Offrir à manger aux jeûneurs

0
785

Offrir à manger aux jeûneurs, c’est aussi s’offrir des jours de jeûne supplémentaires.

En effet, chaque fois que tu nourriras, mon frère, ma sœur une personne qui jeûne, tu verras la récompense de son jeûne te revenir comme nous l’a enseigné notre Bien-aimé Prophète paix et salut sur Lui :

Selon Zayd Ibn Khaled al-Jouhani, le Prophète  a dit : « Celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne aura la même récompense que lui, sans pour autant diminuer la récompense du jeûneur. »[1]

Tous les jeûneurs vous diront la joie que l’on ressent à l’heure du coucher du soleil devant une table joliment garnie. Un hadith à ce sujet nous rappelle  cette joie en y  associant une seconde. Dans ce sens, Il nous est rapporté que : « Le jeûneur connaît deux joies: Quand il rompt son jeûne il se réjouit et, quand il rencontre son Seigneur, il se réjouit de son jeûne ».

Le mois du Ramadan est le mois du partage, de la générosité et du don. Si nous aimons nous rassembler en famille pour rompre le jeûne, il est bon aussi de penser à inviter des personnes nécessiteuses ou pas,  à partager notre repas.

Chaque année des frères et sœurs passent le mois du Ramadan seuls. Ils sont étudiants, convertis ou vivant loin de leurs familles. Nous devons penser à eux et prévoir comme il est fait dans nombre  de mosquées, un roulement entre familles afin d’accueillir ces jeûneurs qui,  souvent sont seuls le soir pour rompre leur jeûne.

En se renseignant auprès de la mosquée de notre ville, nous aurons sûrement l’occasion de participer à cette chaîne de solidarité en amenant un repas à la mosquée, en aidant à sa préparation ou encore en invitant quelques jeûneurs à notre table le soir.

Plus que jamais, soyons généreux !

[1] Hadith rapporté par Tirmidhi.

 

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.