L’Heure de Vérité

Tout doucement est arrivé le soir, soudain j’ai froid.
Bientôt je suis dans le noir, et me saisit l’effroi.
Comme dans un couloir, je me sens à l’étroit.
Pour leurs larmes, des mouchoirs, et la peur pour moi !

Je les entends, pourquoi ne me répondent-ils pas ?
J’ai beau crier fort, ils repartent pas à pas.

Revenez très chers, ne m’abandonnez pas !
Vous qui m’aimiez tant ! Ne me laissez pas là !

J’ai beau crier plus fort, maintenant je suis seule!
Je commence à comprendre, sur ma peau mon linceul.

Puis, Ils arrivent et me posent des questions !
C’est le flou dans ma tête, c’est mon cœur qui répond !

De rien je ne suis maître, c’est la grande confusion !
Qui est ton seigneur ? Quelle est ta religion ?
Qui est ton prophète ? Quelle est ta direction ?

Mon esprit devient plus clair, Ils viennent me questionner !
A présent, pas d’échappatoire ! C’est l’heure de Vérité!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer