All for Joomla All for Webmasters
vendredi 18 janvier 2019

Être ou ne pas être ?

Tout à coup la bagarre éclate dans ma tête, une bagarre verbale entre moi et un adversaire virtuel qui représente une personne réelle ou non dans une situation susceptible d’arriver, ou pas. Cela m’arrive souvent, et j’en sors toujours vainqueur, car j’ai la magnifique possibilité d’arrêter le temps, appuyer sur la touche « pause », pour bien préparer ma prochaine réplique. Quand ce n’est pas une bagarre, c’est une question qu’on me pose, que je me pose puis, l’exercice consiste à argumenter finement et délicatement pour convaincre. Cela peut aussi se présenter sous forme d’une discussion amicale.

Attache-toi à ce qui t’a été révélé, car tu es certes sur un chemin droit.

« Attache-toi à ce qui t’a été révélé, car tu es certes sur un chemin...

Parfois, en mangeant une pomme, je me dis : « heureusement, dans ma vie, j’ai déjà mangé une vraie pomme ». Les transgéniques, les substituts, les motifs trompes...

Prendre de la Hauteur…

Avoir le nez collé aux évènements, les yeux rivés sur ses pieds et l’esprit dispersé par le brouhaha environnant ne nous aident pas à avoir une vision d’ensemble. Le seul moyen est de prendre de la hauteur, de s’élever au-dessus de la mêlée et de gravir les hauteurs. En haut, il fait plus calme, l’air y est plus pur, le vacarme a disparu et la vision embrasse l’horizon. Le regard devient perçant, l’esprit critique, le corps se calme, le cœur s’apaise et l’âme se prosterne.

Lis, je ne suis pas lettré

Voici ce qu’a répondu à trois reprises le Prophète Mohammed (Paix et bénédictions sur lui) à l’Archange Gabriel (Paix sur lui).

Tel a commencé le combat du Prophète (Paix et bénédictions sur lui) pour que l’Homme puisse avoir accès à la Révélation.

Pour une spiritualité musulmane effective

S'il y avait une notion, une valeur, une vérité en laquelle pourrait se résumer l'essence de l'islam, quelle serait-elle ? Les pronostiques iraient bon train ! Chacun y irait de sa conception, de sa vision…D'aucuns diraient que l'islam est avant tout pratique, adoration. Certains avanceraient que l'aspect culturel et intellectuel prime sur tout autre considération. D'autres mettraient en avant le dynamisme de l'islam. Et enfin, une infime partie opterait pour le tout spirituel... Qu'en est-il réellement ?

Des tempêtes d’amour

L’humanité est en quête, à n’en pas douter. Elle croit parfois trouver ses réponses dans le dernier magazine déco sur les secrets d’une ambiance « zen » à la maison, les SPAS aux promesses d’ailleurs pour enfin s’accorder « un petit moment à soi » ou encore, pour les plus téméraires, une initiation au bouddhisme, cette philosophie du dieu intérieur…

La Hijra : Quel mouvement pour la conscience musulmane ?

Le calendrier musulman démarre avec un évènement majeur dans l’histoire des croyants, celui de l’Hégire. Cet évènement n’est pas simplement un fait historique ou...

Le programme spirituel quotidien : Clé de voute du cheminement vers Dieu

Les dépositaires de la lumière céleste, voués à Dieu, s’accordent à dire que celui qui n’a pas de programme spirituel ne peut espérer voir sa foi se renforcer. Cette dernière ne peut pénétrer et se fortifier que dans le cœur de ceux qui, détachés de ce bas monde, vouent à Dieu un culte exclusif, L’évoquent abondamment et veillent la nuit en prière. Les hommes et les femmes qui ont accompagné le Prophète de l’Islam (BSDL), respectaient avec une rigueur exemplaire un programme d’adorations quotidien (lecture du Coran, actes surérogatoires…).

Une belle rencontre…

Qu’est-ce que la vie si ce n’est une succession de rencontres. Certaines peuvent nous paraître riches et d’autres pas. Mais, en réalité, elles représentent toutes  un enseignement et donc construisent une expérience. La première rencontre dans la vie d’un être humain est le goût. Les aliments que sa mère ingère, transmettent dans le liquide amniotique tout ce dont le fœtus a besoin. Un vrai miracle de Dieu. Et c’est aussi rencontrer sa mère sans l’avoir vue. Le fœtus entend et reconnait les voix de ses parents et de son entourage.

La spiritualité comme désir de ce qui est (2/3)

Le désir est désir du manque

Venons-en, maintenant que nous avons explicité notre choix du mot désir dans notre définition de la spiritualité, à un éclaircissement du terme. Le désir est communément défini comme la recherche de la réduction d'une tension issue d'un sentiment de manque. On ne désire donc que ce dont on manque. Selon cette perception le sujet désirant ne peut chercher qu’à satisfaire son désir ; cette satisfaction étant censée lui procurer un plaisir intense, une jouissance, un bonheur.

Free WordPress Themes, Free Android Games