All for Joomla All for Webmasters
mardi 20 novembre 2018

A chacun son droit : le temps des enfants

Nous connaissons que trop bien le fast food, cette façon de manger vite et mal, aujourd’hui on peut aisément parler de fast Life, on...

Être une femme au foyer épanouie

Notre société actuelle nous renvoie l’image des personnes hautement diplômées et actives comme étant la norme. Appelant à toujours plus de compétitivité, la concurrence...

L’instruction alternative, remède à une école en crise ?

Les politiques menées depuis près de quarante ans pour réformer l’Éducation Nationale n’ont pas empêché la France de plonger année après année dans les...

Témoignage d’une mère divorcée

8h30 ! Un matin d’hiver, il fait froid, la journée est ensoleillée, en tout cas elle commence illuminée, je me dépêche, dépose mon fils...

La violence psychologique au sein du couple

Lorsque l’on parle de violence conjugale, l’image des « femmes battues » nous vient directement à l’esprit. Des coups pouvant être quotidiens et réguliers, donnés pour un oui ou pour un non. Des coups que des milliers de femmes subissent chaque jour de par le monde.

Comment responsabiliser son enfant ?

« C’est pas moi, c’est lui ! » Combien de fois avons-nous entendu ces propos de la bouche de nos enfants après une bêtise dans notre dos ? Une expression-réflexe qui en dit beaucoup sur la façon de se défiler, de fuir sa responsabilité. Cette attitude est malsaine, l’enfant est amené à mentir pour se dédouaner. Pourquoi ? Parce qu’il a peur tout simplement. Peur de la punition, des reproches, de provoquer la colère etc. Nous savons que la punition est contre-productive. Elle n’est pas pédagogique, elle n’apprend rien à l’enfant sinon : la peur, le mensonge, la rébellion, la frustration, le sentiment de vengeance et j’en passe.

Mère, épouse et engagée : Reprendre ses études, c’est possible !

Aujourd’hui, je rencontre Samira, épouse et mère de 3 enfants, active et engagée au sein de la société et de la mosquée, elle incarne la femme intellectuelle qui allie pratique religieuse, reprise d’études, vie de couple et rôle de mère.

Gérer les crises au sein du couple

La société européenne ne cesse d’évoluer profondément depuis les années 70 et ceci concerne tous les domaines de la vie. La famille, étant le noyau de la société, n’a pas été épargnée elle non plus par ces évolutions qui touchent sa forme (la monoparentalité, les couples homosexuels, …), et son fond (la durée courte des relations de couple, la culture du développement personnel, la suprématie du « moi » sur le « nous »,…).

Nos enfants et les assises de la foi

Nombreux sont les moments d’échanges que l’on partage avec nos enfants.

Qu’ils soient nos propres petits bouts ou juste les enfants qui nous entourent, les moments de partages avec eux sont d’une valeur inestimable.

Relations hors mariage, si on en parlait ?

Je me souviens étant jeune fille de cette phrase de mon père : «  ma fille, un homme qui te respecte, ne te fréquente pas, il vient frapper à ma porte » !

C’est plus tard en grandissant et en devenant moi-même mère que je pris conscience de ce que mon père, inquiet pour mes sœurs et moi, voulait dire. C’est en grandissant et en me rendant compte que parfois, même en plein milieu d’une ville, rôdent des loups, que je compris que mon père avait raison et que la meilleure chose que je pouvais faire pour moi-même était de me respecter si je tenais à être respectée des autres.

Free WordPress Themes, Free Android Games