All for Joomla All for Webmasters
mardi 20 novembre 2018
Accueil Dossier Ramadan Un jour, une bonne action

Un jour, une bonne action

Le sourire qui transforme

Expression la plus subtile de l’être humain, le sourire peut être une arme de défense ou le plus  beau des dons. Une lumière ou un cache-misère. Un signe éclatant du bonheur ou l’expression d’un cœur éclaté.

Offrir à manger aux jeûneurs

Offrir à manger aux jeûneurs, c’est aussi s’offrir des jours de jeûne supplémentaires.

L’assise du lever du soleil

L’expérience du Ramadan nous permet de revivifier notre rapport à l’adoration. Il en est une qui, même si elle n’est pas très répandue, revêt une richesse spirituelle merveilleuse. Il s’agit de l’assise du lever du soleil.

Prier sur le Prophète, paix et salut sur lui

« Certes, Dieu et Ses Anges prient sur le Prophète. Ô vous qui croyez, priez sur lui et adressez-lui vos salutations ».[1] Lorsque Dieu édicte un ordre aux croyants dans le Coran, Il le fait sans préalable, excepté dans ce verset où Il commence par Se prendre en exemple, Lui et Ses anges, avant d’exhorter Ses créatures à en faire autant. Il souligne ainsi, par ces mots, l’honorable place qu’occupe le Prophète, paix et salut sur lui, auprès de Lui.

Eviter les excès

Dieu, dans Son Infinie Générosité, a accordé aux créatures des bienfaits dont l’eau, la nourriture, les relations amicales et fraternelles, le sommeil, l’argent, etc. Il a donné au croyant le droit d’utiliser ces ressources avec justice et mesure. L’excès, le gaspillage doivent être évités le plus possible. Dieu dit : « Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il (Dieu) n’aime pas ceux qui commettent des excès. »[1]

Se retirer pour mieux se consacrer à l’adoration

Aïcha, que Dieu l'agrée, a déclaré dans un hadith rapporté par Boukhari : « Le Prophète, paix sur lui, faisait la retraite pendant la dernière décade du mois de Ramadan  jusqu'à sa mort. Après sa mort ses femmes ont continué à la faire. » 

Rendre visite aux malades

Aujourd'hui, nous vous proposons de dépoussiérer ensemble cette nouvelle belle action à la portée de tou(te)s. La visite des malades est à la fois une opportunité mais aussi une occasion facile à saisir. Cette bonne action s'est malheureusement perdue au sein de notre société moderne pour laquelle la consommation reste la première priorité et tout ce qui peut être sujet à méditation ou encourager les liens humains désintéressés met en danger le système libéraliste sauvage dans lequel nous vivons.

S’adonner à la prière de la nuit

Le mois béni de Ramadan, nous le savons tous, est un mois précieux de miséricorde et de piété. Un mois qui nous donne une force exceptionnelle de par cette bénédiction qu’il contient.

Prendre soin de son voisin.

J’emménage dans un nouveau logement. Je vais me présenter à mes voisins. Je les croise, leur dis bonjour et leur souris. Petit à petit, le sourire et le salut de convention deviennent plus sincères. Ils me demandent des nouvelles, et je leur en demande en retour. Nous parlons de la pluie et du beau temps, puis nous nous rendons de petits services. Puis le voisin de mon voisin, ou sa famille, me salue de même...et ainsi de suite.

Multiplier les prières

Le mois de Ramadan est assurément un mois de prières. La plupart des croyants voient leur nombre de prières augmenter durant ce mois béni. La prière de « Tarawih » figure ainsi parmi les temps forts des journées de Ramadan et permettent de remplir les mosquées du monde entier. Même celles et ceux qui manquent d’assiduité durant l’année trouvent la force de prier quotidiennement durant Ramadan. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir certains se lancer pour de bon au cours de ce mois !

Free WordPress Themes, Free Android Games