All for Joomla All for Webmasters
lundi 16 septembre 2019

Au commencement était…

« Et lorsque celui-ci eut cohabité avec elle, elle conçut une légère grossesse pendant laquelle elle se déplaçait (facilement), puis lorsqu’elle se...

Ces enfants qui ont eu la Sagesse…

Les paroles magiques du Coran s’infiltrent dans les cœurs, les transforment et les transportent…. Quiconque flâne entre ses versets lumineux purifie et lave son cœur de toutes souillures et ses yeux de tous péchés.

L’attachement du Coran, son interaction et sa fusion avec l’âme humaine illustrent magnifiquement les merveilles et la grandeur du Saint Livre.

Gérer les rivalités et jalousies entre frères et sœurs

De tout temps il y a toujours eu entre frères et sœurs de la solidarité, de la gentillesse, des jalousies, des disputes, des complicités…. D’ailleurs, le Saint Coran nous relate les histoires de certains prophètes qui illustrent les relations au sein de leur fratrie et qui n’étaient pas toujours simples. Loin de là, si on se remémore le récit du prophète Youssouf-Joseph, paix et salut sur lui, et les recommandations de son père vis-à-vis de ses frères et de leur jalousie dévastatrice. Du soutien indéfectible du frère de Moussa-Moïse, Haroun-Aaron, paix et salut sur eux, quand Dieu l’envoie informer Pharaon de libérer son peuple. Et bien sûr, de la fratrie la plus connue celle avec laquelle les rivalités fraternelles prennent tout leur sens : Habil-Abel et Qabil-Cain. Autant d’exemples à méditer et desquels nous devons tirer des leçons et apprentissages dans la manière de développer des relations saines et équilibrées. Des relations d’apaisement et de compréhension avec et entre nos enfants.

La jeunesse : itinéraire d’un volcan

Dans la communauté, le regard envers la jeunesse est sévère, le constat cinglant : cette génération est mauvaise, immature, destructrice, matérialiste, … De surcroit, les mosquées, outragées par la désertion des jeunes dans leur rang et de leur attitude assurée, s’en plaignent. Les écoles se résignent à assurer un rôle passif, mais face à cela, peu de solutions, si ce n’est des concepts enfantins ou réservés aux adultes qui furent miniaturisés. Or, il convient de partir depuis ces jeunes, leurs situations, leurs souffrances, leurs rêves, leurs sentiments, sur une terre de braises. Il est clair que les ados sont difficiles à gérer, mais d’une puissance d’attachement sans égal. Ces volcans actifs deviennent finalement fertiles pour la culture de la vertu et la pollinisation élargie de leur monde.

Comment exercer l’autorité sur son enfant ? (2/2)

Au cours de son développement, s’opposer à l’adulte est normal chez l’enfant. Il prend conscience qu’il ne veut plus être soumis. Le non qu’il dit vers 15 mois est une étape importante. Parce qu’il vous a entendu dire non depuis qu’il touche à tout et surtout depuis qu’il marche, et que donc les risques se sont multipliés, il l’a intégré et vous le dit à son tour. Tout est alors occasion de dire non. Ces périodes sont dures à vivre pour les parents mais essentielles au développement psychologique de l’enfant. Ne vous dîtes pas que c’est contre vous, qu’il commence à ne plus vous écouter ou que vous n’avez pas assez d’autorité.

Laisser les enfants… être des enfants

Ces dernières années ou depuis peut-être plus longtemps encore, un phénomène a pris de l’ampleur : occuper les enfants. Je remarque autour de moi, de nombreux parents qui redoublent d’efforts pour trouver des activités à leurs enfants. Ce phénomène s’est même étendu aux petits enfants et ce de plus en plus tôt.

Le livre ou la télévision

La jeunesse regarde la télévision environ deux heures par jour, temps qui varie selon les pays et le niveau de développement. La télévision est un moyen de communication attractif qui offre des loisirs aux jeunes : films, musiques, jeux et autres émissions. Elle a un attrait et une richesse visuelle que n’a pas l’écrit. Cependant, la lecture d’ouvrages reste la base de la vraie culture, du savoir. L’image télévisuelle est agréable à la vue, mais éphémère, elle ne fait pas assez travailler l’esprit. C’est toute la différence entre l’écrit et l’image. L’audiovisuel sollicite la vue et l’ouïe, mais favorise rarement le temps de la réflexion.

L’enfant et la sexualité

L’éducation sexuelle est une dimension importante qu’il ne faut pas négliger. Or, ce n’est pas un sujet facile à aborder, c’est pourquoi beaucoup de parents sont gênés, mal à l’aise, voire refusent de parler de ça avec leur enfant. Parce qu’ils ne savent pas quoi dire, comment le dire, alors ils préfèrent éviter d’aborder ce thème. Mais peut-on leur en vouloir quand on sait que pour la majorité d’entre eux, cela n’a jamais été un sujet de discussion avec leurs propres parents, sentant bien qu’il ne fallait pas évoquer « ces choses là ». Cela est d’autant plus vrai dans notre culture. Alors comment faire pour trouver les mots justes ? Comment trouver la bonne manière ?

J’ai 3 ans et je dis NON

Chère maman, cher papa,

Je vais bientôt avoir 3 ans, et j’avais envie de vous écrire cette lettre pour vous expliquer pourquoi je vous dis souvent « non ».

J’étais un enfant tellement sage auparavant. Maintenant, je lis dans vos yeux l’incompréhension et la colère lorsque je refuse de faire ce que vous me demandez. Mais sachez que je ne fais pas cela pour le plaisir de vous énerver, ou pour faire des caprices.

Le père, ce héros : L’amour d’un père est plus « haut » que...

Ce proverbe japonais souligne une autre particularité de l’amour paternel, sa hauteur. Il est si élevé, au point d’en être plus haut que la...
Free WordPress Themes, Free Android Games