All for Joomla All for Webmasters
mercredi 16 octobre 2019

La non-violence dans l’enseignement d’Abdessalam Yassine

L’enseignement à la fois pratique et théorique de l'Imam Abdessalam Yassine cherche à se démarquer radicalement de la violence et développe à son égard une critique intransigeante et rigoureuse  au profit du principe islamique fondamental dit Rifq en langue arabe.

Le cœur pleure

Un grand Homme nous a quittés, nous laissant tels des orphelins.

Un Homme de Science s’en est allé, nous laissant face à notre destin.

Un homme de cœur est retourné ce matin vers son Seigneur.

Paroles de femmes, paroles d’amour

Mots, au nom des femmes de PSM, à l’occasion de l’hommage rendu à l'imam Abdessalam Yassine le 1er Janvier 2013 en Ile de France.

Au nom de Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

Au nom du Créateur des Cieux et de la Terre.

Au nom du Donateur, au Nom du Généreux.

Au Nom de Celui qui envoya à l’humanité, la Miséricorde, la Paix, la Douceur, la Vérité tant espérée, connue aussi sous le Nom de Mohammed le bien-aimé, paix et salut sur lui.

Biographie de Abdessalam Yassine

Formation et carrière

Abdessalam Yassine est né en 1928 (4 Rabi'II 1347). Berbère d'origine, il est issu d'une famille modeste, mais honorable. Son père était un simple agriculteur. Il a suivi ses premiers cours primaires à l'école «Al­Moukhtar As­soussi », et a appris le Coran à l'âge de 12 ans avant d'intégrer l'institut « Ibn Youssef» à Marrakech à l'âge de 15 ans. Pendant les quatre années passées dans cet institut, il a étudié les sciences coraniques et la jurisprudence.

Hommage à un grand homme

Témoigner en hommage d’une personne qui nous a quittés, c’est parler du changement positif qu’elle a apporté pour soi et pour les autres. Nombre de témoignages à l’échelle internationale ont été faits en hommage à l’imam réformateur Abdessalam Yassine décédé le 13 décembre 2012. Son œuvre en totale adéquation avec sa pensée et ses principes, son détachement matériel, ses écrits qui dégagent le parfum puissant de son souci de Dieu et de la vie dernière ont fait de lui un homme hors du commun.

Les lignes qui suivent témoigneront du changement que cet homme a amené dans mon parcours.

Le legs d’Abdessalam Yassine : L’expérience personnelle de Dieu ou l’art de mettre son ego...

Cinq années après son décès, l’évocation de la vie exceptionnelle d’Abdessalam Yassine (1928-2012) nous invite à redécouvrir ce qu’a été la quintessence de son...

Sainteté et engagement

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ». C’est...

L’homme au cœur du changement

« L’homme au cœur du changement » tel est le thème du festin spirituel et intellectuel auquel étaient invitées, samedi 20 décembre à Paris, certaines âmes qui aspirent au véritable changement, celui qui est fait par et pour l’homme, celui qui tient à commencer par rendre à l’humanité, à toute l’humanité, sa dignité et sa liberté « confisquées par ces nouvelles servitudes » du capitalisme et libéralisme faussement à visages humains et injustement émancipateurs ou fédérateurs de valeurs d’amour ou de solidarité.

Les fondements de l’herméneutique chez Abdessalam Yassine

Nous commencerons notre exposé par une réflexion tirée de l’œuvre du dramaturge allemand Berthold Brecht : « Une colline apparaît de manière différente si elle est vue par un militaire ou un paysan ». Cette formule imagée énonce un principe désormais bien connu en science : le point de vue du sujet détermine sa vision de l’objet.

Free WordPress Themes, Free Android Games