All for Joomla All for Webmasters
mardi 16 juillet 2019

La violence à l’adolescence, comprendre pour mieux prévenir

La question de la violence est-elle récurrente à l'adolescence ?

La violence est une question universelle qui traverse toutes les civilisations, toutes les étapes de la vie et notamment l'adolescence. Il est difficile d'imaginer une adolescence sans violence parce que le processus adolescent est violent en lui-même. On parle de la « crise adolescente » car c'est une véritable crise existentielle, une révolution interne qui se joue pour le jeune.

Comment exercer l’autorité sur son enfant ? (2/2)

Au cours de son développement, s’opposer à l’adulte est normal chez l’enfant. Il prend conscience qu’il ne veut plus être soumis. Le non qu’il dit vers 15 mois est une étape importante. Parce qu’il vous a entendu dire non depuis qu’il touche à tout et surtout depuis qu’il marche, et que donc les risques se sont multipliés, il l’a intégré et vous le dit à son tour. Tout est alors occasion de dire non. Ces périodes sont dures à vivre pour les parents mais essentielles au développement psychologique de l’enfant. Ne vous dîtes pas que c’est contre vous, qu’il commence à ne plus vous écouter ou que vous n’avez pas assez d’autorité.

Préparer nos jeunes aux défis futurs

Préparer nos jeunes aux défis futurs

Le monde évolue en permanence à une vitesse de plus en plus vertigineuse. Le temps passe et les défis s'accumulent pour les...

Les ancrages relationnels dans l’éducation des enfants : « Ni vu, ni connu »

Nous avons vu dans un premier temps l'attitude des parents lorsque ceux-ci commettent une erreur vis-à-vis de leurs enfants, une expérience inconfortable...

Préserver sa famille : la dimension spirituelle

Lorsque l’on parle de préserver la stabilité de sa famille, la dimension spirituelle est importante car elle permet par la grâce de Dieu de se défendre contre le Diable et ses alliés. Les sources de conflits ou de difficultés relationnelles peuvent être nombreuses au quotidien par le simple frottement des identités singulières. Chaque membre de la famille a son caractère, ses humeurs, sa fatigue ou stress liés au travail, aux enfants, etc. Aussi il est parfois compliqué de rester zen !

Le Père, ce héros : Aimer la mère de ses enfants

Les premières années de vie d’un individu sont importantes pour son accomplissement. Déterminantes, en majorité, pour l’adulte qu’il deviendra. « L’enfant est le père de...

Gérer les rivalités et jalousies entre frères et sœurs

De tout temps il y a toujours eu entre frères et sœurs de la solidarité, de la gentillesse, des jalousies, des disputes, des complicités…. D’ailleurs, le Saint Coran nous relate les histoires de certains prophètes qui illustrent les relations au sein de leur fratrie et qui n’étaient pas toujours simples. Loin de là, si on se remémore le récit du prophète Youssouf-Joseph, paix et salut sur lui, et les recommandations de son père vis-à-vis de ses frères et de leur jalousie dévastatrice. Du soutien indéfectible du frère de Moussa-Moïse, Haroun-Aaron, paix et salut sur eux, quand Dieu l’envoie informer Pharaon de libérer son peuple. Et bien sûr, de la fratrie la plus connue celle avec laquelle les rivalités fraternelles prennent tout leur sens : Habil-Abel et Qabil-Cain. Autant d’exemples à méditer et desquels nous devons tirer des leçons et apprentissages dans la manière de développer des relations saines et équilibrées. Des relations d’apaisement et de compréhension avec et entre nos enfants.

Free WordPress Themes, Free Android Games