All for Joomla All for Webmasters
jeudi 18 juillet 2019

Dès lors, j’ai compris que ce mois était un grand mois…

En 2003, après avoir lu et étudié la vie du Prophète Mohamed (Paix et bénédictions de Dieu sur Lui) et après avoir rencontré au sein d’une association un petit groupe de femmes et d’hommes sur un chemin dont je méconnaissais l’existence, j'ai décidé de poursuivre mon cheminement, moi qui croyais déjà en la mission de Jésus (Paix de Dieu sur lui), et de croire en celle du meilleur des hommes, Mohamed (Paix et bénédictions de Dieu sur Lui).

Mon premier ramadan a été pour moi un mois rempli d’émotion…

Il y a 7 ans déjà, grâce à Dieu, j’effectuais mon premier ramadan.
Il est évident que pour une « nouvelle musulmane », le regard des autres est moins compréhensif que pour un musulman de naissance.

La retraite spirituelle

Sa source dans le Coran et la sunna :

« [Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci : “Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent. »1

Ramadan et tabac : stop à la cigarette !

Chacun connaît les traditionnelles résolutions du Nouvel An : « J’arrête de fumer », « Je me mets au régime », « Je serai ponctuel », etc. Alors pourquoi pas les résolutions du Ramadan ! D’autant plus que ce mois, hormis son aspect spirituel qui aide les jeûneurs à se défaire de leurs addictions, favorise naturellement le sevrage tabagique.

Adeline : « Cela faisait quelques mois que je me sentais devenir musulmane… »

« J'avais 17 ans quand j'ai jeûné mon premier mois de Ramadan. Cela faisait quelques mois que je me sentais devenir musulmane. C'est également ce mois que j'ai décidé de commencer à prier cinq fois par jour. J'étais lycéenne et on était en plein hiver.

Ramadan à Gaza

11 août 2011 - Le mois saint de Ramadan a commencé il y a six jours ici à Gaza, et cette année, il est torride (il est basé sur le cycle lunaire, il varie donc tous les ans). Je me suis déjà essayée au Ramadan par le passé, mais je n'avais jamais eu le privilège de partager plus d'un repas d'iftar (la rupture du jeûne) dans une famille.

Christophe : « Le plus difficile c’est de ne penser qu’à Dieu, de se...

Le mois de Ramadan est un mois que j'attends avec beaucoup de joie parce que c'est un mois sacré dans lequel je vais vivre avec plus de frères, avec une communauté plus soudé et en même temps avec une peur de ne pas parvenir à jeûner.

Le Ramadan enceinte, au cas par cas

Les malades et les femmes enceintes peuvent être exemptées de respecter le jeûne du Ramadan. Toutefois, nombre de futures mamans souhaitent ne pas manquer à ce pilier fondamental de la religion musulmane. Et il n’y a en principe, aucune contre-indication majeure à cela. Tout juste quelques précautions, que rappelle le Pr Philippe Deruelle, gynécologue-obstétricien au CHRU de Lille.

Nadège : « Pour moi ces rencontres ont été un tournant dans ma religion...

Mon premier ramadan, c'était il y a déjà 12 ans !
Je pense que ces souvenirs ne sont pas l’idée que je me fais du ramadan actuellement. A l’époque étudiante à la fac, le ramadan c’était plutôt des moments festifs, des réunions le soir autour d’un repas plus que copieux, voir gargantuesque !!!

Diabète, maladies chroniques et Ramadan : jeûner, est-ce possible ?

Les patients présentant une maladie chronique, notamment ceux qui prennent quotidiennement des médicaments, sont dispensés du jeûne, et il faut les encourager dans ce sens.
Free WordPress Themes, Free Android Games