All for Joomla All for Webmasters
samedi 18 janvier 2020

Oum Soulaym : femme de cœur et d’esprit

Roumayssa fille de Milhan, alias Oum Soulaym, fait partie de ces femmes pieuses qui sont des modèles pour les femmes musulmanes d’aujourd’hui. Elle est un modèle par son indépendance d’esprit, son sens du devoir et de l’engagement, sa patience, sa droiture, sa générosité, sa pudeur bien placée,...et bien d’autres qualités. Des qualités qui sont universelles et valorisées à toutes les époques dont la notre. Essayons ici par quelques récits de faire un peu mieux connaissance avec cette croyante contemporaine du Prophète Mohammed, paix et bénédiction de Dieu sur lui.

Le jeûne pendant le mois de Chaabane

Le samedi 1er juillet nous avons accueilli le mois de Chaaban.

Chaabane est le 8ème mois du calendrier musulman, situé juste entre Rajab et Ramadan.
Ce mois constitue une introduction au mois de Ramadan, il permet de se préparer et de se conditionner à la venue du mois de Ramadan.

Mekkah

Vie du Prophète : l’ancêtre Abraham

Cet homme que Dieu prit pour ami intime (al khalil), très avancé dans l’âge, accueillant à peine sa progéniture tant attendue, doit subir l’épreuve de la séparation et de l’abandon. La souffrance est terrible mais le cœur s’incline. Abraham, affecté au plus profond de son être, communique avec Dieu, il L’implore dans son affliction.

Le mois du Ramadan, sous le signe de l’invocation

Bienvenue au Ramadan, un mois tellement capital que « les portes du ciel s’ouvrent, les portes de la géhenne se ferment et les démons sont enchaînés » dès son commencement [1]. Le Coran et les hadiths nous fournissent quelques points sur l’importance de ce mois.

Dire du bien ou se taire

Le prophète Mohamed, paix et salut sur lui, a dit « Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier qu’il dise du bien ou qu’il se taise »[1]. Le croyant est appelé à observer sa langue, et à ne lui permettre de proférer que des bonnes paroles, voire les meilleures paroles s’il aspire à faire partie des adorateurs de Dieu. [Et dis à Mes adorateurs d’exprimer les meilleures paroles][2].

La politesse, un élément déterminant dans l’épanouissement du lien

« Tu as oublié le mot magique ! », dit un parent à son enfant, faisant allusion à « s’il te plaît ». « Qu’est-ce qu’on dit ? Merci ! », Dit l’autre. En effet, « Il n’y a pas de cadeau meilleur qu’un parent puisse offrir à son fils, que celui de lui apprendre les bonnes manières »[1]. Rappelle le bien-aimé Mohamed, paix de Dieu sur lui.

« Celui qui apprend le Coran détient la prophétie entre ses entrailles »

Dieu dit : « C’est Nous en vérité qui avons révélé le Coran et c'est Nous qui en assumons la conservation » [1]

Le Coran, parole divine nous est parvenu par transmission écrite et orale de génération en génération, d’un groupe à un groupe.

Dieu a permis à Ses faibles créatures de pouvoir le lire, le psalmodier et surtout le retenir dans leur cœur. « Nous avons rendu le Coran facile à retenir » [2]

Dans l’épreuve : l’amour et le pardon

Le Prophète Mohammad (paix et salut sur lui) vient de recevoir la Révélation. Il ne comprend pas ce qui lui arrive et durant les premières heures et les premiers jours de sa rencontre avec l'Ange Gabriel, il a besoin de protection et de réconfort. Il se questionne, il a peur et il pense avoir été touché par le Mal tellement ce qu'il a reçu est puissant. C'est alors qu'auprès de lui, il y a sa femme Khadija (Que Dieu l'agrée), la mère de ses enfants. Elle le rassure, elle le console et elle le grandit. Par son amour, elle est son abri. Il trouve le repos de son cœur auprès d'elle.

Ramadan et voyage

Cette année, le jeûne du mois de Ramadan coïncide avec les vacances d’été. Beaucoup d’entre nous prendront la route ou seront en voyage ce week end où l’on annoncera le 1er jour de jeûne. D’autres auront décidé de jeûner une partie du mois de Ramadan ou de fêter l’Aïd al fitr à l’étranger. Des questions jurisprudentielles relatives au jeûne, pour celui qui est en voyage ou dans un pays autre que le sien, peuvent se poser.

Le Prophète, le pacte citoyen et le partenariat

La vie du Prophète, paix et bénédictions sur Lui, n’a été en définitif que le reflet d’une vision généreuse, ouverte et respectueuse des hommes quelque soient leurs croyances et convictions. Sa vie fut un témoignage constant et une incarnation exemplaire d'un certain esprit de l’accueil, de la reconnaissance et du respect profond pour l'Homme et de sa dignité qui ne saurait être relativisée. Il a été à l’image de ce que Dieu, exalté soit son Nom, a voulu qu’il soit à savoir un amour universel et une miséricorde absolue. « Et Nous ne t’avons envoyé que comme une miséricorde pour l’univers »

Free WordPress Themes, Free Android Games