L’adolescence en question ?

0
1147

Quel parent ne s’est pas posé la question ? Quel parent ne s’est pas trouvé démuni et découragé face à sa progéniture : quel est cet être, qui n’est plus un enfant et qui n’est pas encore un adulte, que je n’arrive plus à comprendre ?! Avec lequel je n’arrive plus à communiquer ?

Jusqu’au début de l’adolescence, votre enfant a plus ou moins accepté votre autorité, voilà que maintenant vous commencez à vous rendre compte que votre ado veut vérifier, contredire, polémiquer sur tout ce que vous dites ou faites, qu’il se montre inquiet voire même boudeur et colérique. Les méthodes que vous utilisiez s’avèrent maintenant être inefficaces.

Alors que faire, quoi dire et que penser ?! De quoi vous rendre perplexes et perdus ! Et peut-être même vous vous demandez si tout votre savoir faire ne s’est pas évaporé !

C’est qui un ado ?

Ce n’est plus un enfant mais pas encore un adulte. C’est un être en pleine construction qui vit des bouleversements, des fragilités et parfois même des souffrances tant sur le plan physique, intellectuel, psychique et spirituel. Il est en quête de sens.

Cela commence par une quête identitaire dans la recherche de modèles, dans l’identification à des personnalités, des célébrités et des personnes de son entourage. Ensuite dans la volonté de se séparer du modèle parental pour atteindre sa propre identité, ceci s’opère par la recherche et l’affiliation à un groupe d’appartenance par le style vestimentaire, l’adhésion à des mouvements populaires par les idées.

F. DOLTO(1) compare cette période de l’adolescence au homard, au moment où il change de carapace. Il perd d’abord l’ancienne et reste sans défense, le temps d’en fabriquer une nouvelle. Pendant ce temps-là, il est en danger. Pour les adolescents, c’est un peu la même chose : métamorphose du corps, nouvelles sensations physiques, nouvelles pulsions, début de la sexualité. On constate la volonté de se détacher et de construire son autonomie.

L’adolescence est donc une période de recherche, de découvertes et de remises en question, c’est une étape charnière dans la vie d’un jeune. Ce sont des temps de bouleversements physiques et psychiques, nous l’avons dit, où il se sent très insécurisé. Il a du mal à parler de lui-même, parfois même du mal à parler tout court ! Son estime personnelle commence à acquérir une grande importance.

Le rôle des parents durant l’adolescence :

La tâche est un peu ardue mais pas impossible ! Voici quelques notions très simples et un peu d’effort de votre part pourra vous aider à prévenir ou réparer la relation entre vous et votre ado.

Les parents apportent la protection morale, psychologique et spirituelle nécessaire à l’adolescent et cela bien sûr par une écoute bienveillante de ses besoins, de ses comportements…

Vous êtes, les parents, les personnes qui connaissent le mieux votre enfant. Quand vous maintenez les liens affectifs, vous devenez les garants de l’autorité morale et spirituelle car vous constituez le cadre qui permet à l’adolescent de se cogner aux limites et donc de se construire. Il sera alors nécessaire d’épauler votre ado durant cette période et le guider vers l’autonomie. Quand il aura à faire face à plusieurs alternatives, il faudra être attentif à ses doutes, à ses interrogations. Même si vous regrettez le temps des conversations chaleureuses et ouvertes que vous aviez l’habitude d’avoir avec lui avant qu’il ne devienne ado.

Ne vous mettez pas votre ado à dos !

Guider nos enfants revient à les aider à faire des choix et non à leur imposer. L’attention, l’écoute et le respect mutuel aident à découvrir qui est votre ado.
Les parents doivent :

  • Etre suffisamment stable et solide pour vivre les crises de leur ado sans les fuir, sans en avoir peur, sans dramatiser et sans être soi-même détruit. Cela demande aussi d’être capable d’écouter ce qui se dit à travers les actes de l’adolescent. Que cela n’est pas forcément tourné contre le parent.
  • Etre cohérent et pouvoir clairement rappeler ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas; l’ado a besoin d’être contenu par l’installation et l’expression des limites. Évidemment, la plupart des adolescents essaient de tester ces limites. Lorsque c’est le cas, il est essentiel de définir de façon claire, juste et prévisible les récompenses et les conséquences, selon qu’ils se conforment aux règles ou les enfreignent. Une règle doit respecter ces 5 critères (les 5C) :
    1. Connue : la règle doit être énoncée et donc connue de tous « nul n’est censé ignorer la loi »
    2. Claire : préciser clairement vos attentes
    3. Cohérente : avec les valeurs que vous voulez transmettre
    4. Constante : valable à chaque instant et non selon les situations
    5. Avec Conséquence : concept de réparation et responsabilisation, afin que l’ado apprenne de ses actes.
  • Les parents doivent aussi savoir se positionner en tant qu’individu différent du jeune, sachant accepter sa propre non-toute puissance.

Ce qui nous amène à aborder la question de la pratique spirituelle. Dernièrement sur notre forum il était question de la prière de l’ado, c’est une question récurrente. Tout d’abord il est essentiel d’expliquer à l’ado les valeurs auxquelles vous croyez. Utiliser la parole prophétique et coranique. Faire vivre vos croyances et valeurs car l’ado à fort besoin d’authenticité.

Peut-être trouver une forme de rites de passage concernant l’âge de l’obligation de prier ; ainsi que le besoin de voir un lien concret entre la prière et l’engagement auprès d’autrui.

Ce qui parle vraiment aux adolescents, c’est le groupe des pairs. Je le remarque à chaque atelier et groupe que j’anime. La proximité dans un cercle leur permet de se sentir à l’aise, de s’ouvrir ensemble à une dimension qui transcende le groupe, et de pouvoir échanger sans tabou sur leur lien à Dieu.

Rappelons-nous que la principale demande de l’adolescent nous renvoie à l’idée du sens de la vie. L’ado en manque de mots, a besoin d’entendre parler simplement et sincèrement des dimensions existentielles et spirituelles de la vie.

—————————————————————————–

(1) Médecin et psychanalyste 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.