Famille, Ecole : Tous au même rythme ?

0
1237

« Attention les enfants il faut prendre le rythme ! C’est important, cette année il faudra encore plus travailler ! ». N’est-ce pas le discours que nous nous répétons chaque année ! Il faut que le travail soit régulier, coucher tôt, manger à heure fixe, ne pas faiblir, jongler entre les heures de cours, le travail personnel à la maison, les activités sportives, l’école d’arabe etc. Comment concilier rythme biologique, scolaire, social et familial ? Ce n’est pas une mince affaire, bientôt un mois que les enfants sont rentrés à l’école et bientôt un mois que le rythme, la cadence, l’allure, bref appelons cela comme on veut, a encore du mal à s’installer.

Voilà un an maintenant que la semaine de 4 jours d’école a été mise en place, qu’en est-il ?

Nous sommes toujours autant pris dans un tourbillon frénétique, les journées sont lourdes et trépidantes, nous avons parfois du mal à concilier les plannings des uns et des autres, certains se sentiront bousculés, d’autres accusent le coup et parfois même l’ambiance familiale s’en ressent. Alors pour ralentir la cadence voici quelques conseils :

  • Les enfants ont besoin de régularité : la routine ça a du bon ! des heures de repas, de lever et de coucher fixes.
  • Eviter l’acharnement sur les devoirs. Un petit rappel : depuis les années 50, les devoirs écrits à la maison sont interdits en primaire, seulement les leçons à l’oral et déjà étudiées en classe. Quand l’enfant n’y arrive pas, faites une pause (surtout pour vous si vous êtes énervé), passez la main à votre conjoint, changer de place car il est fort probable qu’il y ait un ancrage négatif de l’apprentissage à l’endroit où vous vous acharnez.
  • Inutile de multiplier les activités extra-scolaires : deux par semaine, de préférence pas le même jour, c’est un maximum qui permet aisément à l’enfant de s’épanouir.
  • Si votre enfant est en plein apprentissage de la prière à heure fixe, soyez souple, faites un planning des prières que vous afficherez. Il comportera un système de points de couleur qui mettent l’accent sur ce qu’il a réussi et non l’inverse. Ce sera plus motivant et stimulant.
  • Laissez-leur des temps de liberté où ils pourront rêver, des moments à eux débarrassés de toute contrainte.
    Proposer une sieste réparatrice le week-end à celui qui en a le plus besoin.
  • Aménager des temps où les membres de la famille se retrouvent pour échanger. Il faudra alors bien choisir ces moments.

Tous ces conseils, la liste n’étant pas exhaustive, contribuent à faire de vous un « bouclier anti-stress » pour votre enfant. Sachant que les principales sources de stress perçues par les enfants à l’école sont tout d’abord la pression liée à l’évaluation et la grande fréquence des notations, des contrôles de connaissances ; ainsi que la pression liée à la sévérité de l’enseignant, à l’investissement qu’il demande et enfin les craintes de l’enfant d’être « hors norme ».

Les parents qui suivent de près le travail des enfants, qui contrôlent les devoirs en aidant à l’organisation du travail ont des enfants moins stressés.
Et surtout n’oublions pas d’invoquer Dieu, Le Tout Puissant, pour nos enfants.

1 commentaire

  1. \ »Les parents qui suivent de près le travail des enfants, qui contrôlent les devoirs en aidant à l’organisation du travail ont des enfants moins stressés\ »
    C\’est plutot le contraire à mon humble avis!! Il faut plutot leur laisser un peu d\’autonomie et juste leur rappeler qu\’ils ont des devoirs!! Il m\’est arrivé d\’expliquer à ma fille d\’une façon différente de celle de son prof et cela lui a valu des points en moins 👿 Du coup je la laisse faire. Par ailleurs un prof de primaire m\’a confirmé que les devoirs sont faits en classe et que s\’il arrive qu\’on en donne pour la maison on ne doit pas donner une autre méthode pour ne pas embrouiller l\’enfant :0 c\’est vrai que c\’est valable surtout ds le public parce que ds le privé les devoirs ils en ont ts les jours :silly:

  2. Bonjour, je m\’appelle IHSSANE, j\’ai 10ans , j\’\’ai lu votre article en compagnie de mon père et mon frère, je suis entèrement d\’accord avec vous sauf , on a plus besoin des conseils aussi nous les enfants, pensez à nous.
    Merci bcp
    IHSSANEA.

  3. Bonjour et Salam à toi Ihssane, je te remercie pour ton commentaire et pour ton partage. j\’espère que la rentrée a été bonne. Dans un soucis de vouloir répondre à ta demande, quels thèmes souhaiterais-tu voir aborder dans cette rubrique ? Comme cela nous serons au plus proche de vos attentes petits et grands !

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.