Ô mon Créateur, si belle est Ta Création !

Ne t’interpelle-t-elle pas cette jolie fleur sur le chemin ?
Ne réfléchis-tu pas quand tu respires le matin ?
T’es-tu déjà demandé comment tes yeux pouvaient distinguer tant de couleurs ?
Comment tu pouvais si simplement distinguer tant d’odeurs ?
Miracle qu’est la vie, Il fait tomber la pluie !
Pour Ses créatures, Il alterne le jour et la nuit !
Sa création est une miséricorde, une lumière dans le noir,
Mais combien passent devant sans s’en apercevoir.
Pourtant les oiseaux nous le rappellent aux premières lueurs,
Ils chantent et louent leur Seigneur.
Quand le bleu de la mer accompagne les dauphins sauteurs,
Quand le soleil étend ses rayons et nous fait sentir sa chaleur,
Quand le froid nous glace jusque l’intérieur,
Quand le rouge des champs de coquelicots nous laisse songeur,
Quelle place je laisse sur ma langue et dans mon cœur,
Pour remercier le Puissant, l’Omniscient, le Créateur ?
Que de signes évidents pour des gens qui réfléchissent !
Que de preuves contre nous si nos genoux ne fléchissent !
Ô mon Créateur, si belle est Ta création !
Ô mon Créateur, si belle est Ta création !

Un commentaire

  1. Ma chère soeur

    Je te remercie pour ce magnifique poème. Combien sommes-nous à ne pas voir le monde qui nous entoure ? Combien sommes-nous à ne pas remercier Le Créateur pour ce qu\’Il nous offre chaque jour, pour ce monde merveilleux, pour la vie ? Nous oublions malheureusement dans notre quotidien, dans nos soucis à regarder la beauté de la création. Merci pour ce magnifique rappel. Que Dieu nous compte parmi ceux qui savent s\’émerveiller devant Sa Création, que Dieu nous compte parmi ceux qui savent Le remercier pour tout ce qu\’Il nous a donné, une magnifique terre peuplé d\’une multitude d\’animaux, un magnifique ciel, une végétation aux formes et aux odeurs si diverses. Amine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer