Ma meilleure compagnie

Il y a des personnes que l’on rencontre qui, avec le temps, nous comprenons que c’est loin d’être un hasard.

C’est souvent à partir d’une rencontre que nos vies changent …

D’abord notre première rencontre avec nos parents, essentiellement notre maman ! Cette femme qui nous a portés pendant 9 mois, qui nous met au monde et va nous “porter”, voire nous supporter tout au long de notre vie, jusqu’à ce que la sienne s’éteigne … Cet amour parental même s’il n’est pas toujours comme nous l’aurions espéré est essentiel. Repères, valeurs, éducation, … sont déjà un apport. Et si ce n’est pas le cas, nous irons piocher dans d’autres rencontres …

La rencontre avec un professeur, un éducateur qui nous donne l’envie d’apprendre, de nous surpasser, d’étudier, … Qui sait trouver les mots pour nous encourager ! Qui nous donne confiance en nous !

La rencontre de notre moitié qui nous fait voir la vie en rose, qui nous donne des ailes dans une idée de bâtir une vie à deux, puis à trois, quatre, … Cette idée de fonder une famille ne peut avoir lieu sans cette rencontre. Ce véritable amour que chacun espère trouver, comme deux pièces qui ne peuvent briller que si elles s’assemblent … 

Mais la véritable rencontre est cette rencontre avec LA personne, cette personne qui va nous aider à modifier notre vision du monde. Cette rencontre qui va nous apporter joie, sérénité, bien-être. Cette personne, de mon point de vue, est forcément proche du divin. Son amour déborde tant qu’elle ne peut qu’être une aimée de Dieu !

Ses mots apaisent nos maux, ses sourires et regards nous rendent uniques, ses conseils nous font nous épanouir davantage dans cette vie. Alors nous avons l’espoir de nous retrouver auprès de cette personne lors de la vie dernière … Nous souhaitons à tout prix partager le plus de moments plaisants, si petits soient-ils ici-bas, pour que lors du passage dans la vie dernière, elle se souvienne de nous … Son amour salvateur … Pour notre Dieu tant aimé ! 

Voilà ma sohba, ma bonne compagnie, qui j’espère supportera mes états d’âme, mes moments de doute, de tristesse et de gaieté … Merci pour ce don, cet héritage que nous a légué mon père spirituel.  Ce père spirituel qui m’a donné une seconde naissance et fait éclore en moi la foi, le souci de la vie dernière à travers l’accomplissement des bonnes œuvres, et qui a su transmettre à travers le temps et les cœurs l’amour de l’infiniment Grand ! 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page