All for Joomla All for Webmasters
jeudi 14 novembre 2019

Lettre à mon Bien-Aimé

Je t'écris ce soir à la lueur d'une bougie
Ces quelques mots simples porteurs de ma vie
Qui traverseront le temps pour venir en émoi
Sécher les larmes que tu as, jadis, versées pour moi.

Rencontre avec les converties (2016)

Deux ans après la première rencontre avec les converties, le comité de sœurs d’une petite ville du Nord de la France remet ça pour notre plus grand bonheur.

Le 10 Janvier dernier, cinq magnifiques et courageuses sœurs nous ont fais l’honneur, le plaisir et la joie de nous raconter pourquoi et comment elles embrassées l’Islam.

Ça y est, c’est l’heure …

Ça y est, c'est enfin l'heure pour toi de Le retrouver...
De VIVRE ce récit que tu nous as tant conté.
Et nous rêvions, assis devant toi, tous silencieux,
Comme des enfants pris dans un récit merveilleux.

La famille, une école

La famille, une école

Il est dans cette vie d’ici-bas des épreuves et de belles expériences. Ne prenons pas le sens du mot « épreuve » négativement car...

La naissance du Prophète


Renouveler notre pacte avec notre Messager est le souci capital de ce texte. Un pacte usé par l'écart creusé à travers le temps. La vision devient floue et fragmentée, et la relation terne et affaiblie.

Un jour, une bonne action

Cet article est publié en guise d’introduction à la chronique « Un jour, une bonne action »

A vos marques, prêts, ….

Le compte à rebours est lancé. Plus que quelques heures et nous accueillerons l’invité tant attendu. Un invité qui se présente à notre porte chaque année, chargé de beaucoup de présents. Cet invité est le mois de Ramadan !

« J’aurais aimé rencontrer mes frères »

Certainement comme moi, vous avez déjà lu ou entendu le hadith suivant :

Huit jours avant sa mort, Le prophète, paix sur lui, dit: « Mes frères d'Ohod (les martyrs morts lors de la bataille d'Ohod) me manquent ! Je veux leur rendre visite. » Il alla les voir et leur dit : « Assalam aleykoum martyrs d'Ohod ! Vous êtes les précurseurs et je suis, inch'Allah, le suivant. » Puis sur le chemin du retour, en sortant du cimetière…

Multiplier les prières

Le mois de Ramadan est assurément un mois de prières. La plupart des croyants voient leur nombre de prières augmenter durant ce mois béni. La prière de « Tarawih » figure ainsi parmi les temps forts des journées de Ramadan et permettent de remplir les mosquées du monde entier. Même celles et ceux qui manquent d’assiduité durant l’année trouvent la force de prier quotidiennement durant Ramadan. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir certains se lancer pour de bon au cours de ce mois !

Pour une éthique de la consommation

A travers le Coran et la Tradition prophétique, le croyant ne cesse d’être appelé à la quête de l'excellence  morale et spirituelle, à la maîtrise de l'ego et la recherche de la juste mesure en toute circonstance. La consommation demeure au centre de cette préoccupation puisqu'elle reflète notre nature profonde, mais aussi et surtout l'état de notre conscience de Dieu, de nous-mêmes et de notre environnement. L'acte de consommer n'est donc pas relégué au rang de simple réflexe quotidien et/ou biologique mais peut (et doit) devenir un acte de conscience, de résistance et de foi. Cet article, améliorable et loin d'être exhaustif, se veut donc un simple rappel de principes susceptibles de guider notre mode de consommation, d'autant que la notion de halâl (licite), « avant d'être un questionnement sur la nourriture, est d'abord un questionnement sur la relation avec la spiritualité, sur les relations avec les êtres humains ainsi qu'avec le monde animal et végétal ». (1)

Ô Ibrahim, ton départ nous attriste

Anas, que Dieu l’agrée, rapporte : « Le Prophète entra chez Ibrahim [son fils] alors qu'il agonisait. Le Prophète, paix et salut sur lui, se mit à verser des larmes, Abd ar-Rahman ibn Awf lui dit aussitôt : « Toi aussi, Prophète de Dieu ? » « Ibn 'Awf, cela est une miséricorde », répondit le Prophète. Puis il poursuivit : « Les yeux pleurent, le cœur est triste, mais nous ne disons que ce qui plaît à Dieu. Ô Ibrahim, ta séparation nous chagrine ! » (1)

Free WordPress Themes, Free Android Games