Triste jour de sortie*

2
231

Sur le front de chaudes larmes,
Emplies d’humiliation et colère.
Mon enfant grandira un jour,
Mais oubliera-t-il la persécution ?

Devant son regard ingénu, 
Ma liberté est entièrement bafouée,
Ma sensibilité est touchée, et
Mon identité est effacée.

Cet Air impur, cru et morose 
Rend mon esprit blasé et affligé.
Ce grand vent tempétueux trouble mon existence, et
Remémore ma douleur insoutenable …

Je suis un Homme et j’ai besoin de ma liberté.
J’ai besoin de méditer mon cœur chagriné !

Je ne suis plus à l’aise, je ne suis plus la même.
Je n’ai qu’un cœur qui se combat
Pour sécher les larmes de honte sur toi,
Souvenez-vous, je suis une « Femme », moi.

*Quelques mots qui mettent en lumière les ressentis des mères voilées humiliées à cause de leur voile.

2 Commentaires

  1. Un des problème de la France, peut-être partagé par plusieurs de ses composantes, réside dans l’incapacité de chacun de se décentrer un tant soit peu de son propre ego. Quelles sont les motivations qui produisent de tels actes ? Sur quelles perceptions faussées s’appuie t-on pour produire de telles interventions ? Peut être faudrait il un tant soit peu dépasser certains clivages « partisans » et essayer d’adopter une approche plus holistique où certains essaieraient, dans un premier temps, de comprendre l’autre, ses peurs peut-être très légitimes et compréhensibles, puis, dans un second temps, de le rassurer, de se présenter, de présenter sa démarche bien qu’elle soit aussi intime, plutôt que de rester dans cette posture éternelle de victimisation et de dénonciation. Nous n’en sommes plus là. Avançons un peu et prenons part au festin que Dieu nous Réserve peut être. Dieu Sait Mieux. Celui qui sait est il égal à celui qui ne sait pas ? Non, non et certes non ! Réveillez-vous ! Dieu Sait Mieux.

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.