All for Joomla All for Webmasters
jeudi 21 mars 2019

Le Prophète de la Clémence

Dieu le tout puissant a réuni en son Prophète Muhammad - Paix et bénédiction de Dieu sur lui - tous les attributs de la perfection humaine. Toutes les vertus s’étaient matérialisées en sa sainte personne ainsi que l’attestent toutes les biographies du « Messager de Dieu », et ainsi que l’a imaginé le compagnon poète « Hassan Ibn Thabet » qui dit :

Vie du Prophète : les proches ancêtres

« Notre Seigneur ! J’ai établi une partie de ma descendance dans une vallée stérile auprès de la Maison sacrée – Ô notre Seigneur ! – Afin qu’ils s’acquittent de la prière. Fais en sorte que les cœurs de certains hommes s’inclinent vers eux, accorde-leur des fruits en nourriture(…) »[1]

Vie du Prophète : l’ancêtre Abraham

Cet homme que Dieu prit pour ami intime (al khalil), très avancé dans l’âge, accueillant à peine sa progéniture tant attendue, doit subir l’épreuve de la séparation et de l’abandon. La souffrance est terrible mais le cœur s’incline. Abraham, affecté au plus profond de son être, communique avec Dieu, il L’implore dans son affliction.

Vie du Prophète : prémisses d’un nouveau Message

Un polythéisme nuancé d’unité combattait un polythéisme pur. Ainsi, cet Homme, homologué par Dieu en tant que lieutenant de la terre, devint un esclave assujetti à ce qu’il y a de plus vil sur celle-ci. Que pouvait-il advenir dès lors que les bêtes étaient sanctifiées, le bois et la pierre adorés ?

Poème : rencontre…

Si triste de te savoir loin…

Combien de contrées, combien de siècles nous séparent.

Mais si heureuse de te sentir proche,

Proche de mes pensées,

Proche de mon cœur.

Le mérite exceptionnel du don pendant le mois de Ramadan

Le Prophète décrit le généreux et l'avare comme deux hommes qui portent chacun une armature en fer. A chaque fois que le généreux décide d'accomplir une aumône, l'armature s'élargit et s'étend. L'homme ne trouve plus sa pression et agit librement. Quant à l'avare, à chaque fois qu'il s'apprête à accomplir une aumône, les anneaux se resserrent et l'armature se bloque ne laissant aucune marge de mouvement. 

Affluents de la foi : jeûner

L'éducation de l'ego, la maîtrise de ses passions est l'ascèse par laquelle l'homme se purifie. La discipline du jeûne est l'une des pratiques les plus rigoureuses en Islam par laquelle la volonté s'affirme et triomphe sur la nécessité.

Les affluents de la foi

Définir L’Imane (la foi) est une tache que le Messager de Dieu a effectuée avec beaucoup de soins. D'abord il affirme que L’Imane se situe dans le coeur : « ..L’Imane se loge dans le coeur, les oeuvres en témoignent ».

Le jour et la nuit du croyant

Parmi les affluents de la foi, quelques uns doivent être entrepris par le croyant une fois dans sa vie. Certains sont obligatoires une fois par an. D'autres sont prescrits pour la vie et à des moments précis tels que la prière et la zakat. D'autres encore sont obligatoires à leur survenue, tels que rendre visite à un malade ou participer à une marche funèbre. Certains doivent être un réflexe pour le croyant, comme enlever de la route les saletés et tout ce qui peut nuire aux gens. Certains doivent devenir une vertu naturelle comme la pudeur. D'autres enfin doivent être une habitude permanente et constante telle que dire « Lâ ilâha illa Allah » (II n'y a de divinité que Dieu).

Être femme musulmane

Nombreux sont les droits de la femme musulmane prescrits par la Loi ; le premier de ces droits est celui d'avoir les moyens et le temps d'adorer le Seigneur en participant pleinement à l'oeuvre pie collective après s'être acquittée de ses devoirs personnels.

Free WordPress Themes, Free Android Games