All for Joomla All for Webmasters
vendredi 18 janvier 2019

APPEL du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens...

Le Collectif National, indigné par la perspective de l’intégration d’Israël à l’OCDE, tient à souligner qu’Israël est un Etat qui s’est mis hors la loi à de nombreux titres : l’occupation et la colonisation illégales de territoires palestiniens depuis 1967 ; des crimes de guerre, au Liban et à Gaza notamment, ainsi que l’indique le rapport Goldstone voté par l’Assemblée Générale des Nations Unies ; d’innombrables violations des droits humains, des accords et conventions signés par lui, dont l’accord d’association avec l’UE, les conventions de Genève sur les prisonniers ; l’édification d’un mur d’annexion, en grande partie à l’intérieur des territoires qu’il occupe, mur dont la Cour de Justice Internationale a dénoncé l’illégalité et demandé la démolition.

Autour du 8 Mars…

Lancé par des militantes de l’internationale socialiste il y a 100 ans et en ce 40ème anniversaire du premier cri de naissance du mouvement de libération des femmes en France, qui se trouve correspondre ou presque avec les élections régionales, qu’en est-il du féminisme où nous avions appris à penser, dire et mettre en pratique comment le personnel est politique ?

Pour un dialogue avec une femme en colère… A Wassyla Tamzali

En réponse à l'article publié dans SolidaritéS[1] sur la « Lettre d’Alger d’une femme en colère » de Wassyla Tamzali (Gallimard, 2009)

Nous ne faisons pas partie des « Européens désabusés » auxquels s'adresse Wassyla Tamzali dans sa « Lettre d'Alger » - et c'est pour cela que nous cherchons le dialogue avec elle. Mais nous regrettons et contestons ses erreurs de jugements et amalgames ou glissements de pensée qui favorisent des visions binaires piégées. Nous proposons de rechercher et défendre ensemble un cheminement vers une dynamique universaliste qui soit effective et se construise à partir de toutes les luttes d'émancipation aux multiples composantes.

Communiqué PSM

 

En solidarité avec le peuple palestinien et pour condamner l’impunité de l’agression israélienne sur la bande de Gaza.

Il y a 1 an, les bombardements israéliens sur Gaza causaient la mort de 1315 personnes dont 413 enfants.  22 jours durant, Israël a semé destruction et désolation sur une population civile à qui elle impose un blocus inhumain depuis plus de 3 ans. 22 jours de crimes de guerre !

Communiqué : Marche Internationale de la liberté pour Gaza : Rompre le siège et...

Voilà maintenant plus de trois ans que GAZA vit sous un blocus illégal et inhumain. Aujourd’hui 80% de la population vit sous le seuil de pauvreté et n’arrive pas à subvenir à ses besoins les plus élémentaires.

Un blocus soutenu notamment par l'Europe et les Etats-Unis.

D’un mur de la honte à l’autre…

C'était il y a vingt ans : en 1989, la chute du mur de Berlin entraînait l'effondrement du bloc de l'Est. Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, à Berlin, le monde a changé de visage. Le « mur de la honte » s’est effondré sans combat.

Repères

Après avoir été découpée en quatre zones d’occupation à l’issue de la seconde guerre mondiale, Berlin est coupée en deux en 1961, avec côté Est, la RDA (République Démocratique allemande) et à l’Ouest, La RFA, la République Fédérale d’Allemagne.

Contre la répression et l’occupation israéliennes à Jérusalem-Est La France et l’Europe doivent forcer...

Le gouvernement israélien d'extrême-droite a multiplié ces derniers mois les exactions à Jérusalem-Est. "Les forces d'occupation israéliennes ont encore une fois pénétré hier sur l'Esplanade des mosquées pour réprimer les manifestants palestiniens" .

Décollage réussi de la campagne BDS France/ 150 militants de toute la France réunis...

150 participants de toute la France ainsi que de nombreuses personnalités étrangères (européennes, israéliennes et canadiennes) se sont retrouvés ce weekend à la Bourse du travail de Saint Denis pour le premier weekend national de formation et d’échange de la Campagne BDS France.

577 députés et 367 burqas : où est le problème ?

En juin 2009, le député André Gérin a proposé la création d’une commission parlementaire
sur le port de la burqa et s’est dit favorable à une loi l’interdisant : nous protestons
vigoureusement contre la campagne qui a été menée à cette occasion et rejetons avec force
une telle proposition. Croyantes ou non croyantes, musulmanes ou non musulmanes, voilées
ou non, nous sommes féministes, et combattons depuis 2004 tous les dénis de droit et
discriminations subis par les femmes voilées. Nous luttons contre l’instrumentalisation de
notre cause – l’égalité entre les hommes et les femmes - à des fins politiciennes et parfois
racistes. L’affaire de la burqa franchit une étape dans cette dérive : assez !

Je fais ce que je veux avec mes cheveux (Obama, le port du hijab...

Dans un discours intitulé « Un nouveau départ », prononcé à l’université du Caire (Égypte) le 04 juin 2009, le président des Etats-Unis Barack Obama a, à plusieurs reprises, fait mention de la tenue vestimentaire de certaines femmes musulmanes, en l’espèce : le hijab1. Ces propos ont suscité de nombreuses réactions dans l’ensemblede la presse française, ainsi que dans les milieux féministes traditionnels, pour la plupart pour le moins hostiles2. Nous, Collectif des féministes pour l’égalité, souhaitons ajouter notrevoix quelque peu dissonante à ce concert par trop harmonieux et faire ainsi entendre une voix féministe exprimant un refus clair de toute stigmatisation des femmes musulmanes et demandant le respect de leurs droits.
Free WordPress Themes, Free Android Games