Journée Portes Ouvertes PSM-EST

Les portes du centre « Echanges » se sont ouvertes pour accueillir un évènement unique dans l’Est de la France: les portes ouvertes de PSM. Objet associatif encore non identifié pour certains, acteur associatif connu et reconnu pour d’autres, l’association Psm Est avait pour objectif de présenter son objet associatif. Au-delà de la dimension associative, il était important de voir PSM comme école de pensée. Mais qu’est ce qu’une école de pensée, au fait ? Quelle est la place de PSM dans le paysage musulman en France et dans le monde? Quels sont les projets que propose PSM? 

Autant de questions soulevées lors de la table ronde qui a réuni deux responsables nationaux de PSM en les personnes de Hatim Achikhan et Farouk ElHaouzi. 

« Se poser sans s’opposer »

Dans le paysage musulman, l’un des intervenants a repris une sagesse du Professeur Abdessalam Yassine qui conseillait à toute personne, à l’initiative d’une association, de savoir apporter sa plus-value sans provoquer de confrontation avec d’autres acteurs associatifs musulmans. Véritable gageure pour tous les acteurs associatifs, il n’en demeure pas moins une réalité. Chercher à se poser (dans le paysage associatif musulman) sans s’opposer aux acteurs existants. 

L’homme face à la modernité ?

M. Ahmed Rahmani, tout en brossant les mécanismes qui produisent le système moderniste, a rendu conscient l’auditoire sur l’importance de lever les voiles d’un monde qui va mal.

Aujourd’hui Dieu a été remplacé par le marché. De ce paradigme, est issu un monde où tout se mesure à l’aune de l’économie si bien que l’individu ne trouve de sens que dans l’acquisition de biens toujours plus récents et nombreux.

Il est regrettable que même parmi les musulmans, les effets de ce modèle se font ressentir. Comment ne pas s’étonner devant le développement d’un marché du Halal où le sens du Halal n’existe pas (plus ?). D’une finance islamique, où les finalités n’ont jamais été définies au préalable. Face à ce constat, il faut retrouver l’espoir, à travers une spiritualité du changement. Une spiritualité capable de redonner sens à l’individu et à la société. Une spiritualité transformatrice qui nous invite à nous réformer individuellement afin que notre action ne soit pas empreinte par les mêmes travers qui sont à l’œuvre dans les éléments que nous souhaitons changer.

Accueillant des frères et des sœurs de différents horizons, ces portes ouvertes ne sont que le prélude d’un travail de fond où la plus-value de PSM se concrétisera dans toutes les opportunités culturelles, spirituelles, sociales et sociétales. Dans une période de doute, que les lecteurs nous permettent cette citation d’un homme politique qui peut illustrer l’esprit du changement : « un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » (Winston Churchill, ancien 1er ministre du Royaume-Uni)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer