All for Joomla All for Webmasters
samedi 23 mars 2019

Ramadan, le mois du Coran

Le mois de Ramadan est l’occasion de multiplier les bonnes œuvres pour se rapprocher du Seigneur. Parmi les particularités de ce mois béni, on relève l’importance du Coran et du retour vers le livre de Dieu. Il est le mois du retour vers soi et quel meilleur retour sur soi que par la lecture et la méditation du Saint Coran.

Le mérite exceptionnel du don pendant le mois de Ramadan

Le Prophète décrit le généreux et l'avare comme deux hommes qui portent chacun une armature en fer. A chaque fois que le généreux décide d'accomplir une aumône, l'armature s'élargit et s'étend. L'homme ne trouve plus sa pression et agit librement. Quant à l'avare, à chaque fois qu'il s'apprête à accomplir une aumône, les anneaux se resserrent et l'armature se bloque ne laissant aucune marge de mouvement. 

Le jour et la nuit du croyant

Parmi les affluents de la foi, quelques uns doivent être entrepris par le croyant une fois dans sa vie. Certains sont obligatoires une fois par an. D'autres sont prescrits pour la vie et à des moments précis tels que la prière et la zakat. D'autres encore sont obligatoires à leur survenue, tels que rendre visite à un malade ou participer à une marche funèbre. Certains doivent être un réflexe pour le croyant, comme enlever de la route les saletés et tout ce qui peut nuire aux gens. Certains doivent devenir une vertu naturelle comme la pudeur. D'autres enfin doivent être une habitude permanente et constante telle que dire « Lâ ilâha illa Allah » (II n'y a de divinité que Dieu).

Fondements spirituels du jeûne

En Islam, maîtriser ses penchants bestiaux est un axe principal du travail sur soi. Un travail de valorisation de l'être qui permet à la volonté de triompher sur la nécessité et les impulsions.

Free WordPress Themes, Free Android Games