Ma première retraite spirituelle parmi les croyants

0
373

Qu’est-ce que la retraite spirituelle (I3tikaf) ?

Elle correspond aux 10 derniers jours du ramadan. Cette retraite se fait à la mosquée, des moments passés à prier, méditer, et surtout se rapprocher de Dieu.

« D’après ‘Aïcha, le Prophète fit la retraite spirituelle pendant la dernière décade du mois de Ramadan jusqu’à sa mort. Ses femmes, après sa mort, continuèrent à faire la retraite spirituelle. » (Sahih Boukhari)

Lors de ma première retraite spirituelle, j’étais au lycée. Je me disais ce sera comme partir en vacances : préparer ses affaires, partir quelques jours et profiter d’une nouvelle expérience.

Cette notion ‘I3tikaf’ est connue par beaucoup de personnes, et j’en faisais partie, mais les explications fournies par ceux qui l’ont vécu ne suffisent pas à comprendre et surtout ressentir ce qui s’y passe réellement.

Cet article ne suffira pas je vous l’assure.

Mes frères et soeurs, si vous saviez !

Rencontrer des frères et soeurs qui s’assoient pour Dieu, lisent le Coran, font beaucoup d’invocations, et vous montrent plusieurs aspects de la spiritualité.

Des aspects qui changent définitivement nos habitudes. Je connaissais toutes ces choses là mais pas présentées d’une manière si belle et si pure.

Etre là pour Dieu et pour personne d’autre, être constamment près de Lui, et être soutenus pour n’importe quelle raison. C’est comme un voyage, mais en mieux.

Il y a tellement d’amour en Dieu que la séparation avec notre Créateur est difficile, on se dit qu’il va falloir attendre un an pour revivre ça (si l’on est toujours en vie). Même si notre relation avec Dieu ne s’arrête jamais, cette intensité peut se perdre dans l’année si on ne la revifie pas et si on se laisse distraire.

La séparation avec les autres fidèles est également difficile. On se reverra sûrement dans l’année, et on se dit qu’on restera en contact pour revivre ces moments, mais ceux passés sont tellement remplis d’amour, de partage et de générosité qu’on sait qu’ils ne seront plus les mêmes.

S’en suit généralement le versement de quelques larmes, des larmes sincères et pleines d’amour.

On se souhaite le meilleur pour la suite avec la hâte de se retrouver !

Finalement, tous les ans ne ressemblent pas et toutes les retraites spirituelles se vivent différemment chaque année. Mais elles ont toutes un goût unique et profiter de chacune d’entre elle est très important.

Je suis si triste, car les mots n’exprimeront jamais parfaitement un sentiment, mais je vous souhaite de ressentir ces moments de paix, de calme et de proximité au Seigneur.

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.