L’invité de l’année

Cher journal,

Chaque année, j’attends impatiemment un invité. Un invité qui sera présent durant tout un mois. Un mois durant lequel l’objectif du croyant est d’accroître ses adorations et d’augmenter sa foi. Ça y est, il est enfin là : le mois de Ramadan !

C’est un mois très spécial, qui représente pour moi un moment de partage et de joie. Personnellement, je le vis comme une coupure, une pause dans la vie quotidienne. Car ce n’est pas seulement ne pas manger ou ne pas boire, choses que je fais tous les jours, c’est un changement d’état d’esprit. Dans notre vie quotidienne, nous avons certes pour but de plaire à Allah, mais durant le mois de Ramadan, cette volonté est accentuée, et nous nous y attelons, littéralement, corps et âme. Par le corps car nous nous abstenons de manger et de boire. Par l’âme car le jeûne est une purgation, certes pour le corps, mais aussi pour l’esprit.

Pour ma part, je me sens plus apaisée et plus légère à tous points de vue. C’est vrai qu’en général je trouve les premiers jours assez difficiles, car le manque d’eau et le décalage du sommeil donnent des maux de tête qui, heureusement, s’estompent au fil des jours. Les habitudes se travaillent, ainsi je pense qu’il est normal de se sentir fatigué ou d’avoir faim ou soif les premiers jours.

Une journée de Ramadan n’est pas une journée comme les autres. Elle est encore plus différente en fonction de la période dans laquelle nous la vivons. Cette année 2021 et l’année dernière, notre vie a été chamboulée et l’est toujours à cause de la pandémie de Covid-19. La mise en place de confinements et de couvre-feux a changé, de manière positive mais aussi de manière négative, notre façon de vivre ce mois béni. Pour moi les points positifs étaient que pendant le confinement, comme je n’avais pas cours en présentiel, j’avais la possibilité de prier toutes mes prières à l’heure et avec ma famille. J’avais également plus de temps pour lire le Coran. En revanche, j’ai trouvé dommage de ne pas trop avoir pu aller voir la famille et qu’ils n’aient pas trop pu venir nous voir. J’étais également déçue de ne pas avoir pu prier à la mosquée le jour de al Aïd al Fitr.

 Cette année, avec ma famille, nous avons décoré le salon pour accueillir comme il se doit cet invité qu’est Ramadan. Nous avons réalisé une affiche sur laquelle nous avons mis :

– les horaires de prières, avec un curseur pour changer de jour.

-la dou’a (invocation) pour rompre le jeûne.

-un « compteur » pour chaque membre de la famille : chacun note le nombre de jours de jeûne.

– quelques « règles du mois de Ramadan ».

-30 tickets, avec une bonne action sur chaque ticket à effectuer et à retirer de l’affiche chaque jour.

En cette année 2021, j’ai décidé de tenir un carnet de bord dans lequel, chaque matin je note le programme de la journée, et je coche ce que j’ai réussi à faire. Sans plus tarder, voici comment se déroule ma journée, plus précisément la première journée de Ramadan 2021 : je me lève le matin pour le souhour (repas du matin) et pour prier al fajr, ensuite je lis des pages du Coran, puis je me rendors. Lorsque je me lève, j’essaye d’apprendre quelques versets et je continue de lire. Dans le reste de la journée, je m’organise pour faire un peu de ménage, faire mes devoirs, finir de lire les pages du Coran que j’avais prévu de lire, aider à préparer le ftour (repas de rupture du jeûne) et essayer de faire tout ce qui était inscrit sur ma liste. Arrive enfin la prière de al maghreb et le ftour, moment tant attendu que j’ai le plaisir de partager avec ma famille. J’attends ensuite la prière de al ‘icha. Pour le moment, je ne prie pas Tarawih (prières de la nuit) car je ne me suis pas encore habituée au changement d’heures de sommeil, mais j’espère le faire par la suite.

Chaque année, le mois de Ramadan a ses particularités et les souvenirs qui vont avec, qui en font un mois inoubliable. Je vous souhaite à tous un bon mois de Ramadan !  

2 commentaires

  1. Salamou aleykom

    Barak Allahou fiki Sanaa pour ce beau partage concernant ta relation au mois de Ramadhan.

    Qu Allah te bénisse et te permette d augmenter ta foi et tes actions pour le rencontrer in chaa Allah en pleine soumission à lui.

    Ramadhan Moubarak karim à toi également et a toute la oumma.

  2. Mâcha Allah. Un bel article qui peut être une source d’inspiration pour nos enfants (et pour les plus grands aussi!! ).

    À toutes et à tous, un très bon mois de Ramadan …
    Zakia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page