Mettez-y votre Cœur !

0
228

Un propos divin affirme : « Ni Ma terre ni Mon ciel ne Me contiennent, mais le cœur de Mon serviteur croyant Me contient » (1). Connaissons-nous bien cette « demeure » de Dieu ? Sommes-nous d’accord sur la position du cœur ? Dans une époque de productivité, le cœur peut-il être productif ?

Saint-Augustin d’Hippone (354-430), un théologien, prédicateur de l’église, après une longue et passionnante recherche de la vérité, a écrit « Ne t’en vas pas au dehors, rentre en toi-même ; au cœur de la créature habite la vérité ». Il prétendait aussi pouvoir charger directement la vérité dans sa tête et pour procéder à ce chargement, il utilisait son cœur. Au cours de l’histoire, les philosophes, les poètes et les prophètes ont considéré le cœur humain comme la source de l’amour, de la sagesse, de l’intuition et des émotions positives. Le philosophe français, Blaise Pascal, a déclaré : « Le cœur a des raisons que la raison ne peut pas connaître. » De tels exemples sont infinis et démontrent le fossé qui sépare la vision scientifique actuelle du cœur et de nombreuses traditions anciennes.

Au 21ème siècle, nous savons de plus en plus que le cœur est plus qu’une pompe mécanique qui soutient la vie. Même si la plupart des scientifiques se sont concentrés uniquement sur les réponses du cœur et des réactions du corps aux commandes du cerveau, quelques chercheurs ont commencé à examiner les messages que le cœur envoie au cerveau et la façon dont le cerveau y répond. Parmi les études les plus reconnues et réputées dans le domaine, je cite celle menée par le psychologue américain Rollin Mc Craty (2), concernant le rôle du cœur dans la perception intuitive. La principale conclusion est sans ambiguïté : le cœur semble recevoir des informations intuitives et y répondre, le cœur joue un rôle décisif dans la transmission des informations au reste du corps, il est aussi coordinateur de l’ensemble des systèmes de l’organisme, plus que le cerveau, avec lequel il est en étroite interaction.

Ce postulat est développé dans plusieurs versets du coran, qui définissent la réalité du cœur et ses fonctions. Il le considère donc comme la source de la compréhension et de la raison : « Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. ». (2) Il lui a attribué la mission de l’esprit et de la pensée et l’a mentionné seul responsable de l’obstination de l’Homme : « Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent. » (3)

Tout cheminement spirituel, tout projet participatif, toute voie scientifique seront complexes, rudes, voire absurdes et stériles sans y mettre du cœur, du bon cœur. Le cœur sain est le moteur de toute bonne action, il est aussi la finalité de notre existence : « le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité, sauf celui qui vient à Dieu avec un cœur sain». (3)

Faisons ce que nous aimons, aimons ce que nous faisons, le magnétisme est une sorte de sympathie qui s’exprime entre deux corps. L’aimant qui attire c’est notre cœur. C’est un jardin à semer avec les graines de la bonne compagnie, à embellir à travers la lumière de la Parole de Dieu et Son rappel permanent et à entretenir par la quête perpétuelle de la véracité.

(1) Hadith dans al ihyah de Abu Hamid Al Ghazali

(2) Rollin Mc Craty est directeur de recherche au sein de l’institut HeartMath, un centre de recherche basé aux Etats-Unis qui se consacre principalement à l’étude de la connexion cœur cerveau.

(2) Coran : Sourate 7, V 179

(3) Coran : Sourate 22, V 46

(4) Coran : Sourate 26, V 88-89

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.