All for Joomla All for Webmasters
mercredi 16 octobre 2019

Le bienfait d’être en bonne santé

Le ciel est particulièrement bleu aujourd'hui, il est dégagé et le soleil brille, les oiseaux chantent et les arbres bourgeonnent. C'est le printemps et...

CARNET DE BORD D’UNE PELERINE « Voyage éphémère pour l’éternité » : jour 11

Je « joue » ma place au Paradis

(Samedi 13 Novembre/07 Dhu al Hijja à 16H)

Grand jour pour moi… aujourd’hui, je réintègre la communauté des prieurs ! Dieu soit loué !

Petit bémol, Mostafa est malade donc malheureusement pas de Mosquée El Haram pour nous aujourd’hui…

Se maîtriser face au consumérisme

Se maîtriser face au consumérisme

« Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou , et ne l’étends pas non plus trop largement, sinon tu te...

« Je n’aime pas me distinguer de vous »

L’humilité est cette vertu acquise sur le chemin vers Dieu. L’humilité, c’est d’abord s’incliner devant Dieu. C’est pourquoi l’humilité est intérieure et profonde contrairement à sa sœur jumelle, la modestie qui est extérieure et en surface. L’humilité n’est pas de se penser “moins” que les autres, mais de penser moins à soi.

Purifier les intentions

La notion d’intention « niya » est fondamentale en Islam puisqu’elle conditionne notre rapport à Dieu. Cela signifie qu’elle doit précéder chacun de nos faits et gestes. Elle est le lien entre notre action et notre aspiration à la satisfaction de Dieu.

Se débarrasser des mauvaises habitudes

C’est au fil du temps, pris par notre quotidien, que les habitudes s’installent. Une routine, qui nous pousse parfois à l’insouciance et l’oubli de l’Essentiel, à savoir : la recherche de la satisfaction de Dieu L’Unique.

Le jour de Badr

Parler de Badr c’est parler d’un jour que Dieu qualifie de jour de discernement (forqâne). Bien que les aspects militaires mis en exergue par les historiens font que l’on parle de bataille, celle-ci n’est en effet qu’une circonstance éprouvante et extrême qui permet d’accentuer le contraste pédagogique entre deux comportements antagonistes.

Le jour et la nuit du croyant

Parmi les affluents de la foi, quelques uns doivent être entrepris par le croyant une fois dans sa vie. Certains sont obligatoires une fois par an. D'autres sont prescrits pour la vie et à des moments précis tels que la prière et la zakat. D'autres encore sont obligatoires à leur survenue, tels que rendre visite à un malade ou participer à une marche funèbre. Certains doivent être un réflexe pour le croyant, comme enlever de la route les saletés et tout ce qui peut nuire aux gens. Certains doivent devenir une vertu naturelle comme la pudeur. D'autres enfin doivent être une habitude permanente et constante telle que dire « Lâ ilâha illa Allah » (II n'y a de divinité que Dieu).

Mon premier ramadan a été pour moi un mois rempli d’émotion…

Il y a 7 ans déjà, grâce à Dieu, j’effectuais mon premier ramadan.
Il est évident que pour une « nouvelle musulmane », le regard des autres est moins compréhensif que pour un musulman de naissance.

Le Coran, une lumière pour nos cœurs

« Le Coran est une cure pour ce qui habite les poitrines. Une cure et une miséricorde pour les fidèles. Le lire, l’apprendre, l’étudier et s’y consacrer est le pivot central des thérapies des cœurs et leur qualification, afin qu’ils se remplissent de foi. Il (le Coran) est la lumière »[1].

Free WordPress Themes, Free Android Games