Les Journées d’Etudes PSM : Edition 2013

0
1229

Les membres PSM se sont réunis ce week-end les 2 et 3 février dans un très beau chalet à Sémur-en-Auxois autour des journées annuelles d’études.

Une édition que d’aucuns diront qu’elle revêt une couleur toute particulière. C’est la première édition suite au départ de notre Imam Abdessalam Yassine (Que Dieu le prenne dans Sa Miséricorde), qui lègue une lumière divine qui n’a fait qu’illuminer les coeurs des très nombreux participants. Un nombre qui surprit, d’ailleurs, les organisateurs qui ne s’attendaient pas à une telle mobilisation. Est-ce un nouveau tournant dans la dynamique PSM ?

 

L’animateur a donné le « LA » de cette rencontre d’étude placée sous le signe de la responsabilité. Reprenant un verset coranique, il nous rappelle la responsabilité de l’Homme : « Et vous êtes la meilleure nation proposée aux gens, vous appelez au bien et vous repoussez le blâmable, et vous croyez en Dieu… ».[1]

Pour porter cet étendard avec sagesse et miséricorde, le frère propose de prendre comme grille d’action la méthode « AVEC » : A : Accompagner les initiatives, V : et garder la Vision de PSM, E : en cherchant l’Expertise, C : et en développant notre Communication.

Tout comme l’affirme notre professeur Abdessalam Yassine, l’engagement ne signifie pas d’être contre ou d’être seul. Il s’agit d’être « avec » ses frères et soeurs, de préserver le « Nous » en sacrifiant un peu le « je ». Tant que vous direz nous, vous avancerez dans le bien, nous disait notre Mourchid Abdessalam Yassine.

La participation : un investissement spirituel

Les participants se sont réunis autour des différents grands projets initiés à partir de l’école PSM allant du développement de l’enseignement de la langue arabe, du Coran et des mosquées à la réflexion sur les droits de l’homme et la participation citoyenne, en passant par la promotion de l’art dans l’éthique islamique.

Au fil des années, quand des chantiers se consolident à l’image du groupe de travail « petite enfance », d’autres sont lancés. Nous pensons tout particulièrement à trois groupes de travail dont l’avancement signera une nouvelle étape du travail de PSM :

– La jeunesse, apportant un nouveau souffle au corps de PSM.

– Le site PSM, vitrine de l’école de pensée et de l’organisation, offrant au public cette pensée riche.

– Et enfin, la coordination des actions de solidarité. Et quel beau projet !

Si tu devais résumer cette rencontre en un mot: un « ribat » participatif

Au départ des participants, un frère a résumé à merveille le sentiment qui l’a gagné lors de ces journées d’études : « j’ai ressenti les mêmes émotions que j’avais lorsque j’étais en ribat ». Tout est dit !

 


[1] Coran : ». [Al-Imran :110]

1 commentaire

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.