Miss Univers

Tu étais la galaxie dans laquelle mon univers voguait
De tous tes moindres gestes j’étais aux aguets
Tu étais l’astre lumineux qui éclairait mon chemin
Sans ta présence très difficile de penser à demain

Ton expansion a donné naissance à 10 étoiles
Grâce à toi on voguait dehors toutes voiles
Ton magnifique sourire, tel un Big Bang, me redonnait vie
Une explosion de joie se produisait en  moi, tu étais ma bouée de survie

Auprès de toi je jetais l’ancre, je me délestais de toutes mes fatigues
Je repartais ressourcée, confiante, à la recherche de l’enfant prodigue
Tu étais mon centre de gravité et sans  toi j’erre dans l’espace-temps
Je ne pensais pas qu’un être pouvait me manquer autant

Ta joie de vivre était telle une onde céleste qui irradiait sur ton entourage
Il m’a fallu du temps et des larmes pour éteindre ce feu, cette rage
Sur ton magnifique visage étaient posées deux  profondes et malicieuses constellations
Devant ton regard autoritaire et ta fermeté, impossible la contestation

Je regarde des photos de toi à différentes époques
La pellicule a figé ces instants inoubliables et, du temps se moque
Je me demande à quoi elle pensait, ce qu’elle vivait en elle
Avait-elle conscience de ce qu’elle construisait, comment voler sans aile

Elle a laissé une empreinte indélibile sur moi, sur chacun d’entre nous
Et après elle il a fallu le temps du deuil pour que les cœurs se dénouent
Afin de retrouver le sourire, puis le désir de filer vers sa destinée
Faire honneur à ces 9 mois en son sein, du jour où nous sommes nés

Miss Univers est au centre de la voie lactée
Elle a montré  le chemin par son exemplarité
Fille de l’océan indien elle était riche de valeurs universelles
De ma vie tu étais le sucre, le piment et le sel

De tout ton bel héritage j’espère être digne
Envoie-moi s’il te plaît un message, un signe
Maman je pense mieux te connaître aujourd’hui que de ton vivant
Ton amour pour tes enfants est plus grand que tous les océans

Comme l’univers il est infini
Repose en paix au Paradis

À ma maman, Tahamida AhamAda épouse Matchéro

Un commentaire

  1. Très beau poème Masha Allah qu Allah SWT lui ouvre les plus hauts degrés du paradis Amine
    Hommage à toutes les mamans de leurs vivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page