All for Joomla All for Webmasters
mardi 20 août 2019

Destination : Gaza !

Mardi 22 décembre, je décolle… Destination : Gaza !

Alors que le monde entier célèbrera la nouvelle année 2010, Alors que le monde entier, l’espace d’un instant, tentera d’oublier Gaza et ses atrocités...

Durant ce temps là, les 31 décembre 2009 et 1er janvier 2010, je participerai  à la « Marche pour la Liberté de Gaza » (Gaza Freedom March) au côté d’hommes et de femmes venus des quatre coins du monde, venus dans l’espoir de mettre fin au blocus de la bande de Gaza, blocus causant la ruine de plus d’1,5 million d'habitants, les privant de nourriture, d’eau potable, de médicaments…

Communiqué : Marche Internationale de la liberté pour Gaza : Rompre le siège et...

Voilà maintenant plus de trois ans que GAZA vit sous un blocus illégal et inhumain. Aujourd’hui 80% de la population vit sous le seuil de pauvreté et n’arrive pas à subvenir à ses besoins les plus élémentaires.

Un blocus soutenu notamment par l'Europe et les Etats-Unis.

Marche de la Liberté pour Gaza

Marche de la Liberté pour Gaza

La mission du collectif français pour une Paix juste et durable : départ !

Plus de 2 ans de blocus
1400 victimes civiles, dont 355 enfants, et 4500 blessés
22 jours de crimes de guerre

A l’occasion de l’appel international pour la « Gaza Freedom March », des centaines de citoyens du monde vont se rendre vers Gaza pour rappeler l’attaque criminelle israélienne.

 

D’un mur de la honte à l’autre…

C'était il y a vingt ans : en 1989, la chute du mur de Berlin entraînait l'effondrement du bloc de l'Est. Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, à Berlin, le monde a changé de visage. Le « mur de la honte » s’est effondré sans combat.

Repères

Après avoir été découpée en quatre zones d’occupation à l’issue de la seconde guerre mondiale, Berlin est coupée en deux en 1961, avec côté Est, la RDA (République Démocratique allemande) et à l’Ouest, La RFA, la République Fédérale d’Allemagne.

Contre la répression et l’occupation israéliennes à Jérusalem-Est La France et l’Europe doivent forcer...

Le gouvernement israélien d'extrême-droite a multiplié ces derniers mois les exactions à Jérusalem-Est. "Les forces d'occupation israéliennes ont encore une fois pénétré hier sur l'Esplanade des mosquées pour réprimer les manifestants palestiniens" .

Décollage réussi de la campagne BDS France/ 150 militants de toute la France réunis...

150 participants de toute la France ainsi que de nombreuses personnalités étrangères (européennes, israéliennes et canadiennes) se sont retrouvés ce weekend à la Bourse du travail de Saint Denis pour le premier weekend national de formation et d’échange de la Campagne BDS France.

Réflexions citoyennes

Un moment opportun et une absence ! Le temps qui précède les grandes échéances électorales devrait être, en principe, un moment propice pour engager le débat sur l’état d’un pays, de mettre le doigt sur les défis collectifs auxquels la société doit faire face et permettre une confrontation d’idées sur les dysfonctionnements de la société et les réformes nécessaires pour son avenir.

Je dis bien en principe car en réalité, le débat se trouve assez souvent confisqué et (habilement) orienté pour manipuler l’opinion publique à l’image du débat permanent sur l’immigration, du fameux débat sur « l’insécurité » en 2002 et comme par hasard « l’islamisation » rampante de la société française en 2007.

Boycott – Désinvestissement – Sanctions

Campagne BDS FRANCE

Notre réponse à l’apartheid,

à l’occupation et la colonisation israélienne

Qu’est-ce que la campagne BDS?
Qu’est-ce que «l’Apartheid israélien»?
Comment agir efficacement?

Charte des principes qui guident notre action pour le BDS

Charte des principes qui guident notre action pour le BDS

1 - Le boycott représente une prise de position, c'est un acte de dénonciation politique qui se poursuivra jusqu'à ce qu'Israël s'engage clairement dans le respect du droit international, la fin de l'occupation et de la colonisation.

Appel pour une Campagne Nationale de Boycott Désinvestissement et Sanction (BDS)

IL FAUT DIRE STOP À ISRAEL !

Nous constatons que loin de chercher une solution juste et pacifique avec les Palestiniens, Israël, à travers ses gouvernements successifs, s'engage toujours plus avant dans la violence de l'occupation, de la colonisation, la violation des droits humains et du droit international. Cette situation a atteint un point culminant en 2009 avec l'offensive criminelle sur Gaza dont le siège se poursuit. Le nouveau gouvernement israélien ne programme, pour seul horizon, que le transfert des Palestiniens, la poursuite de la colonisation et un régime légal discriminant envers les citoyens palestiniens d’Israël qui s'apparente de plus en plus à celui de l'ex-Apartheid sud africain.

Free WordPress Themes, Free Android Games