«Je ne m’entends plus avec mon mari»

«Nous sommes mariés et vivons ensemble depuis un an. Je me suis rendu compte que mon mari et moi sommes très différents et à tous les niveaux …On s’entend de plus en plus mal, et je ne sais pas comment m’y prendre avec lui, il ne veut pas prendre en compte ce qui me tracasse, pour lui seul son bien être compte. On ne partage rien ensemble, on ne sort pas, on se parle peu…je suis perdue».

Vivre à deux est une étape nouvelle pour un couple. Chacun découvre les qualités de l’autre mais aussi ses petites manies et autres défauts qu’il pouvait dissimuler avant de partager son quotidien. Il y a forcément une étape de désillusion après l’idéalisation du début. L’impact de cette désillusion est fonction de l’intensité de celle-ci. En d’autres termes, plus on idéalise l’autre, plus on a d’attentes, plus la déception sera importante.

Sachez que les premières années du mariage sont sans doute les plus dures à vivre. Mais c’est un cap, une sorte de passage obligé où l’on pose les jalons du vivre ensemble. Le mariage est une étape qui révèle les attentes, les limites que nous avons face à l’autre. La relation à son conjoint nous permet tout d’abord de se redécouvrir soi-même.

Votre mari semble quelque part vous éviter et se consacrer à  » ses amis, le foot … » non pas parce que vous avez peu d’importance à ses yeux, au contraire je dirai que vos différentes remarques sur son manque d’investissement le mettent face à un sentiment d’impuissance. Ce n’est pas vous qu’il évite mais les situations conflictuelles. A chaque fois que vous lui faites une remarque, même sans intention de le vexer, il entend inconsciemment « tu n’es pas à la hauteur ».

Dans ce contexte, je doute que vous obteniez une quelconque amélioration. Dans un premier temps peut-être serait-il intéressant d’essayer de limiter les remarques pour éviter qu’il ne se mure dans le silence ? Au moins jusqu’à ce que la tension retombe.

Ne vous laissez pas submerger par votre tristesse en vous fixant sur vos problèmes de couple. Dites vous bien qu’aucun changement n’arrive du jour au lendemain. Ne vous gâcher pas le quotidien d’ici là et rester positive. Votre vie ne doit pas se cristalliser sur vos soucis. Continuez à avancer pour faire aboutir vos projets (travail associatif, spirituel…).

Sachez que votre situation est normale et passagère à condition de rétablir une relation, une communication sereine entre vous. Attention communiquer ne veut pas dire parler beaucoup, tout se dire, tout de suite. Il faut savoir choisir le moment opportun. Parfois le silence, le calme peut être plus pertinent qu’une discussion.

Je pense que votre mari et vous avez besoin de retrouver un peu de calme dans votre couple, de relâcher la pression. Personne n’est parfait, même si votre mari est loin de l’idéal de l’époux pieux que vous imaginiez, il a des choses à vous offrir. Reconnaître ses qualités c’est aussi le motiver à être meilleur de jour en jour. Chaque époux à besoin de renforcement positif de la part de son partenaire. Comment pourrions-nous améliorer si notre conjoint ne valorise pas nos efforts ?

 

20 commentaires

  1. SALAM ALEYKOUM BARAKAOUFIKI POUR ces conseils que nous avons besoin de se remémorer régulièrement..MAIS LA realité est bien plus compliquée.
    le marige est un jihad et un très bon moyen d’éduquer son ego
    JE crois que je vais afficher cet article en gros chez moi .VOS CONSEILS MONT FAIT DU BIEN AU MORAL HAMDOULLILLAH

    1. Quelqu’un pourra m’aider chaque ramadan avec mon mari cela se passe mal pour lui je ne fait jamais les choses correctement pourquoi tant de conflit aider moi

  2. Salam Aleykoum!
    BarakAllahoufik pour ce bon rappel et conseil.
    Qu’Allah nous facilite pour le dialogue et la compréhension entre époux.
    Merci encore et bonne continuation.

  3. Salam aleykoum

    BarakAllahufik pour ce rappel,

    Si on me posait la question : qu’est ce qui est le plus dur dans un couple? je répondrai la communication.
    Quand il y a des soucis et que la personne d’en face se braque des que tu veux aborder le problème c’est très dur. ( la personne d’en face considère aussi que te braques et que te parler c’est comme parler à un mur )

    Il faut patienter patienter patienter, faire des invocations, changer de méthodes.

    Lors de ces moments de tension il y a les Diables qui nous entourent et qui ne font que nous souffler des pensées sataniques dans le creux de l’oreille « il ne veut pas t’écouter, il ne fait que de te décevoir, il ne tient pas ses promesses, il ne s’excuse pas… ».
    Et en plus il y a notre égo qui ne veut pas s’abaisser ;  » excuse toi, mais lui aussi il doit s’excuser, s’il ne le fait pas c’est qu’il considère que tu es seule la fautive et que lui n’a rien fait ».

  4. Il faut se rappeler Dieu, et lui demander Son aide : pour nous d’abord puis pour son conjoint.

    L’intervention d’une tierce personne est très très bénéfique.

    Pas les parents!!! Ni les sœurs et frères!!! Ni la grand-mère.

    Une personne qui saura rester neutre face à la situation.
    L’intervention d’une personne qui saura mettre en exergue les torts de chacun et qui proposera un plan d’action qui permettra de débloquer la situation, si Dieu le veut.

  5. Salam mes frères et soeurs,
    et merci pour vos posts ça aide
    mes parfois ç’est bien plus compliqué que l’égo ou satan ect….
    Lorsque je parles à mon conjoint il ne m’écoute pas parfois il fait l’éffort de faire semblant
    il est totalement indifférent vis à vis moi
    je suis là sans être là
    je lui parle, je lui ouvre mon coeur mais il ne me comprends pas
    alors je craque puis je crie puis je pleure et lui il rit
    ça me fais sentir sans valeur alors j’en tombe malade et il me joue encore cette indifférence
    et ça me détruit je n’ai personne à qui en parler et il le sais
    il ne veut pas se remettre en question pour lui ce n’ai jamais ça faute.
    Merci à tous.

    1. Selem ahlikoum,

      Vous m’en donnez des frissons tellement je me reconnais dans votre situation, mon mari réagit exactement de la même manière.

      Cela fait maintenant 10 ans que je me démène avec sa famille malgré leurs comportement méprisable à mon égard, je fais toujours mon maximum pour bien les recevoir alors qu’eux ne le reçoive pas! Et j’ai le droit à des remarques et dernièrement des menaces et mon mari sait que je ne suis pas en tort mais pourtant prend ses distances et il est indifférent je suis inexistante pour lui je compte pas après chaque venue d’un l’encre de sa famille c’est comme ça pendant des mois. Et quand j’essaie de dialoguer et d’expri Ce que je ressens il en rigole et me dit que je regarde trop des séries à l’eau de rose.
      Et la je Me pose vraiment la question de savoir si j’ai encore envie de continuer. Je supporte plus cette injustice.

    2. Je comprends tout à fait ta situation. Les hommes sont parfois très compliqué et j’ai remarqué que ds notre communauté il avait un grand problème de communication. Je suiS marié depuis plus de 30 ans. Donc j’ai du recule. J’ai pris beaucoup sur moi a en tomber malade. Pareil impossible de parler ou d’exposer un problème c toujours lui qui a raison. J’en suis tombé gravement malade et je n’ai jamais pu lui faire confiance au début je me confier beaucoup à lui et lui tout se que je lui disait le répéter à sa famille et ses amis. J’ai eu des années à comprendre qu’il fallait que je ne lui dise plus rien. Et tand d’années après c toujours pareille donc je garde tout enfouie en moi et j’implore allah car je sais que lui ns entend et nous trahira jamais. Il fait beaucoup de patience et de persévérance car sinon ton couple par à la destruction. J’ai du rester pour X raisons mais j’ai beaucoup souffert et ma santé a en a pris un grand coup j’ai déclenché un crohn, un cancer du sein ect…. alors je vous demande les sœurs penser à vous à votre bien être car les hommes pour moi sont des égoïstes et ne pense qu’à eux et sa n’engage que moi. Demain on est plus là on est vite remplacer.courage à vous toutes.

      1. Comment as tu eu la force de prendre sur toi même après tant d’années, car moi ça fait 5 ans que nous sommes mariés, et depuis quelques temps, nous nous entendons plus, il est tres indifférent à ma souffrance., et mes besoins

  6. alaikoum salam,

    je pense que ce que tu vis doit être juste une étape (difficile certes) à traverser…
    mais tu devrais peut-être songer à consulter un spécialiste du couple, ça ne pourra que t’aider incha Allah.si ton mari accepte ce serait l’idéal d’y aller à deux, mais même seule ça pourrait t’être bénéfique incha Allah….
    que Dieu te facilite

  7. Asalemou aleykoum wa Rahmati Lah, de mon coté j’ai patienté, j’ai tout essayé, je suis malade aujourd’hui 8 ans après et je ne sais même plus qui je suis. alors aujourd’hui j’ai décidé de partir pour me sauver de la folie, la vie est bien plus simple je pense, et j’en ai assez de la voir compliquer pour des bêtises. Tant pis s’il ne voit pas la vie en rose, et ne comprends rien, le tour des questions à été fait mille fois pour revenir au même point, je sature, je ne suis qu’une femme épuisée et lasse de la connerie humaine, je suis une femme et je veux un mari pas un fils à materner! chacun sa route maintenant et Dieu Est Grand.

    1. Je respecte ton courage de vouloir partir. Moi 30 ans passer de mariage et tant d’années de souffrance a en tomber gravement malade et je n’ai jamais pu partir pour X raisons. Aujourd’hui j’ai des regrets de gros regrets. Courage ma belle

      1. Salam, je vous admire et je vous respecte pour votre courage. Moi, je me retrouve dans tous ces commentaires. A vrai dire les débuts étaient ok aussi peut être je n’ai rien vu parce que j’étais occupée par le travail et l’éducation de mes 3 enfants. Mais de temps en temps je remarquai son indifférence et son égoïsme.
        Maintenant que les enfants sont grands et indépendants, je souffre le martyre avec son indifférence vis à vis de moi. Je parle à un mur, il ne voit même pas le problème. Discuter avec lui, c’est une perte de temps car il ne répond même pas et continue a faire la même chose. On ne rit jamais ensemble, on ne regarde jamais un film ensemble, on ne partage rien ensemble, Même quand je l’invite à regarder un film ou autre, il me dit que ça ne l’intéresse pas, il devient têtu de plus en plus, il ne discute jamais avec ses enfants, il dort tout seul et il fait tout seul même manger. On est musulman mais Il n’est pas religieux, il boit de temps en temps et ne voit pas d’inconvénient à manger du porc, ce qui me chiffonne Le plus et énormément. En un mot je suis très malheureuse et je regrette de ne pas m’être rendue compte à temps pour pouvoir faire quelque chose : s’entendre et regarder dans la même direction ou se quitter et vivre en paix seule ou accompagnée.
        Un constat amère après 35 ans de mariage mais bon. Je souhaite à tous du bon courage

  8. Salam je trouve que votre réponse et la plus raisonnable il faut fuire sauvée sa vie et sa santé en plus important la vie et trop courte pour supporté les bêtises humaines

  9. salamoualiakom

    douaas, douaas, douaas….et préservez vos couples ne lâchez rien car nos parents et nos anciens n’ont rien lâcher.

    1. la patience a des limites. les anciens restaient souvent par depit. les femmes n avaient guere le choix et dependaients compltmnt de leurs epoux qui pour certains etaient tyraniques. il faut parfois avoir le courage de partir pour se sauver soi et surtout les enfants. mes parents se dechiraient j ai vecu lenfer avec eux et j aurais reve kils se separent. Divorcer n est pas haram. a un moment faut rester realiste. qd les conflits perdurent c est que l on est pas fait pour vivre ensemble c tt.

  10. Paix à vous chères sœurs. Je vois qu’il n’y a que des soeurs qui semblent participer à cette discussion. Je n’ai pas l’expérience du mariage et peut être suis-je mal placé pour apporter ma contribution à ce sujet. Cela étant dit, j’observe que comme disait Mme Derrazid, quelque soit notre sexe, on a tendance à idéaliser l’autre. Le frère s’attend à la femme parfaite répondant à toutes ses exigences quand la soeur visiblement fait de même pour le frère. A croire qu’on assiste à l’union de deux petits anges parfaits déjà prêts à entrer au Paradis. On en vient même à se demander ce qu’ils font encore sur Terre ces deux-là. Au vu de la similitude des attentes qui ne sont visiblement l’apanage exclusif d’aucun sexe, on peut dire que là au moins on se rejoint. C’est déjà ça. Mme Derrazid semble dire que la déception qui s’en suit est proportionnelle aux attentes voire fantasmes idéalistes complètement illusoires que l’on se fait de l’autre. En gros, si j’ai bien compris son propos, plus on s’écarte de la réalité plus le retour à celle-ci sera violent. Je partage son point de vue et je pense d’ailleurs que ce phénomène ne se vérifie pas qu’à la dimension conjugale. Dieu Sait Mieux. Pourquoi tant d’idealisme de part et d’autre ? Est-ce vraiment l’autre qu’on idéalise ou l’image que celui-ci est censé nous renvoyer de nous-mêmes ? Exigeons nous d’abord de nous avant d’exiger de l’autre ? Quel est le but du mariage ? Est-ce avant tout la glorification de son ego et l’arrosage quotidien du petit Narcisse que l’on essaie d’entretenir en soi? En pareil désarroi pensons nous toujours à l’invocation divine ou nous laissons nous submerger par l’émotion amnesiante ? La prière de consultation selon le modèle indiqué par le Prophète (P. S. A. L) doit elle être occultée quand pareille difficulté survient et vient perturber la stabilité du quotidien conjugal ? A t-on envisager la thérapie familiale afin que chacun d’entre nous puisse mieux comprendre l’autre, ses attentes, ses possibilités mais aussi ses limites ? Sommes-nous réellement prêts à construire une vie à deux pour commencer, puis à plus par la suite (eh oui, après ça il y a les enfants qui sont censés suivent et d’eux on ne divorce pas !!!) ou en sommes-nous toujours au stade du moi exclusif ?

  11. Bonjour
    J’ai lu vos témoignage et je me retrouve dans certains propos. J’ai refait ma
    Vie il y’a un an avec un homme divorcé. J’ai moi même des enfants issu de ma précédente union. C’est sa mère qui nous a mis en relation de la le feeling est passé et contre l’avis de mes parents nous avons malgré tout fait un hlel.
    Depuis que nous vivons ensemble il est distant ne cherche jamais après mes garçons qui sont en pleine adolescence (et qui ne voit plus leur père) j’ai l’impression qu’il est jaloux de mon fils aîné et de la relation que j’ai avec mes enfants. C’est qu’une impression mais avant notre hlel je l’ai pris ma main dans le sac, il dormait chez son ex femme (soit disant pour lez enfants), ils s’envoyait des texto régulièrement entre eux et même certain texto où ils me critiquait (Capture devant de son ex femme qu’elle a eu un malin plaisir à m’envoyer) mais j’ai quand même pardonner et on est aller de lavant. Depuis notre hlel on c’est disputer à plusieurs reprise allant usqu’à Lever la main sur moi et à ce qu’il quitte le foyer sans avoir de ses nouvelles plusieurs jours et il revient comme
    Une fleur. Et là depuis plusieurs jours c’est le conflit entre nous. Il fait sa vie accroché à son téléphone à appeler X et Y. A jouer au jeu vidéo ect et quand je lui fais la remarque il me répond que la vie ne tourne pas autour de moi que je suis pas le « centre du monde ». Du coup on se parle plus. C’est très froid entre nous. Il fait ses petits plans et moi Idem de mon côté. Ce qui me chagrine le Plus dans cette histoire ce sont mes enfants qui ont déjà subi un divorce avec leur père et maintenant lez conflit avec celui-ci. Je suis complètement perdue, à l’ouest. Je sais pas si je dois me battre pour mon couple ou bien laisser tomber.

  12. Bonjour

    J ai lu tous ces commentaires qui, malgre les annees, se ressemblent.
    Clairement, les hommes de notre communaute ont un vrai probleme de comportement vis a vis de leur femmes musulmanes. Assez etonnament, ils sont plus tolerant lorsqu ils sont avec une non musulmane.. tellement etaient habitues a etre servi par leur mere/soeur/femme/fille depuis quils ont ouvert les yeux sur ce monde, quils n ont jamais donne a quiconque ni eu aucune charge, a commencer par la leur..

    Mais n en devenons pas a faire le jeu de sheitan et a devenir ennemis les uns des autres. Le meilleur ami de l homme est la femme est vice versa.

    Mon conseil, pour avoir vecu ces situations est qu elles peuvent nuir a notre foi, a terme. Etre mal avec soi meme et l autre a un impact spirituel. Alors, non, pourquou nous parler de nos grand meres? D ailleurs, je connais des personnes agees qui ont divorces 3 fois avant de trouver le bon, le talaq etait pas aussi mal vu que maintenant, c etait parfois une necessite. Alors si mesdames vous doutez, demandez a Celui seul qui sait: Allah tws.

    Comment? Une priere de consultation, al istikhara.

    Attention: ne tombez pas dans le shirk d analyer vos reves apres l avoir faite, une abberation!
    Vous verrez de vous meme: si vous abandonnez en pensees votre idee de divorce ou vs sentez plus amoureuse ou que votre mari s adoucit, la reponse est: « ne divorcez pas ». Si au contraire les problemes s amplifient, que l intervention d une tierce personne n y change rien etc, alors peut etre que oui est la reponse. Parfois, on se separe pour mieux se retrouver.. Allah ou 3alem.
    Je l ai faite 4 fois tellement; j etais hallucinee des transformations negatives de mon ex ds les jours qui suivaient ma priere.

    seul Allah vous donnera la reponse.. alors, posez Lui la question..

    bon courage,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer