All for Joomla All for Webmasters
jeudi 20 septembre 2018

Garde le sourire !

Pour le croyant, chaque jour est un jour heureux, son compteur est « reseté », son expérience est augmentée, sa pitance est assurée. Notre âme nous est rendue comme pour une nouvelle vie, notre santé répond bien… Quoi de plus pour vous inviter à garder le sourire, la pêche ?

Romance exprimée

Il n’est étranger à personne que le 14 février commémore la fête des amoureux. Ah la Saint Valentin, ses souvenirs, ses attentes, ce partage, ce sacré Cupidon qui nous oblige…

Scandales et populisme

L’homme se laisse aller à rapporter le malheur des uns. Quand ce n’est pas pour le moquer, c’est pour assouvir sa pulsion de voyeurisme. Cette société, à travers les médias et le commérage généralisé nous habitue à recevoir les histoires graves et à les diffuser. Les faits divers, les drames de toutes sortes, les rubriques des chiens écrasés et la presse de caniveau accaparent notre attention et volent notre temps de cerveau.

Honorons les liens d’amabilité

On a souvent traité le traducteur de façon ingrate : il trahit le sens en arabe, il facilite trop l’accès à la science et donc décourage la nécessité d’apprendre l’arabe, etc. Et pourtant, ces coursiers du savoir sont des témoins privilégiés du croisement des cultures par le langage et le savoir-être.

Mes histoires des Prophètes

Dès le 1er verset évoquant le Ramadan : « O vous qui avez la foi, vous a été prescrit le jeûne, comme il a été prescrit à vos prédécesseurs, peut-être atteindrez-vous la piété »[1]Dieu nous l’inscrit dans une continuité historique, dans une tradition spirituelle héritée des gens de foi. Cela nous ramène à ce précepte connu que l’histoire se répète et que le vécu des ancêtres, les conséquences de leurs choix devraient éclairer les nôtres. Les générations ne sont pas isolées, mais interdépendantes. Pour illustrer cela, nous allons revenir rapidement sur l’histoire coranique des Prophètes, que la paix soit sur eux.

Free WordPress Themes, Free Android Games