L’invocation secrète de Zacharie

Dieu, Exalté Soit-Il, n’a pas laissé une communauté ou une nation sans qu’Il ne lui envoie un messager pour lui transmettre le message de la vie dernière. Dieu nous dit dans le saint Coran « Il n’est pas une nation qui n’ait déjà eu un avertisseur. » (1)

Dieu, Exalté Soit-Il, envoya même des milliers de prophètes et messagers aux fils d’Israël : « Nous envoyâmes successivement des messagers. » (2)

Parmi eux, nous nous arrêterons dans cet article sur le récit du Prophète Zacharie (Zakariya), paix sur lui. Avant la naissance du Prophète ‘Issa (Jésus), paix sur lui, Dieu, Exalté Soit-Il, envoya le Prophète Zacharie comme messager aux fils de Israël.

Dieu, Exalté Soit-Il, a éprouvé le Prophète Zacharie en ne lui donnant aucun enfant. Dieu dit : « C’est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie (Zakariya). Lorsqu’il invoqua son Seigneur d’une invocation secrète, et dit : “Ô mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête s’est enflammée de cheveux blancs. (Cependant), je n’ai jamais été malheureux (déçu) en Te priant, ô mon Seigneur. Je crains (le comportement) de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob (Ya’coub). Et fais qu’il Te soit agréable, ô mon Seigneur” » (3)

Le Prophète Zacharie avait un âge avancé, sa femme était stérile et âgée également, mais il ne désespérait pas de la Miséricorde de Dieu et L’invoqua constamment pour que Dieu lui accorde un héritier. On voit là un signe d’une forte et solide piété totalement tournée vers Dieu, Exalté Soit-Il. Par ailleurs, le Prophète Zacharie était témoin des miracles de Dieu notamment à l’égard de Maryam (Marie), paix sur elle. Alors petite fille, le Prophète Zacharie veillait sur elle et lui apportait souvent de la nourriture de Jérusalem. Bien souvent, lorsqu’il entrait pour lui remettre cette nourriture, il trouvait chez elle de la nourriture déjà présente. Or, il savait que personne n’était entré pour la lui remettre. Lorsqu’il demandait à Maryam d’où provenait cette nourriture, elle lui répondait qu’elle provenait de Dieu, Exalté Soit-Il : « Et Il en confia la garde (la garde de Maryam) à Zakariya (Zacharie). Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « Ô Maryam (Marie), d’où te vient cette nourriture ? » – Elle dit : « Cela me vient de Dieu. » Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. » (4)

A la vue de ces évènements et témoin de ces miracles divins dont bénéficiait Maryam, paix sur elle, c’est elle qui inspira le Prophète Zacharie, paix sur lui, d’invoquer Dieu pour lui accorder une descendance pieuse. Le Prophète Zacharie pria alors son Seigneur, et dit : « Ô mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière ». (5). Il comprit de Maryam, paix sur elle, qu’il devait s’en remettre à Dieu, L’invoquer sans cesse et qu’Il est capable d’exaucer les demandes, et qu’Il donne à qui Il veut. Et les prières du Prophète Zacharie ont été exaucées et il fut béni par un beau et vertueux fils, Yahya (Jean), paix sur lui. Dieu, Exalté Soit-Il, conféra à cet enfant la sagesse et la connaissance, et le désigna Prophète et Messager de Dieu, comme l’ont été ses pères et ancêtres, parmi les descendants de Jacob (Ya’coub), paix sur eux.

Le Prophète Zacharie, paix sur lui, était sûr de l’Omnipotence de Dieu et multipliait les invocations pour que Dieu lui accorde un enfant. L’invocation secrète citée plus haut entre le Prophète Zacharie et son Seigneur reflétait sa foi pure. Une nuit alors que le Prophète Zacharie, paix sur lui, était en invocation, les Anges se sont présentés à lui pour lui annoncer la bonne nouvelle. Dieu, Exalté Soit-Il, dit : “Alors, les anges l’appelèrent pendant que, debout, il priait dans le sanctuaire : “Voilà que Dieu t’annonce la naissance de Yahya (Jean), confirmateur d’une parole de Dieu. Il sera un chef, un chaste, un Prophète et du nombre des gens de bien.” (6).

Le Prophète Zacharie, paix sur lui, était très heureux à l’annonce de cette nouvelle et demanda à Son Seigneur de lui donner un signe qui témoignera de l’arrivée de cet enfant. Dieu dit au Prophète Zacharie qu’il ne pourra plus parler pendant trois jours et trois nuits. Trois jours et trois nuits pendant lesquels il ne pourra pas utiliser la parole et continuer à faire l’appel à Dieu par les gestes et les mouvements.

Ces jours arrivèrent et le Prophète Zacharie comprit que c’était là l’annonce de Son Seigneur et qu’un fils lui sera bientôt donné par la grâce de Dieu. Un fils digne des plus nobles héritiers, que Dieu, Exalté Soit-Il, a élevé parmi les hommes. Il était parmi les plus dévoués à l’adoration de Son Seigneur et porta à son tour la mission de la prophétie en appelant les gens à l’amour de Dieu, son cœur était rempli de foi et il était vertueux envers ses parents.

A travers le récit du Prophète Zacharie, paix sur lui, nous observons la persévérance de ce dernier dans l’invocation et la totale confiance dans la Toute-Puissance de son Seigneur.

Ce qui était impossible pour la raison et l’esprit, devient soudain possible par le cœur et la foi en Dieu : placer sa confiance en Dieu, c’est se permettre de demander sans limite à Celui qui possède toute chose et donne sans limite. Et malgré les épreuves rencontrées par le Prophète Zacharie, rien n’entachait sa confiance et sa foi en Dieu, il redoublait de persévérance dans les adorations et les invocations, continuait à faire le bien et à le propager autour de lui et s’en remettait à Dieu seul pour s’adresser à Lui en toute humilité : “Nous l’exauçâmes, lui donnâmes Yahya (Jean) et guérîmes son épouse. Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous. ” (7)

Puisse Dieu nous accorder la persévérance tout au long de notre cheminement et fortifier notre confiance en Lui.

(1)     Verset 24, Sourate Le Créateur

(2)     Verset 44, Sourate Les Croyants

(3)     Versets 2-6, Sourate Maryam

(4)     Verset 37, Sourate Al-Imrane

(5)     Verset 38 – Sourate Al-Imrane

(6)     Verset 39, Sourate al Imrane

(7)     Verset 90, sourate Les Prophètes

Lire aussi : Les Récits du Coran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page