All for Joomla All for Webmasters
lundi 17 février 2020

L’enfant face à la mort d’un parent

La mort d'un proche, d'un parent reste vraisemblablement l'une des expériences les plus marquantes de l'existence même si nous savons bien que notre vie sur terre n’est qu’une étape et que la mort signe le passage vers un destin éternel. Que l'on soit adulte ou enfant, cette perte nous laisse orphelin face à une absence irréversible. Si la mort d'un parent est potentiellement traumatique pour l'adulte, elle l'est davantage pour le jeune enfant qui se retrouve privé soudainement d'une relation essentielle à son équilibre psycho-affectif. Son paysage psychologique s'en trouve bouleversé, toutes ses croyances, ses repères sont mis à mal.

Comment exercer l’autorité sur son enfant ? (1/2)

Ce n’est pas facile d’être parents ! Nous parlons souvent du besoin de donner des repères à nos enfants. En fait, ce sont d’abord nous, parents, qui avons besoin de repères pour leur éducation. Savons-nous nous-même comment nous situer ? Quelle est la meilleure éducation ? Que vaut-il mieux faire dans telle ou telle situation ? La vérité, c’est que nous sommes souvent perdus, et que nous y allons à tâtons, parfois en essayant de ne pas répéter les erreurs faites avec le premier enfant sur le suivant ou de ne pas faire la même erreur qu’un ami, un voisin .... Ce sont nous les parents, dans une société et aussi dans un monde qui va toujours plus vite, qui ne savons plus comment élever nos enfants.

Laisser les enfants… être des enfants

Ces dernières années ou depuis peut-être plus longtemps encore, un phénomène a pris de l’ampleur : occuper les enfants. Je remarque autour de moi, de nombreux parents qui redoublent d’efforts pour trouver des activités à leurs enfants. Ce phénomène s’est même étendu aux petits enfants et ce de plus en plus tôt.

L’exemplarité du parent éducateur

Transmettre des valeurs à vos enfants

L’éducation des enfants fait partie des valeurs les plus sûres et les plus importantes. Ainsi, le Prophète (PBSL) dit : « Quand le fils d’Adam meurt, ses bonnes actions cessent exceptées trois : une aumône qui reste permanente, une science bénéfique, et un enfant vertueux qui invoque Dieu pour ses parents. » (Rapporté par Abou Horeira dans les 4 Sihah)

Petite histoire de propreté chez l’enfant

Les parents s’installent face au médecin. La petite fille, assise sur les jambes de sa maman, observe fixement l’inconnue, l’index dans la bouche.

Le père explique assez brièvement la raison de leur présence : ils aimeraient que leur fille devienne propre, mais en tant que nouveaux parents, ils appréhendent cette étape. Le médecin leur pose alors quelques questions : leur fille s’appelle Mariam, et vient d’avoir deux ans. Elle n’a jamais présenté de problèmes de santé particuliers, et la maman précise qu’elle a du caractère, et qu’elle sait ce qu’elle veut.

La réussite scolaire de mon enfant

Il y a certaines choses dans la vie dont nous ne pouvons passer à côté. Des choses dont nous devrions toutes et tous faire une priorité. La réussite scolaire de nos enfants après leur éducation spirituelle doit être un but à atteindre.

Comment responsabiliser son enfant ?

« C’est pas moi, c’est lui ! » Combien de fois avons-nous entendu ces propos de la bouche de nos enfants après une bêtise dans notre dos ? Une expression-réflexe qui en dit beaucoup sur la façon de se défiler, de fuir sa responsabilité. Cette attitude est malsaine, l’enfant est amené à mentir pour se dédouaner. Pourquoi ? Parce qu’il a peur tout simplement. Peur de la punition, des reproches, de provoquer la colère etc. Nous savons que la punition est contre-productive. Elle n’est pas pédagogique, elle n’apprend rien à l’enfant sinon : la peur, le mensonge, la rébellion, la frustration, le sentiment de vengeance et j’en passe.

Enseigner l’Islam à nos enfants

Le mois béni du Ramadan vient à peine de nous quitter en nous laissant déjà au cœur un sentiment de manque et de nostalgie. Puisse Dieu, notre Généreux Bienfaiteur, nous permettre de goûter aux fruits de ce mois béni tout au long de l'année à venir. Faisons par conséquent en sorte de garder les bonnes habitudes, notamment celle de la proximité familiale, car la richesse des liens familiaux n’est que l’expression de notre rapport intime au Divin.

Transmettre des valeurs à nos enfants

Transmettre des valeurs à nos enfants

Il est important pour les parents croyants, dont la quête est Dieu, de transmettre les préceptes de l’Islam à leurs enfants. C’est...

Mal de mère

Être mère est un vrai bonheur mais aussi une bataille quotidienne, avec parfois des trêves, des drapeaux blancs, de la paix de temps en...
Free WordPress Themes, Free Android Games