All for Joomla All for Webmasters
mercredi 29 janvier 2020
Raison, Cœur et Révélation chez Abessalam Yassine

Raison, Cœur et Révélation chez Abessalam Yassine

Chaque année, à l’approche de la commémoration du retour auprès de Dieu du Professeur Abdessalam Yassine, se pose la question de son héritage, tant...

Rencontre avec le lien des cœurs

Un jour une de mes meilleures amies me proposait qu’on se voie pour étudier notre religion, pour donner une dimension spirituelle à...

Son testament : le don de toute une vie

Je referme la dernière page. Les larmes ont coulé et les émotions se sont enchaînées. D’un revers de la main, j’essuie la larme sur...

Sainteté et engagement

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ». C’est...

Le cheminement spirituel : De l’intime à l’universel

Avant de rencontrer l'école du professeur Abdessalam Yassine, paix à son âme, j'avais une perception rudimentaire et simpliste, voire égoïste de la Spiritualité. Abdessalam Yassine...

Abdessalam Yassine ou l’infinie puissance du cœur

Dans toute société, comme dans toute renaissance intellectuelle et spirituelle, le rôle des savants, des oulémas et des intellectuels éveillés et engagés à l’instar...

Le legs d’Abdessalam Yassine : L’expérience personnelle de Dieu ou l’art de mettre son ego...

Cinq années après son décès, l’évocation de la vie exceptionnelle d’Abdessalam Yassine (1928-2012) nous invite à redécouvrir ce qu’a été la quintessence de son...

Ignorance et violence

Le mot jahilia véhicule le critère de discernement entre l’islam et le contraire de l’islam. Le mot jahilia, quatre fois répété dans le Coran, fustige la mécréance, la mal-gouvernance, l’avilissement de la femme et la fureur virulente du tribalisme jahilien.
A chaque époque sa forme de tribalisme, de mécréance, de mal-gouvernance, de dévergondage et d’injustice. Je recours à la racine du mot jahilia et le traduis par deux mots : Ignorance et Violence que j’écris en majuscules pour mettre en relief les traits saillants et permanents de la jahilia.

De l’héritage de L’Imam Abdessalam Yassine : Le cheminement collectif et participatif

Le cheminement spirituel a longuement et historiquement été marqué du sceau de deux principes :

- La relation individuelle et verticale d'un disciple ou d'un collectif de disciples à un maître éducateur, dans une filiation solitaire centrée sur la relation avec l’éducateur et au service d'un destin personnel et d'un projet de salut individuel.

Al-Ghazali, la guérison et la Voie (2/2)

A la lumière des trois certitudes qu’Al-Ghazali a acquises, à savoir l’existence de Dieu, du jour du jugement et de la Prophétie, il va chercher la guérison en se plongeant successivement dans ce qu’il considère être les quatre grandes voies de son temps : les gens de la Scolastique (al Mutakallimun), les Intérioristes (al Batinia), les Philosophes (al Falasifa), les Mystiques (as-Soufia).

Free WordPress Themes, Free Android Games