All for Joomla All for Webmasters
dimanche 22 septembre 2019
Investir dans la jeunesse

Investir dans la jeunesse

En tant que père je me préoccupe du devenir et du cheminement de mes enfants. Pas simplement pour ce que cela pourra...

Être parent : un défi au quotidien

Être parent, un vrai bonheur, mais au quotidien c’est loin d’être une promenade de santé.

Le bonheur de tenir ce petit être innocent dans nos bras est sans commune mesure. Un bébé est attachant, nous apprenons beaucoup lorsque nous avons des enfants. Ils dépendent totalement de leurs parents, ceux-ci ont donc intérêt à s’intéresser à leurs besoins primaires mais aussi en grandissant, à tout ce qui les touche de près ou de loin.  On ressent cette joie de tenir ces petits êtres dans nos bras mais aussi une immense responsabilité qui pèse sur nos épaules, cette responsabilité nous allons la porter jusqu’à la fin de nos jours et même après, car c’est un héritage que nous leur léguons, cet héritage qui s’appelle l’éducation. Car notre prophète, paix et salut sur lui, a dit : « un parent ne lègue rien de mieux à son enfant qu’une bonne éducation »(1)

Les enfants et le stress

Que ce soit à l’école ou à la maison nos enfants sont soumis perpétuellement à de fortes exigences, de fortes sollicitations et malheureusement très souvent sans explication de notre part. Nous projetons sur eux nos propres inquiétudes d’adultes, leur avenir est un sujet qui nous préoccupe. Chaque découverte, chaque étape de leur vie sont considérées comme potentiellement stressantes car elles remettent en cause l’équilibre installé. Et aussi parce que notre société leur en demande beaucoup.

L’épreuve de l’adolescence

« TA, SÎN, MÎM,Ce sont là des Signes de l'Ecrit explicite, Peut-être te morfonds-tu qu'ils ne soient jamais des croyants,Si Nous voulions, Nous...

Les ancrages relationnels dans l’éducation des enfants : « Pardonne moi mon enfant »

L'éducation est une série d'interactions et d'expériences relationnelles entre l'enfant et ses parents et les autres proches (grands-parents, enseignants, ...).

Les ancrages relationnels dans l’éducation des enfants : « Ce n’est pas grave »

Nous avions consacré dans un premier article sur les ancrages relationnels, une place importante à la demande de pardon. Savoir reconnaître ses...

Comment exercer l’autorité sur son enfant ? (2/2)

Au cours de son développement, s’opposer à l’adulte est normal chez l’enfant. Il prend conscience qu’il ne veut plus être soumis. Le non qu’il dit vers 15 mois est une étape importante. Parce qu’il vous a entendu dire non depuis qu’il touche à tout et surtout depuis qu’il marche, et que donc les risques se sont multipliés, il l’a intégré et vous le dit à son tour. Tout est alors occasion de dire non. Ces périodes sont dures à vivre pour les parents mais essentielles au développement psychologique de l’enfant. Ne vous dîtes pas que c’est contre vous, qu’il commence à ne plus vous écouter ou que vous n’avez pas assez d’autorité.

L’enfant face à la mort d’un parent

La mort d'un proche, d'un parent reste vraisemblablement l'une des expériences les plus marquantes de l'existence même si nous savons bien que notre vie sur terre n’est qu’une étape et que la mort signe le passage vers un destin éternel. Que l'on soit adulte ou enfant, cette perte nous laisse orphelin face à une absence irréversible. Si la mort d'un parent est potentiellement traumatique pour l'adulte, elle l'est davantage pour le jeune enfant qui se retrouve privé soudainement d'une relation essentielle à son équilibre psycho-affectif. Son paysage psychologique s'en trouve bouleversé, toutes ses croyances, ses repères sont mis à mal.

La relation parents-enfants de nos jours

Tout d’abord, le constat est globalement le même quant à la relation parents-enfants dans les sociétés occidentales (et quelque soit la confession) :

Free WordPress Themes, Free Android Games