au service des frères et sœurs sans relâche, avec le sourire, déversant des paroles douces, nous demandant ce qui nous ferait plaisir et si nous n’avions besoin de rien. Ils étaient peut-être les plus méritants de tous…

Nous nous retrouvâmes tous le samedi soir pour une assise de la foi dans la salle de prière. Il se dégageait de cette salle de prière : le recueillement, le silence, le repentir, l’introspection, le calme, la fraternité, la prière… Et tellement plus encore. Nous étions ensemble, tout en étant chacun avec Dieu.

Nos grands frères à tour de rôle prirent la parole pour nous conseiller, nous orienter et nous étions tous impatients de les questionner.

« L’assise de nassiha est un lieu où chacun participe et apporte, les réponses à vos questions viendront avec le travail dans le projet ». Il nous rappela le bienfait dans lequel nous baignions et nous invita à remercier Dieu, d’un remerciement qui sied à Sa Majesté. Il nous rappela que « El Ihssane » (le bel agir) est de préserver et perfectionner notre prime nature et ne pas chercher à devenir quelqu’un d’autre. Dieu a créé l’homme parfait, il se doit juste de préserver les dons de Dieu. PSM est avant tout un projet humain qui souhaite sincèrement le bien à chaque être humain. Il prit le temps pour nous rappeler que la seule verticalité qui existait était celle de la créature avec Son Créateur tout en étant dans le partage horizontalement avec tous les êtres humains !

De très nombreux conseils furent échangés durant cette assise bénie qui nous noyait dans un océan d’amour en Dieu et de tranquillité des âmes, que notre seul souhait était que jamais elle ne s’arrête…. Pourtant, l’heure arriva d’aller se coucher quelques heures, avant la veillée nocturne.

Le dimanche matin, les cadeaux continuèrent à se déverser sur nous. L’accent fut mis sur l’amour que nous devions nous porter mutuellement, sur l’importance d’être avec Dieu et de ne pas paraître, sur l’appel à Dieu qui est la transmission de l’amour et du respect envers chaque créature de Dieu mais également des conseils sur le fait de développer la compréhension, la clémence, l’écoute, la bonne opinion, la confiance…

Des conseils prodigués la nuit qui firent écho en nous le jour et c’est ainsi que nous fumes portés durant la matinée du dimanche. Nous nous remîmes vite au travail, toujours avec son lot d’échanges et de partages. Chaque groupe prépara la synthèse du travail fait durant tout le samedi pour la présenter durant notre dernière plénière. Ces moments forts semblent toujours trop courts, toujours trop rapides. L’intensité de ces rencontres, de ces moments, de ces instants bénis bouleversent nos êtres et nos âmes et l’on souhaiterait continuer à goûter à cette paix, mais voilà déjà venu le temps de repartir.

Après les chaleureuses embrassades, nous reprîmes la route encore plus confiants en Dieu, plus en paix, plus conscients que jamais de la responsabilité qui est la nôtre dans ce projet béni visant à redonner à l’humain toute son humanité !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.