All for Joomla All for Webmasters
vendredi 18 janvier 2019

Hommage à un grand homme

Témoigner en hommage d’une personne qui nous a quittés, c’est parler du changement positif qu’elle a apporté pour soi et pour les autres. Nombre de témoignages à l’échelle internationale ont été faits en hommage à l’imam réformateur Abdessalam Yassine décédé le 13 décembre 2012. Son œuvre en totale adéquation avec sa pensée et ses principes, son détachement matériel, ses écrits qui dégagent le parfum puissant de son souci de Dieu et de la vie dernière ont fait de lui un homme hors du commun.

Les lignes qui suivent témoigneront du changement que cet homme a amené dans mon parcours.

PSM EST : Soirée en hommage au savant Abdessalam Yassine

Lors d’une soirée commémorative le samedi 05 janvier 2013, la section mulhousienne de l’association Participation et Spiritualité Musulmanes a rendu hommage au savant Abdessalam Yassine, décédé trois semaines auparavant, le 13 décembre 2012, que Dieu l'enveloppe de Sa miséricorde. 

Ignorance et violence

Le mot jahilia véhicule le critère de discernement entre l’islam et le contraire de l’islam. Le mot jahilia, quatre fois répété dans le Coran, fustige la mécréance, la mal-gouvernance, l’avilissement de la femme et la fureur virulente du tribalisme jahilien.
A chaque époque sa forme de tribalisme, de mécréance, de mal-gouvernance, de dévergondage et d’injustice. Je recours à la racine du mot jahilia et le traduis par deux mots : Ignorance et Violence que j’écris en majuscules pour mettre en relief les traits saillants et permanents de la jahilia.

Testament de l’Imam Rénovateur Abdessalam Yassine

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

Que la prière et la bénédiction de Dieu soient sur le prophète Mohammed, sa famille et ses compagnons, leurs successeurs et leurs partisans.

Mon Testament

Par ce testament, à sa lecture ou à l’écoute de ma voix le déclamant, j’appelle d’abord toute personne croyante, homme ou femme, à implorer la miséricorde de Dieu pour un gisant dans sa tombe, enchaîné par ses péchés et espérant le pardon de son Seigneur. Que Dieu couvre de sa miséricorde tout adorateur qui fait des invocations pour le mort dont les actions se sont interrompues et qui ne peut espérer d’autres rétributions que celles découlant des trois actes continus tant recherchés. Puisse Dieu me faire parvenir la bénédiction de votre invocation. Puisse –t-Il vous accorder une grande récompense.

Al-Ghazali, la quête. (1/2)

Cinq siècles après l’avènement de l’islam, le monde qui était alors en plein Moyen Age en Europe et au must de son raffinement au sein de la Civilisation Musulmane, a assisté à la révélation progressive de celui qui fut surnommé la Preuve de l’Islam ou le Maître.

D’Istanbul  à Rabat…

Istanbul

Quelle juste attitude adoptée devant un homme épris de connaissance qui s’est exclusivement incorporé à l’esprit originel de la Tradition Prophétique et ainsi préservé par le Divin de ne point sacrifier aux idoles modernes : sciences discursives, morale, progrès, bonheur de l’humanité, autonomie de l’individu, la vie d’ici bas, tout ce fer et ce granit absurdes qui pèsent sur nos poitrines.

Se souvenir pour rester vivant…

A Strasbourg, une fête de commémoration riche en émotion !

Un événement a bouleversé toute personne qu’elle soit engagée ou non, à savoir le décès d’un illustre savant, appartenant à la richesse musulmane et humaine.

La salle témoignait d’efforts de décoration perpétrés pendant plusieurs jours auparavant. Des bougies venaient orner l’estrade comme pour ne pas oublier la lumière de cet homme qui ne s’éteindra jamais ! Des femmes et des hommes ont fait le déplacement, sans doute certains par curiosité et d’autres par volonté de souvenance.

Changer le cours de son histoire, une mission possible

Une grande majorité des êtres humains qui vivent sur cette terre passent leur vie à l’ombre des histoires des autres. Ils vivent un quotidien qui leur est imposé sans se poser de questions. Ils observent les injustices que subissent les « autres » avec indifférence et pour les plus courageux avec indignation, se répétant sans cesse en eux-mêmes «  il n’y a rien à faire et même s’il y avait quelque chose à faire, cela ne servirait à rien ».

Face à cette marée humaine, il y a des Hommes qui « osent ».

Témoignage de Soumaya et Tasnim : La pensée et les recommandations de A.Y resteront...

http://www.youtube.com/watch?v=96rTO9UsGCM

De l’héritage de L’Imam Abdessalam Yassine : Le cheminement collectif et participatif

Le cheminement spirituel a longuement et historiquement été marqué du sceau de deux principes :

- La relation individuelle et verticale d'un disciple ou d'un collectif de disciples à un maître éducateur, dans une filiation solitaire centrée sur la relation avec l’éducateur et au service d'un destin personnel et d'un projet de salut individuel.

Free WordPress Themes, Free Android Games